9 tagged articles Éditions J'ai Lu

La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard 26/05/2014

La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard


La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Titre : La femme parfaite est une connasse !
Auteur : Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard
Genre : Humour
Nombre de pages : 159
Éditions : J'ai Lu
Année : 2013
Prix : 5¤



La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

« Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites*. Vous y découvrirez notamment des théories comme ''la jurisprudence de la frange'', ''la théorie du pot de cacahuètes'' ou encore le concept universel du ''foutu pour foutu'', mais vous apprendrez aussi ''comment garder sa dignité quand on est complètement bourrée'', ''comment réagir devant un bébé laid'', ou ''les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si on ne veut pas entendre les réponses''.
* Il peut également être lu par les hommes qui auraient envie de combler certaines lacunes...»




La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard
         
        J'ai découvert ce petit guide grâce à des amies qui l'avaient vu en devanture d'une librairie, et quand je suis passée dans mon magasin, en le voyant, j'me suis dit : allez, pourquoi ne pas se laisser tenter ? Et je ne regrette pas ! Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais ce n'est pas non plus le but de ce livre. Il faut en effet le voir comme un guide plutôt drôle et pas réellement sérieux, bien qu'on se retrouve dans pas mal des situations qui y sont décrites.

           Les rubriques varient, on y retrouve des listes interminables à compléter soi-même, des règles concrètes, des théories farfelues, des conseils plutôt intéressants et bien marrant, et d'autres petits trucs très sympas à découvrir. Je ne me suis pas ennuyée à la lecture, et je dois reconnaître que j'ai beaucoup ris en imaginant les situations décrites ou en me disant « ah tiens, totalement moi, ça ! ».

          Je ne vais vraiment pas m'éterniser dans cette chronique car il vaut mieux découvrir chaque petite astuce par soi-même ^^ De plus, je vous le recommande chaudement si vous avez besoin de vous détendre et de vous dire « ouf, finalement, je ne suis pas si étrange que ça ». Enfin, si j'avais un dernier conseil à vous donner, ce serait celui-ci : n'hésitez pas à le parcourir entre amis (femmes et hommes compris) et en soirée, cela pourrait vraiment vous amuser !
La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard







***

______Conseillé par Céline, ma collègue et amie, je me suis laissée tenter par ce livre lorsque je l'ai trouvé dans une brocante. Ce n'est pas un livre exceptionnel en soi, mais ce petit guide est très sympa. Je l'ai lu alors que j'avais une baisse de moral et j'avoue que ça aide un peu à retrouver le sourire.

______Mon avis ne sera pas très long, car il n'y a en vérité pas grand-chose à dire. Ce petit guide regroupe plusieurs rubriques sur les femmes : leurs pensées à certains instants de leur vie, leur façon de voir les choses à tel ou tel moment, les phrases stupides qui leur passe par la tête quand elles ont besoin de se remonter le moral, des théories complètement folles, des conseils parfois, pour nous remonter le moral à nous, lectrices. Et ça marche ! On se sent moins bête en lisant tout ça, plus ordinaire tout en continuant à se sentir unique. Et parfois, c'est bien marrant parce qu'on s'y retrouve beaucoup, voire totalement suivant la rubrique.

______En bref, un petit guide bien sympa à lire, qui pourra vous remonter le moral et vous faire rire et sourire tant vous vous retrouverez dans ces phrases. Un bon petit moment de détente.
La Femme parfaite est une connasse !, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Tags : La femme parfaite est une connasse ! - Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard - Humour - Éditions J'ai Lu - Livres

L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb 06/10/2014

L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb


L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

Titre : L'Assassin royal – Tome 1 : L'Apprenti assassin
Auteur : Robin Hobb
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 510
Éditions : J'ai lu
Année : 1998
Prix : 8,50 ¤



L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

« Au royaume des Six-Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant, renonce à devenir roi-servant le jour où il apprend l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'autorité de Burrich, le maître d'écurie. Mais le roi Subtil impose que Fitz reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L'enfant découvrira bientôt que le véritable dessein du monarque est tout autre : faire de lui un assassin au service du pouvoir royal. Et tandis que les attaques des Pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame. »


L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

              Si j'ai décidé de m'attaquer à cette célèbre saga, c'est pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'aimerais augmenter mes faibles connaissances en Fantasy, et je sais que cette série plait, et est très bien jugée. De plus, une de mes meilleures amies est totalement fan de l'écriture de Robin Hobb, et me l'a fortement conseillé. Et enfin, un jour où je déambulais dans les rayons d'une librairie, le format poche du premier tome m'a tendu les bras. Et nous y voilà, j'ai enfin terminé ma lecture ! Au final, j'ai vraiment apprécié ce premier opus, même s'il faut dire que j'ai mis un bon paquet de temps à le lire.

            Je vais cette fois me passer du résumé, parce que celui présenté sur la quatrième de couverture se suffit à lui-même, et que ma lecture a été trop étendue dans le temps pour que je puisse en faire un assez clair. Deux mots sur la couverture de ce tome de poche : un jeune homme qui joue avec un couteau et un chien. Ce sont des symboles très liés à l'histoire de Fitz et en ce sens je la trouve très adaptée. De plus, je la trouve assez jolie, même si j'ai déjà vu mieux.

            Si j'ai un peu lâché ma lecture, c'est parce que j'ai trouvé que ce premier tome avait trop de longueur. Je me suis perdue dans les événements, et me suis ennuyée par moment : du coup, j'ai saccadé ma lecture et ça n'a pas aidé pour revenir dans l'histoire. Mais les personnages m'intéressant, l'idée de base me paraissant intrigante et remplie de potentiel, et l'écriture de l'auteure étant très agréable, je me suis donné un coup de motivation mentale et ai repris une lecture plus concentrée du livre... et j'ai adoré. Je l'ai terminé en un weekend, et finalement j'aurais pu le lire assez vite si je m'étais motivée plus tôt. Donc si vous avez le même souci à la lecture, accrochez-vous car la suite promet d'être encore plus prenante et addictive.

            Si au départ j'étais un peu distante avec Fitz, plus je le côtoyais et suivais ses aventures, et plus je m'attachais à lui. Il n'a pas une existence facile, et tout le monde choisi pour lui ce qu'il est et ce qu'il doit devenir. Il n'appartient à aucune famille, mais n'est pas libre non plus. J'ai été touchée par son histoire, et par tout ce qu'il va vivre. Il trouve son soutien dans les animaux, les chiens notamment, et j'ai aimé suivre leurs liens. C'est une partie de l'originalité de l'histoire qui m'a beaucoup plu. Le fait qu'il tente de se construire des valeurs et de les suivre malgré son « métier » a fait que j'ai également commencé à l'admirer, malgré ses défauts évidents.

            Roman de Fantasy veut dire romans remplis de nouveaux lieux, de descriptions, et de personnages. Et donc ce premier tome vient avec son lot de protagonistes plus ou moins importants. Du fait que j'ai mis trop de temps à lire ce tome, j'étais un peu perdue dans qui était qui, mais au final on s'en sort tout de même très bien, chacun ayant son caractère et sa fonction. Ils sont très ambivalents, ce qui fait que s'attacher à l'un est assez difficile dans le sens où on peut les adorer pour certaines actions et les détester pour d'autres. Du coup, pour l'instant, je réserve mon jugement. Je dirais que s'il faut choisir, Patience, Vérité, le Fou et Kettricken. Avec Fitz, ce sont ceux que j'ai le plus hâte de retrouver.

            Cette chronique sera moins complète que les autres car j'ai un peu de mal à rassembler mes souvenirs, mais une fois qu'on découvre l'Art et le Vif, je reconnais que j'ai apprécié les étudier plus en profondeur, et j'espère d'ailleurs en avoir encore l'occasion.

            La plume de l'auteur est vraiment très travaillée et agréable, les descriptions se lisent très facilement et permettent de bien comprendre le fonctionnement des différentes contrées qu'elle nous présente.

            En bref, si on s'accroche et qu'on passe les premières longueurs dues au fait qu'il s'agisse d'un tome de mise en place du contexte de l'histoire, on découvre un univers très riche et passionnant, une sorte de pouvoir très particulier et original et des personnages complets et intéressants. La fin de ce premier tome n'est pas un cliffhanger, mais elle me donne tout de même très envie de découvrir la suite des aventures de Fitz et compagnie.
            
L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

Tags : Robin Hobb - L'Assassin royal - Fantasy - Livres - Éditions J'ai Lu

La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard 25/10/2014

La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard


La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Titre : La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour
Auteurs : Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard
Genre : Humoristique
Nombre de pages : 157
Editions : J'ai Lu
Année : 2014
Prix : 5 ¤

La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Voici enfin la suite tant attendue de La femme parfaite est une connasse ! Pourquoi une suite ? Mais parce que la connasse ne meurt jamais !
Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser : la "femme parfaite".
Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le "frisson de la honte" ou la technique "tiré/décalé", mais vous apprendrez aussi "comment reconnaître l'homme parfait", "comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine", ou le concept universel du "mec à trois bières".
Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection !

La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

______Je préviens tout de suite : je n'ai pas grand-chose à dire sur ce livre donc ma chronique sera (très) courte ^^ Ce sera même plutôt un simple avis, plutôt exhaustif.

______Ce petit "guide de la femme imparfaite" est tout à fait dans la lignée du premier : on y retrouve donc des astuces, des symptômes, des réactions, des réflexions d'une femme ordinaire, ce qui peut faire rire ou sourire, mais surtout, nous faire sentir bien moins seule. Moins folles aussi. Personnellement, je me suis retrouvée dans la rubrique "le frisson de la honte", j'ai ri à celle du "comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine" (parce que celle-là, c'est juste tout à fait ça xD), et j'ai adoré le concept de l'homme parfait (en quelques mots : il n'existe pas ! haha). Le principe est simple, mais tout à fait réaliste.

______Par contre, le gros point négatif pour moi, c'est que tout est prévisible, autant les rubriques que les réactions notées, étant donné qu'il est bâti exactement pareil que le premier livre. Résultat : je ne l'ai pas trouvé aussi savoureux que son prédécesseur, car il n'y a pas vraiment de découvertes. Je l'ai apprécié, mais sans plus. Ces pages auraient été associées à celle du premier tome que ça n'aurait pas changé grand-chose, si ce n'est son épaisseur (et son prix).

______En bref, un autre petit livre rempli d'astuces ou de réactions de femmes "normales", qu'on voit finalement tout les jours, voire même qu'on a déjà adoptées ou réalisées. Comme le disent les auteurs, il y aura toujours ces "femmes parfaites" qui vous feront culpabiliser de ne pas l'être... et ce livre est une ode à la femme imparfaite, celle qu'on est au fil des jours. Idéal pour décompresser et se sentir bien dans ses baskets et dans son époque !
La Femme parfaite est une connasse ! - Tome 2 : Le Retour, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Tags : La femme parfaite est une connasse ! - Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard - Éditions J'ai Lu - Humour - Livres

L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb 18/04/2015

L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb


L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb

Titre : L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi
Auteur : Robin Hobb
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 415
Éditions : J'ai Lu
Année : 1996
Prix : 8,10 ¤


L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb

Les Pirates rouges sèment la mort et la désolation dans les Six-Duchés. Le royaume affaibli ne dispose que de ressources limitées pour les combattre. Le roi est seul, entouré d'une cour qui intrigue, d'une armée qui doute et... d'un assassin royal. Fitz, le bâtard princier, est à présent devenu une arme redoutable et redoutée. Il maîtrise le Vif – la faculté de communiquer avec les animaux – et l'Art. Guerrier accompli, rompu à toutes les façons de tuer, il personnifie à lui seul la justice du roi. Une charge d'autant plus lourde qu'il lui faut faire obstacle aux ambitions du prince Royal, un usurpateur en puissance.


L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb

_____Toujours pour poursuivre ma « découverte » de la Fantasy, j'ai lu ce mois-ci le second tome de L'Assassin royal de Robin Hobb, L'Assassin du roi, qui a été une bien meilleure lecture que le premier ! Je n'ai pas retrouvé les lenteurs de l'opus précédent, et je l'ai lu très rapidement !


_____Fitz se remet peu à peu de l'incident dont il a été victime au royaume des Montagnes, et revient à Castelcerf où le roi-servant Vérité l'attend pour l'aider à rendre plus sûr le territoire. En effet, si les Pirates Rouges ne pillent plus les côtes à cause du rude hiver qui protège les Six-Duchés, les forgisés continuent à semer la terreur dans la population. Fitz se voit donc chargé de missions d'importance pour la sécurité des habitants, mais doit rester en vigilance constante, même au château, car ses ennemis et ceux de Vérité ne sont pas loin et sont prêts à tout pour l'éliminer de leur chemin.


_____Si j'ai plus apprécié ce tome, c'est parce que l'action est présente tout du long. En effet, les premières bases et explications nous ont été déjà donné, on peut donc maintenant pleinement profiter de l'univers de Robin Hobb et des Six-Duchés. J'adore les descriptions réalisées par l'auteur car elles sont vivantes et réalistes, et nous aident à visualiser les paysages et les événements qui se déroulent devant nos yeux. La lecture de ce tome se fait rapidement, car les actions s'enchainent les unes après les autres, et qu'on en apprend un peu plus sur ce monde si mystérieux ainsi que sur l'Art et sur le Vif.


_____Il faut dire aussi que niveau personnage, Robin Hobb est très douée également. Qu'on les aime ou non, ils sont passionnants et j'aime en savoir plus sur eux. Même si j'apprécie Fitz, je crois que dans ce tome mon personnage préféré est la reine-servante Kettricken. Alors que la vie à Castelcerf est si différente du sien dans les Montagnes, elle tente de s'y adapter avec beaucoup de difficultés. Cependant, je la trouve très courageuse et surtout j'admire plus sa façon de voir la royauté que celle des autres gens de la Cour de Castelcerf. Lorsqu'elle fait une erreur, elle l'assume pleinement et fait tout pour la réparer et s'en servir à bon escient. J'espère qu'on va continuer longtemps à la suivre car je pense qu'elle va être bénéfique au royaume, si bien sur on la laisse un peu faire.

_____Par rapport à Vérité, je suis toujours perplexe. D'un côté je l'apprécie pour son affection pour Fitz, d'un autre le poids qu'il a sur ses épaules et celui qu'il se met lui-même en utilisant l'Art trop souvent, il néglige sa femme qui pourtant ne demande qu'à le connaitre, et qui a des idées qui pourraient leur servir à tous deux.

_____J'ai apprécié retrouver Burrich, qui garde son caractère bourru mais appréciable. Toujours sincère, et attaché à Fitz même s'il tente de ne pas trop le montrer, il ne va pas hésiter à le défendre et à l'aider. Il a parfois des idées trop arrêtées, mais il reste l'un de mes personnages favoris.

_____J'aimerais aussi parler un peu de Patience et Brodette qui me font toujours sourire, ce qui détend plutôt l'atmosphère qui est assez pesante la plupart du temps. Leur affection pour Fitz me plait, et elles tentent toujours de faire au mieux pour lui et l'aider, même si parfois les ordres de Patience lui font grincer des dents (envers Molly, notamment). Cependant, je pense qu'elle veut vraiment son bien et qu'elle s'en veut toujours énormément pour ce qui set arrivé à Chevalerie, son ancien mari qui était aussi le futur roi avant d'avoir Fitz.

_____Le dernier personnage dont j'ai envie de parler, c'est Royal. Rien que prononcer ce nom ça me donne envie de faire des meurtres, c'est pour dire ! Il est fourbe et vicieux, et est prêt à tout pour régner à la place du roi, quitte à s'en prendre à sa propre famille. Et bien sur, tout ça très discrètement, sournoisement. J'ai très peur qu'il ne parvienne à se fins dans les prochains romans...


_____En bref, c'était une très bonne lecture qui m'a emportée dans le monde créé par Robin Hobb. Je n'ai pas vu les pages défiler malgré des chapitres assez longs, et c'était très plaisant. J'ai hâte de pouvoir me procurer le troisième tome et de continuer les aventures de Fitz & co'.


L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb



 
 
 
 




L'Assassin Royal - Tome 2 : L'Assassin du Roi, Robin Hobb

« L'Histoire, c'est ce que nous faisons pendant notre existence. Nous la créons au fur et à mesure. »


« L'avenir est une autre sorte d'histoire. »

Tags : Robin Hobb - L'Assassin royal - Fantasy - Livres - Éditions J'ai Lu

Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain 15/05/2015

Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain



Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain

Titre : Les Etoiles de Noss Head – Tome 1 : Vertige
Auteur : Sophie Jomain
Genre : Fantastique, romance
Nombre de pages : 347
Éditions : J'ai lu
Année : 2014
Prix : 7,20 ¤
Page Facebook officielle de l'auteure : Sophie Jomain - Page Officielle
Site officiel de l'auteur : Sophie Jomain


Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain

À presque 18 ans, Hannah enrage de devoir subir un nouvel été à Wick, petite ville portuaire écossaise. Il n'y a pas plus ennuyeux que cet endroit pour une citadine de son âge. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Leith. Il est bâti comme un roc et possède les plus beaux yeux qu'elle ait jamais vus. Qu'importent les rumeurs qui courent au sujet du jeune homme... l'attirance est immédiate, réciproque et irrépressible.
Puis tout bascule. Le conte de fées se transforme en cauchemar et le destin d'Hannah est scellé. Leur relation résistera-t-elle à l'inimaginable ? Sauront-ils vaincre le pire ? Car les légendes sont parfois plus réelles que l'on croit.


Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain



______J'ai lu une partie du premier chapitre de ce roman sur le site de France Loisirs alors qu'ils venaient d'accepter la saga chez eux, et autant le style d'écriture que le personnage d'Hannah m'avaient dès lors attirée. Mais c'est quand les couvertures de Miesis pour la réédition chez J'ai Lu ont été montrées que je m'y suis réellement intéressée. Ces couvertures sont juste une merveille, un vrai coup de c½ur pour moi. Je gardais cette saga dans un coin de ma tête jusque-là, mais ensuite, c'est devenu une certitude : je devais la lire, et dans la version poche afin d'avoir un bijou dans ma bibliothèque. Alors quand Justine me l'a offert dans notre SWAP en début d'année 2015, j'étais tellement contente que j'ai terminé ma lecture en cours et l'ai commencé de suite.

______Hannah, 18 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, part en vacances avec ses parents en Ecosse, à Wick, chez sa grand-mère. Elle n'y va pas de gaité de c½ur, et va traîner les pieds un moment... jusqu'à ce qu'elle rencontre Leith Sutherland. Là, tout va changer. La première fois qu'elle le voit, elle lui rentre dedans à l'aéroport ; la seconde, il lui rend service à Wick ; et la troisième fois, c'est lors de la visite de Hannah du phare de Noss Head. Commence alors une tendre relation entre les deux... sauf que la jeune fille n'est pas au bout de ses surprises. Elle a mis les pieds dans un monde inédit, certes, mais surtout très dangereux...

______J'ai trouvé les personnages attachants, j'ai vraiment adhéré à leurs caractères bien trempés. Comme chacun est bien défini, ça m'a permis de m'attacher à eux et de les trouver réels, palpables, et d'apprécier leur compagnie. Ainsi, j'ai adoré l'entêtement d'Hannah, son raisonnement, sa curiosité et son sarcasme (c'est d'ailleurs ce qui m'avait attirée lors de la lecture de l'extrait sur le site de France Loisirs) ; l'humour de Leith, l'opposition entre sa force, l'ébullition des sentiments contraires qui l'animent et son calme ; la connaissance de Gwen en créatures surnaturelles et son grain de folie. Franchement, comme amie cool et un peu cinglée, elle se pose là, et c'est super agréable.

______J'ai accroché à l'histoire dès le début. D'abord grâce au système de l'échange de mail avec Sissi, la meilleure amie d'Hannah restée en France, qui est très intéressant et rend l'histoire dynamique, rigolote et dans l'air du temps. Les filles écrivent leurs aventures (enfin, surtout Hannah) comme elles parlent, ce qui nous plonge vraiment dans la jeunesse des personnages. Le parlé correspond ainsi parfaitement à leur âge. Ensuite, j'ai adoré les descriptions que nous fait l'auteure de l'Ecosse : on s'y croirait vraiment, à tel point que je me suis sentie emportée avec Hannah à Wick, que j'ai eu l'impression de voyager sur la jetée de Noss Head, dans les rues de la ville, partout quoi. La plume est jolie et simple, jeune et dynamique, ce qui la rend agréable, permettant une lecture fluide et sans aucun heurts.

______D'un autre côté, les chapitres courts permettent aussi une bonne dynamique, et aux événements de l'histoire de bien s'enchaîner. Il n'y a aucun ennui, notre curiosité est toujours titillée juste comme il faut, ce qui nous donne sans arrêt envie de connaître la suite et nous fait tourner les pages sans qu'on s'en rende compte. Les bagarres n'y sont pas étrangères non plus il faut dire : leurs descriptions précises, rapides mais habiles font monter la pression, le stress, et nous empêchent de lâcher le livre avant d'être arrivé à la fin de la scène. Par ailleurs, les différentes races de Garous sont bien trouvées et bien exposées, à tel point que j'étais totalement dans les explications les concernant quand Hannah en apprend plus sur eux et que j'étais même irritée quand elle est obligée d'interrompre sa découverte.

______En bref, ce premier tome des Etoiles de Noss Head est pour moi une réussite. Je me suis plongée dedans avec hâte et délice, et la lecture a été un pur plaisir. Je ne l'ai peut-être pas ressenti comme un coup de c½ur mais j'ai néanmoins tout aimé dans ce livre : les personnages bien définis, l'univers magique, dangereux et imprévisible, les paysages magnifiques qui nous font rêver, le dynamisme de l'histoire qui nous emporte sans qu'on s'en rende compte, la plume simple et jeune mais fluide, ainsi que la sublime couverture que je ne cesse d'admirer. Cette saga est vraiment à découvrir, je la conseille à tous ceux qui aiment le fantastique, les mystères, l'humour et la romance !


Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain









***
 
______C'est avec un peu d'appréhension que j'ai ouvert ce livre, car ma dernière expérience avec la plume de Sophie Jomain avait été très décevante, pour mon plus grand déplaisir. Mais malgré les petits défauts - très légers - de ce roman, j'ai vraiment apprécié ma lecture et je suis très contente d'avoir donné une autre chance à cet auteur.


______Hannah est une jeune femme de - presque - dix huit ans qui se désespère de devoir passer un énième été dans le petit village de Wick, en Écosse. Elle a beau adorer sa grand-mère qui y vit, c'est une citadine dans l'âme et s'isoler ainsi ne lui plait que très peu. Mais c'était sans compter sa rencontre avec le mystérieux Leith, dont on lui conseille vivement de se méfier. Ce qu'elle va, bien entendu, ne pas faire, ce qu'il l'entraine alors dans tout un monde de mystères et de secrets.


______Ce que j'ai le plus apprécier dans ce livre, c'est la mythologie abordée. On ne fait que l'entrapercevoir pour le moment, mais déjà beaucoup de choses nous sont révélées et j'ai hâte d'en savoir plus dans la suite de la saga. Je n'ai pas lu beaucoup de livres dessus, même si cela reste un thème courant en fantastique YA, et la façon dont Sophie Jomain traite le sujet m'a convaincue et me donne envie d'embarquer un peu plus dans son univers.

______Et du coup, l'autre gros point fort du roman, pour moi, c'est la plume de l'auteur. Elle est agréable et prenante, fluide, cela se lit tout seul mais on sent en même temps qu'elle connait son monde et sait où elle veut nous emmener. J'aime également beaucoup les passages descriptifs qu'elle inclut dans son histoire et qui m'ont permis de pénétrer un peu plus au c½ur du récit. Bien sûr, il y a aussi quelques défauts (on m'a d'ailleurs dit que cette série allait en s'améliorant, ce qui rend les suites encore plus intéressantes à mes yeux), des choses que l'on retrouve souvent dans ce type de lecture, et même quelques phrases qui m'ont fait sourire car me rappelant fortement une autre histoire. Cependant c'était assez rare et cela ne m'a pas empêché de profiter pleinement de ma lecture.


______J'ai trouvé les personnages intéressants également, avec un petit faible pour la grand-mère d'Hannah, mais ils ne sont pas non plus très originaux (ce qui ne m'empêche pas de beaucoup les aimer). Hannah est agréable et intéressante, et même si je ne me suis pas totalement reconnue en elle, je me suis rapidement attachée à elle, ce qui fait que suivre l'histoire ensuite a été très facile. Je me suis facilement mise à sa place et j'ai été touchée quand il le fallait, apeurée au bon moment, et c'était vraiment agréable.

______Je ne vais pas trop parler des autres personnages car ils sont tous intéressants à leur façon, mais je dois dire que j'ai vraiment apprécié le caractère sincère et protecteur de Leith, que j'ai du coup hâte de retrouver.


______En bref, même si ce premier tome n'est pas un coup de c½ur, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Hannah et Leith. Les personnages principaux sont attachants, la plume de l'auteur fluide et agréable, et l'univers bien construit et intéressant. Petit coup de c½ur par contre pour la couverture du format poche que je trouve juste magnifique.

Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain









***

Chroniques des partenaires : L'Eden des Rêves ; Lire une Passion.


Les Etoiles de Noss Head - Tome 1 : Vertige, Sophie Jomain



« Accepter de te soumettre dans l'expectative d'une punition est ridicule. Faire preuve de lâcheté ne te rendra pas plus libre. »

Tags : Les étoiles de Noss Head - Sophie Jomain - Éditions J'ai Lu - Fantastique - Romance - Livres