7 tagged articles Editions Anyway

Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux 29/11/2016

Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux



Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux

Titre : Le Destin des Âmes
Auteur : Ophélie Mesturoux
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 182
Éditions : Anyway
Année : 2016
Prix : 15,90 ¤
Sites de vente : Boutique Anyway / Amazon
Page Facebook officielle de l'auteur : Ophélie Mesturoux - Auteur


Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux

Morgane Priest est une Âme. Une personne dont l'âme se réincarne de siècle en siècle jusqu'à ce qu'elle retrouve son Âme-S½ur et qu'elles accomplissent ensemble le destin auquel elles ne peuvent échapper.
Quelques mois après l'apparition de ses pouvoirs, signe qu'elle est une Âme, la jeune fille fait son entrée à l'Institut Landsburg, un lycée destiné à former ces êtres d'exception à l'utilisation de leur don et à la connaissance de leurs semblables et de leur histoire.
Les liens se créent très vite entre Morgane et ses camarades, faits d'amitié et de tension. Mais quand des disparitions surviennent au sein de la prestigieuse école, c'est le destin qui se remet en marche. Élèves et professeurs devront s'unir pour découvrir l'origine de ces mystérieux enlèvements.


Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux

[EN PARTENARIAT AVEC LES EDITIONS ANYWAY]


______En premier lieu, je tiens à remercier les éditions Anyway pour ce partenariat, car je reconnais que je lorgnais sur le livre d'Ophélie depuis qu'il avait été annoncé. Autant vous avouer que j'étais ravie d'être sélectionnée, et que j'ai adoré ma lecture ! Déjà, pour tout vous dire, elle a beau être assez simple, j'adore la couverture...

______Les Âmes sont des personnes dont l'âme se réincarne de siècle en siècle à la recherche de son Âme-S½ur. Une fois qu'elles l'ont trouvée, elles peuvent enfin accomplir ce pourquoi elles sont destinées. Morgane Priest fait partie de ses gens, et c'est pour apprendre à maîtriser ses pouvoirs qu'elle rentre dans le prestigieux institut de Landsburg. Hélas, de mystérieuses disparitions d'élèves ont lieu dès le début d'année, et ce n'est qu'en s'unissant tous qu'ils pourront les arrêter.

______Je ne trouve pas mon résumé fameux, mais bon... passons plutôt aux personnages. Ils sont plutôt nombreux, et j'avoue que je m'y suis un peu perdue au départ. Et puis, une fois que j'ai intégré qui possédait quel pouvoir, j'ai su les distinguer sans trop avoir à réfléchir, car ils sont en effet tous bien différents. Morgane, notre héroïne, est la fille de deux parents Âmes, fait tout à fait exceptionnel. Elle a donc beaucoup plus de chance de trouver son Âme-S½ur dans cette vie-ci que ses camarades. Son pouvoir, c'est de faire jaillir de la lumière de ses mains (bon, certes, ça paraît banal dit comme ça, mais c'est en fait tellement plus !).

______Et puis il y a tout son entourage... Aurore et Anya deviennent ses colocataires à l'institut : la première est en 2ème année et est télépathe ; et la seconde est en 1ère année, comme Morgane, et a un pouvoir de guérison. Damian et Lila sont deux autres élèves : lui, découvre l'origine des objets en les touchant, tandis qu'elle, possède une forme particulière d'hypermnésie puisqu'elle retient absolument tout ce qu'elle lit. Amy entend les gens qu'elle a en visuel, y compris s'ils sont (très) loin d'elle, et Flora a le don d'apaiser les gens en leur envoyant des ondes positives. À eux tous, ils vont former un cercle d'amis bien sympathique.

______Aurore connaît aussi Julia, qui maîtrise le vent et qui est la fille adoptive d'un séduisant professeur de Landsburg, Mr Cantor. Ce dernier tape tout de suite dans l'oeil de Morgane, et ne cesse de rabrouer Julia parce qu'elle se dispute sans arrêt avec cette dernière. Quant au directeur de l'école, Mr Valmo, il fiche carrément la chair de poule... Froid, distant, il émane de lui quelque chose de malsain qui m'a tout de suite déplu. Si j'ai aimé les autres personnages au fur et à mesure qu'on apprenait à les connaître, lui, je m'en suis toujours méfiée. Quelque chose chez ce bonhomme ne m'est jamais revenu...

______L'intrigue principale, sur les Âmes, est très bien trouvée et rondement menée. Entre son côté fantastique avec les pouvoirs des jeunes, le côté suspense avec les disparitions de ces derniers, et le côté curieux avec les étranges rêves de Morgane, le récit est très prenant. Je dirais même qu'il en est addictif ! On veut découvrir l'Âme-S½ur de Morgane, pourquoi les élèves disparaissent... Tout est très bien lié et bien amené ; le mélange est subtil mais savamment dosé, rendant l'histoire passionnante de bout en bout, à tel point qu'on ne veut pas la lâcher. Je ne m'attendais d'ailleurs pas à la fin ni à l'identité de l'Âme-S½ur de Morgane : c'est triste, surprenant, mais très beau.

______Par ailleurs, on a beau être sur de la fantasy, le monde décrit n'est pas du tout compliqué à assimiler car il est très semblable au nôtre : deux pays se font la guerre, et Landsburg est dans l'un d'eux. En fait, on n'a pas énormément de détails là-dessus, et je dois dire qu'il aurait été très intéressant d'en apprendre plus sur le contexte politique de ce monde, et de voir en quoi ça joue sur Morgane et ses amis. Ceci dit, je reconnais que ça n'aurait pas eu une grande utilité d'en parler plus dans cet opus, l'histoire étant déjà suffisamment complète ainsi. Je suis donc curieuse de voir comment ce sujet va être exploité par la suite.

______Je vais finir en vous parlant de ce que j'ai préféré : la plume de l'auteur. Elle est juste magnifique ! De par sa fluidité et sa simplicité, elle s'adapte à tous âges. En plus, elle est riche, et le tout la rend hyper agréable. Elle facilite la lecture ainsi que l'immersion dans ce monde nouveau, ce qui est un gros élément positif.

______En bref, ce petit roman d'Ophélie Mesturoux est un presque coup de c½ur ! Les personnages sont bien développés, leurs pouvoirs bien exploités, le suspense et le mystère sont présents tout le long du récit. Ce mélange parfaitement équilibré rend d'ailleurs le livre passionnant et addictif. Le Destin des Âmes est une très belle histoire, constituée à la fois de légèreté et de sérieux. J'ai connu une nouvelle auteur avec ce roman, et je serais ravie de découvrir d'autres de ses écrits !


Le Destin des Âmes, Ophélie Mesturoux









***

Chroniques des Partenaires : Lire une Passion ; April, the Seven.

Tags : Le Destin des Âmes - Ophélie Mesturoux - Editions Anyway - Fantasy - E-Book - Service-Presse

Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly 26/02/2018

Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly



Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly

Titre : Entre Deux Feux – Tome 1 : Les Chuchoteurs
Auteur : Tiffany Schneuwly
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 142
Éditions : Anyway
Année : 2016
Prix : 15,90 ¤
Sites de vente : Boutique Anyway / Amazon
Site officiel de l'auteur : Tiffany Schneuwly


Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly

Eurielle mène une vie plus que confortable et a tout ce qu'il faut pour être heureuse... en apparence.
Née dans une famille aisée, ses parents la laissent gérer son quotidien comme elle l'entend. Mais derrière cette façade se cache une fille solitaire et mal-aimée.
L'univers d'Eurielle va cependant être complètement bouleversé par une improbable rencontre avec deux étranges personnages qu'elle seule semble voir.
Qui sont-ils ? Et que cherchent-ils ?
En apprenant à mieux les connaître, Eurielle découvre qu'elle n'est pas la personne qu'elle croyait être...


Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly

______J'ai été attirée par ce livre avant tout à cause de sa couverture, que je trouve magnifique. J'adore les couleurs, et les plumes, qui évoquent les anges, m'ont tout de suite charmée. Le résumé m'a intriguée et c'est ainsi que je me suis lancée dans l'aventure !

______Eurielle a une vie ordinaire, jusqu'à ce qu'elle rencontre Erwann et Nolann. Ces deux très beaux garçons se disputent tout le temps, mais surtout, la jeune fille semble être la seule à les voir. Au début, elle prend peur, et puis quand elle doit changer totalement de vie suite à un accident, elle trouve finalement en eux un certain réconfort. Dans un sens, ils sont un petit vestige de son ancienne vie... Car elle apprend par la même occasion qu'elle est une enfant adoptée et que ses origines sont très particulières... Eurielle va donc devoir apprendre à vivre avec tout ça, ainsi qu'à exploiter son héritage.

______J'ai beaucoup aimé le tandem Erwann – Nolann. Le premier est plein d'humour et ne se prend jamais au sérieux tandis que le second est un moralisateur. On a le petit frère et le grand frère, ils ont une relation fraternelle très attendrissante. Ces deux-là m'ont touchée, contrairement à Eurielle et les autres. J'ai bien aimé les personnages en général, mais le problème est que je les ai trouvés trop effleurés. Ils semblent développés dans l'esprit de l'auteur mais ça ne nous est pas retransmis dans le livre. Pour que je m'attache à tous, il aurait fallu qu'ils soient plus étoffés.

______En fait, ce qui m'a le plus dérangée dans ce roman, c'est que tout va trop vite, et quel que soit le point. Le début par exemple : on a l'élément déclencheur de l'histoire dès les premières pages, alors qu'on ne connaît pas l'environnement de base dans lequel évolue Eurielle. Ne m'étant familiarisée ni avec sa famille, ni avec ses amis, ni avec ses habitudes journalières, je n'ai pu m'attacher ni à elle ni à sa vie humaine. Du coup, elle m'a laissée totalement indifférente. Ce n'est pas tout, le reste du livre va aussi trop à l'essentiel, et beaucoup de choses manquent de détails. À cause de ça, j'ai eu un mal fou à visualiser les lieux ainsi que les sentiments des personnages à plusieurs reprises.

______En revanche, la plume est douce et agréable, ce qui permet une lecture plaisante. L'histoire est originale et j'ai trouvé les révélations très intéressantes. J'ai découvert les choses exposées avec passion, même si un élément était pourtant évident. Ceci dit, comme il est un peu détourné, j'ai été agréablement surprise. Toutefois, là encore, certaines choses auraient mérité d'être plus développées, car j'ai parfois eu l'impression de devoir accepter des faits sans même pouvoir les discuter.

______En bref, j'ai trouvé ce premier tome intéressant mais allant trop à l'essentiel. Quel que soit le point, tout va trop vite : le début explique assez peu la vie d'Eurielle « avant », ce qui m'a empêchée de m'attacher à elle, tandis que par la suite, les faits expliqués manquent de développement. Erwann et Nolann m'ont cependant plu grâce à leur relation fraternelle, qui m'a attendrie. Par ailleurs, la plume est douce et accessible tandis que l'histoire est originale, me donnant envie de lire la suite.


Entre Deux Feux - Tome 1 : Les Chuchoteurs, Tiffany Schneuwly

Tags : Entre Deux Feux - Tiffany Schneuwly - Editions Anyway - Fantastique - E-Book

Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly 02/09/2017

Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly



Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly

Titre : Entre Deux Feux – Tome 2 : L'Équilibre
Auteur : Tiffany Schneuwly
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 226
Éditions : Anyway
Année : 2017
Prix : 15,90 ¤
Sites de vente : Anyway / Amazon
Site officiel de l'auteur : Tiffany Schneuwly


Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly

La brume... Elle s'élève doucement, presque tendrement. Elle vient sans qu'on ne s'en aperçoive et s'incruste dans notre vie. Mais lorsque l'on se rend compte de sa présence, il est déjà trop tard...
Alors qu'Eurielle est de retour chez elle et pense pouvoir profiter d'un peu de répit, une étrange brume s'abat sur le Royaume des Anges, brisant ainsi l'équilibre qui régnait et la poussant à fuir. Aura-t-elle assez de force et de courage pour affronter les atrocités qui se dévoileront à elle ? Sans compter cette terrible épreuve qui la fragilisera et lui révélera des sentiments jusqu'alors insoupçonnés...


Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly

[EN PARTENARIAT AVEC LES EDITIONS ANYWAY]

______Pour ce second opus, nous avons encore droit à une magnifique couverture, dont je suis immédiatement tombée sous le charme. Les traits des personnages, les couleurs... tout me plaît. Je voudrais aussi remercier les éditions Anyway qui m'ont permis de découvrir rapidement ce deuxième tome.

______Eurielle s'est bien intégrée dans le Royaume des Anges : elle a retrouvé ses parents, s'est fait des amis... et aussi un grand ennemi. De ce fait, les Anges prennent au sérieux son rôle dans la guerre qui s'annonce, et décident de l'entraîner. Mais les séances tournent court, puisqu'avec Erwann, Nolann et Maëllys, Eurielle est rapidement envoyée en mission sur la Terre, ravagée par les conflits causés par les soldats du mal. Tout s'annonçait relativement simple, sauf que les choses tournent mal très vite. Pour ses amis, pour son peuple et pour tous les Humains, Eurielle va devoir affronter un ennemi très malin... ainsi que ses propres sentiments.

______Déjà, je voudrais remercier l'auteur pour les rappels du tome 1. On n'y pense pas toujours, et pourtant, c'est très pratique ! Surtout quand on a lu l'opus précédent des mois plus tôt et qu'on en a oublié pas mal de choses, comme c'était mon cas. La démarche est intelligente et bien tournée, j'ai beaucoup apprécié cette attention.

______Ceci dit, j'ai trouvé que le début était, là encore, beaucoup trop rapide. En effet, nous sommes témoins des premiers pas d'Eurielle dans les combats au corps-à-corps, et elle arrive à tout du premier coup. On lui dit de faire telle chose de telle manière, elle s'exécute et parvient au geste parfait immédiatement alors qu'elle n'avait jamais pratiqué ce genre d'activité avant. Pour exemple, elle parvient à vaincre Erwann dans un combat amical alors que c'est un combattant chevronné qui connaît toutes les techniques ! Je veux bien qu'Eurielle soit intelligente et douée, mais il y a des limites. Du coup, j'ai trouvé que ce début manquait totalement de crédibilité, et cela m'a empêchée de rentrer totalement dans l'histoire.

______J'avais espéré que cette désagréable sensation disparaisse lors de l'événement déclencheur, mais hélas, ça n'a pas vraiment été le cas. À aucun moment je ne suis parvenue à m'immiscer pleinement dans l'histoire. Alors certes, c'est en partie dû à ma lecture décousue (mon emploi du temps ne m'a pas laissé le choix), mais la plume m'a moins emportée que dans le premier tome car elle manquait d'émotions. Elle est simple, douce, agréable, mais reste cependant assez neutre. Du coup, je ne suis à nouveau pas parvenue à m'attacher aux personnages. Oui, j'ai apprécié l'histoire qu'on me contait, mais je suis restée simple spectatrice, et ce n'est pas suffisant à mon goût puisque je n'ai pas été touchée et que mes émotions n'ont pas été suscitées. En plus, certains passages concernant les réflexions personnelles d'Eurielle m'ont parfois fait décrocher, parce que je les ressentais longs et pas assez percutants émotionnellement. Je la comprenais, je lui ai donné raison, mais j'ai trouvé qu'elle s'étalait trop. Je pense que je ne les aurais pas ressentis de cette manière s'ils avaient contenu plus de sentiments.

______Par contre, j'ai apprécié l'élément déclencheur et tout ce qui a suivi lui étant lié. Je ne m'y attendais pas du tout et ça m'a agréablement surprise en plus de donner du pep's à l'intrigue. On voit le personnage concerné sous un autre angle, et c'est aussi intéressant que fascinant. Je me suis dit qu'Eurielle avait raison au fond, qu'il était sous emprise d'un sortilège. J'ai même supposé un instant que pour le faire revenir, il suffirait que les choses deviennent un peu plus... concrètes, et j'ai eu raison. Après réflexion, je me suis dit que la solution était presque trop facile, mais ça n'empêche que j'ai aimé l'idée. J'ai aussi beaucoup apprécié les recherches que font les 4 amis ! Je les ai suivies avec intérêt et curiosité, donc je suis curieuse de découvrir le tome 3 qui doit en contenir toutes les réponses...

______En bref, L'Équilibre est une suite qui ne m'a pas totalement conquise, principalement à cause d'un début trop rapide et d'une plume manquant d'émotions. Ainsi, je ne me suis toujours pas attachée aux personnages bien que leurs recherches m'aient intéressée et que l'évènement déclencheur m'ait plu dans sa totalité. Ceci dit, je suis malgré tout curieuse de découvrir la suite et fin des aventures d'Eurielle et ses amis.

Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly








Entre Deux Feux - Tome 2 : L’Équilibre, Tiffany Schneuwly


« Une âme déchirée est toujours plus facile à berner. »

Tags : Entre Deux Feux - Tiffany Schneuwly - Editions Anyway - Fantastique - Ange - E-Book - Service-Presse

Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron 23/11/2017

Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron



Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron

Titre : Les Originels – Tome 2 : Les Rescapés
Auteur : Charlène Gros-Piron
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 541
Éditions : Anyway
Année : 2016
Prix : 18,90 ¤
Sites de vente : Amazon / Cultura
Page Facebook officielle de l'auteur : Charlène Gros-Piron - Auteur
Site officiel de l'auteur : Charlène Gros-Piron


Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron

LORSQUE L'ON EST UN ORIGINEL, IL Y A BIEN PLUS À CRAINDRE QUE LA MORT...

Ils étaient quatre et seront désormais six.
Et si tout n'avait été qu'un début pour les élus ?
Il faudra fuir, fuir loin de tout ce qu'ils connaissent, afin de plonger dans leur réelle destinée. On les appelle les Originels et face à l'obscurité, ils n'auront pour secours que la foi, l'amour, l'humour et l'amitié.
Et s'il y avait bien plus à craindre que la mort ?


Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron

______Quel plaisir de replonger dans cet univers, que je connais pourtant déjà très bien ! Déjà, j'adore les tons de cette couverture, ils correspondent parfaitement à un élément important du bouquin. Et concernant la mise en page, je préfère celle de la réédition : plus espacée, elle en est plus lisible, plus agréable.

______Je m'excuse par avance du résumé que je vais faire, mais c'est très dur de dire quoi que ce soit sans trop spoiler, pour le coup. Dans cet opus, nos héros vont découvrir qu'il n'existe pas 4 Originels comme ils le croyaient, mais 6. Une fois qu'ils auront découvert l'identité des deux derniers, complétant ainsi le groupe, ils vont devoir fuir très loin de leurs familles. Non pas qu'elles ne les acceptent pas tels qu'ils sont, mais le gouvernement va se mêler de ce qui ne le regarde pas, et ça va dégénérer. Et quand ils auront trouvé refuge dans l'endroit secret dédié aux Originels, rien ne va se passer comme ils l'espéraient. En fait, ce tome peut se résumer en un seul mot : souffrances.

______Le début du roman est un peu lent car la pression redescend après les événements de la fin du tome 1. C'est à la fois tout à fait normal, et ça permet une reprise toute en douceur. Généralement, on arrive bien à se remettre dans l'univers des Originels malgré l'absence de rappels, et on a une alternance entre les moments de calme et de tension. C'est un peu l'ascenseur émotionnel, mais le plus dur pour moi reste toujours les souffrances de nos héros au Temple de l'Espérance. Ce qui arrive aux Originels paraît interminable tellement ce qu'on leur fait subir est horrible. Que ce soit de la part des Moines ou de Charlène, il y a clairement une part de sadisme là-dedans, et ça m'a fait grincer des dents et frissonner.

______N'empêche, les personnages sont très bien travaillés, encore une fois. Ils nous donnent la sensation d'être réels, palpables. Chacun est unique, mais ensemble, ils forment un groupe soudé que rien ne peut détruire. On a l'impression de participer à leur évolution, Cécile (et Charlène) nous incluent dans leurs relations, ce que j'ai adoré, parce que je me suis sentie au c½ur du groupe même.

______Quant aux relations justement, celle entre Cécile et Sébastian est moins guimauve que dans le premier tome ; elle est plus réelle, plus adulte. C'est agréable de les voir évoluer ainsi, parce qu'ils ne perdent rien de ce qui fait d'eux un couple tout mignon, et en même temps ils grandissent. Entre Shaïna et Nicolas, c'est toujours autant explosif et attendrissant. Quant à Alphio, ça ne m'a pas fait si étrange de le voir adulte ; au contraire, c'était plutôt naturel. D'ailleurs, j'ai préféré le voir adulte que pré-adolescent. Seule Théa est plus effacée par rapport aux autres.

______C'est toujours un plaisir de retrouver la plume de Charlène. J'aime d'ailleurs beaucoup replonger dans ses écrits quand j'ai besoin de réfléchir sur les miens, parce qu'elle a une façon de faire qui m'inspire. Objectivement, certains monologues hors-sujet de Cécile cassent un peu l'ambiance ou l'effet causé par la situation, mais puisque la saga et le personnage principal sont battis ainsi, je m'y suis habituée. Par ailleurs, les descriptions sont parfaites, parce qu'on s'imagine très bien les lieux et les sentiments des personnages. Quant à la fin, je ne me suis pas faite avoir une deuxième fois, mais on dirait vraiment qu'il manque des pages ! C'est un peu frustrant, ça donne envie de se plonger vite fait bien fait dans la suite.

______En bref, la souffrance est la pièce maîtresse de tous les événements de cet opus. Que ce soit nous ou les Originels, il faut avoir le c½ur bien accroché pour poursuivre l'aventure, parce que nos héros ne sont pas au bout de leurs peines. C'est d'ailleurs grâce aux très belles et habiles descriptions, que ce soit celles des lieux ou des sentiments, que l'on se sent au c½ur du groupe et impliqués dans leurs problèmes, ce qui rend le récit prenant. J'aime toujours autant la plume de Charlène, et ce sera avec grand plaisir que je relirai le troisième et dernier tome de la saga !


Les Originels - Tome 2 : Les Rescapés, Charlène Gros-Piron

Tags : Les Originels - Charlène Gros-Piron - Editions Anyway - Fantastique - Livres

Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot 06/12/2017

Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot



Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot

Titre : Enfants des Éléments – Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre
Auteur : Agathe Roulot
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 482
Éditions : Anyway (réédition)
Année : 2017
Prix : 18,90 ¤
Site de vente : Amazon
Page Facebook officielle de l'auteur : Agathe Roulot
Site officiel de l'auteur : Agathe Roulot


Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot

Stormrider.
Un nom étrange quand on réside en France.
Un nom original qui se révèle être bien plus que cela le jour où je me découvre le talent de contrôler la foudre. Mais ce pouvoir se révèle être davantage une malédiction qu'un don. Je me fais rattraper par le passé de mes ancêtres, glorieux mais couvert de zones d'ombres que je ne suis pas prête à assumer.
Une secte aux desseins sanguinaires et une Caste séculaire vivant dans le secret se disputent mes pouvoirs, trop puissants pour passer inaperçus.
Voilà, vous avez un aperçu de l'ambiance qui règne autour de moi.
Je m'appelle Sandy, je suis une Chevaucheuse de Foudre et je serai un pion sur l'échiquier de l'Ancienne Prophétie.


Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot

[EN PARTENARIAT AVEC LES EDITIONS ANYWAY]

______J'ai lu la première édition de ce roman lors de sa parution en 2012, mais suivant l'auteur depuis tout aussi longtemps, j'ai appris qu'elle voulait réécrire son texte. De ce fait, découvrir sa réédition et toutes les modifications apportées m'a toujours intéressée. C'est donc avec une grande joie que je remercie les éditions Anyway pour m'avoir laissé cette chance.

______Ce qui différencie Sandy Stormrider des autres ados de son âge, c'est son nom : il évoque des origines anglo-saxonnes alors qu'elle est Française, et on le lui fait bien remarquer. Sauf qu'en réalité, ce n'est pas seulement ça : ce nom fait d'elle l'héritière d'une Caste de personnes aux dons extraordinaires, puisqu'ils sont capables de maîtriser la foudre, comme elle. Ceci, elle ne va cependant le découvrir qu'après plusieurs incidents. Pour protéger la famille qui lui reste, Sandy va donc embrasser son destin, même si ça signifie affronter la mort.

______Les personnages sont nombreux mais n'en restent pas moins reconnaissables. Chacun est unique, aucun ne se ressemble, et c'est pour ça qu'on peut facilement les distinguer. En plus, ils sont bien développés et traités avec profondeur, ce qui leur donne de la crédibilité. J'ai adoré qu'aucun ne soit tout noir ou tout blanc, mais qu'ils aient tous plusieurs facettes. À leur complexité, leur esprit compliqué, on pourrait même croire que plusieurs d'entre eux sont réels.

______J'ai d'ailleurs eu cette sensation avec Fulmen, qui m'a fait ressentir des choses opposées : au début, il est très froid, hautain et méchant avec Sandy, ce qui nous laisse croire qu'il n'est qu'un individu rongé par la jalousie et assoiffé de pouvoir. Je l'ai détesté à ce moment-là, j'avais juste envie de le gifler. Et puis plus les jours s'assombrissent, moins il parait ainsi. Il est ensuite plus impliqué, plus soucieux et moins revêche, nous permettant de voir quel dirigeant il est exactement. C'est le personnage le mieux exploité selon moi.

______Quant aux autres, je les ai tous bien aimés, ils m'ont tous fait réagir d'une manière ou d'une autre, mais je ne me suis pas particulièrement attachée à eux. Sandy est perdue par tout ce qu'elle vit et ressent, mais est déterminée à survivre et à protéger sa famille du mieux qu'elle peut, même si ça veut dire s'éloigner d'elle. J'ai apprécié la suivre ; je dirais même plus que ce sont ses points de vue que j'ai préféré lire. Damien et Alexis se rejoignent sur leur volonté de protéger Sandy mais diffèrent pour le reste : le premier est très sérieux, suit à la lettre toutes les règles de la Caste et tous les ordres qu'on lui donne, tandis que le second rit de tout et de rien et aime n'en faire qu'à sa tête. Contrairement à la première version, aucun n'a eu plus mes faveurs que l'autre. Alexis a un côté sombre que j'ai bien aimé, parce qu'on voit plusieurs de ses facettes, mais son humour, parfois gamin, m'a souvent laissée de marbre.

______Les actes et paroles de Louis et Amélie vis-à-vis de Sandy m'ont plutôt refroidie car je ne me souvenais pas d'eux ainsi. Ceci dit, leurs réactions sont logiques vu ce qu'ils vivent et découvrent. Du coup, je n'ai pas pu leur en vouloir de traiter leur cousine comme ça. Leur changement d'avis par la suite m'a plu d'ailleurs, car ça prouve qu'ils aiment Sandy malgré tout et c'est très beau à voir. Isabelle m'a laissée indifférente tandis que Jean-Jacques m'a intriguée. Dans mes souvenirs, je l'avais longuement détesté, mais là, même si certains de mes soupçons se sont tournés vers lui, je l'ai totalement redécouvert et ai apprécié le fait qu'il soit partagé. Florent et Edouard étant assez secrets pour l'instant, il est difficile d'en dire plus à leur sujet à ce stade.

______Je crois que ce que j'ai préféré dans cette réécriture, c'est la nouvelle profondeur donnée à l'histoire. L'auteur a enfin exploité son univers à fond, car il est bien plus travaillé qu'auparavant, bien plus développé. Tout est un peu plus compliqué et réaliste, les solutions n'arrivent plus aussi facilement, donnant à l'histoire une bonne crédibilité. Les combats évoqués et décrits sont réalistes aussi : ils sont violents et engendrent des pertes, c'est logique. J'ai été cependant étonnée d'en constater certaines, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on trouve certains noms parmi les défunts.

______J'ai trouvé le début du roman très long : dans tout le premier tiers, on attend avec impatience que quelque chose se passe, qu'une catastrophe vienne définitivement troubler le quotidien de nos héros. Mon v½u a été exaucé peu après, et dès lors, le récit devient plus intéressant et prenant. Quant à la fin, j'ai été un peu surprise parce qu'il y a une découverte à laquelle je m'attendais depuis un moment, alors cela attise ma curiosité pour la réédition du tome suivant !

______Par contre, la plume m'a parue moins maîtrisée et moins mature que dans la première version. Ceci dit, je pense que c'est le point de vue interne qui donne cette impression. À mon avis, Agathe Roulot possède une plume qui se marie mieux avec un point de vue omniscient. Dans cette version de Chevaucheurs de Foudre, l'histoire est narrée du point de vue interne ; chaque chapitre alternant entre les 4 personnages qui se partagent la vedette : Sandy, Alexis, Louis et Amélie. Si l'idée en soi me convient, c'est la façon de le faire qui m'a parfois déboussolée. Certes, l'auteur nous facilite la lecture en mettant au début du chapitre le prénom du personnage qui intervient, mais malheureusement, tous les points de vue se ressemblent. En effet, d'un point de vue à l'autre, il n'y a pas de différence sur la plume, les émotions, le vocabulaire utilisé, etc. Ils sont trop semblables, et c'est pourquoi je pense que le point de vue omniscient aurait été plus judicieux : cette similarité entre tous les personnages qu'on suit n'aurait pas choqué.

______Ce ne sont pas les seules choses qui m'ont dérangée, d'ailleurs. Dans leurs points de vue respectifs, Amélie et Louis nomment plusieurs fois leurs parents par leurs prénoms. Ça m'a fait très bizarre de les voir les appeler ainsi, et j'ai trouvé que ce n'était pas adapté au récit, car cela créé un effet de distance entre les enfants et leurs parents. Or, le point de vue choisi étant l'interne, il est justement fait pour nous rapprocher des personnages, faciliter la mise en avant des liens entre tous. Autre détail que j'ai trouvé inapproprié, c'est l'utilisation de l'abréviation « CdF » pour désigner les Chevaucheurs de Foudre. Autant l'abréviation ne me dérange pas quand on veut parler du roman dans la vie de tous les jours, autant elle m'a parue très déplacée dans le récit en lui-même. Ça m'a donné l'impression que l'auteur avait parfois eu la flemme d'écrire la qualification en entier et qu'elle avait usé de ce raccourci pour ne pas se fatiguer.

______Le plus gros point négatif de cette lecture reste les fautes : il y en a vraiment trop ! En moyenne d'une par page (non, je n'exagère malheureusement pas), elles sont tellement nombreuses et visibles qu'elles font décrocher de la lecture. Certaines m'ont même carrément fait halluciner. La plupart étant des fautes de conjugaison, un simple Bescherelle aurait suffi à les éviter ; pour les autres, rien de bien nécessaire à part un peu de bon sens et de concentration lors de la relecture. C'est tellement agréable pour un lecteur d'avoir un livre qui soit de qualité aussi sur sa forme...

______En bref, j'ai vraiment apprécié retourner auprès de Sandy et des autres enfants des éléments. L'univers ayant été plus approfondi et nettement plus exploité que lors de la première édition du roman, il en devient bien plus passionnant et intriguant. Les personnages sont palpables, presque réels grâce à leur complexité et à leur humanité. Le tout donne de la profondeur à l'histoire et la rend plus adulte. Au vu de la plume de l'auteur, un point de vue omniscient m'aurait paru plus judicieux, mais ce sont surtout les nombreuses fautes restantes qui m'ont posé problème : en moyenne d'une par page, elles m'ont bien souvent fait décrocher de la lecture tellement elles sont marquées. Ça ne m'empêchera pas de découvrir les suites, mais je trouve vraiment dommage qu'un si bon texte contienne autant de coquilles alors qu'elles auraient pu être évitées !


Enfants des Eléments - Tome 1 : Chevaucheurs de Foudre, Agathe Roulot









***

→ Chronique de la première édition à lire ici.

Tags : Enfants des Eléments - Agathe Roulot - Editions Anyway - Fantastique - Service-Presse - E-Book