Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo

Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo



Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo

Titre : C½ur de Flammes – Tome 4 : Ailes Dorées
Auteur : Iman Eyitayo
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 340
Éditions : Plumes Solidaires
Année : 2018
Prix : 9,99 ¤ (numérique) / 16,90 ¤ (papier)
Site de vente : Amazon


Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo

Après avoir survécu à de dures épreuves, nos différents héros, aguerris, se regroupent : des retrouvailles inattendues ont lieu, certaines vérités divisent tandis que d'autres rassemblent, les fantômes du passé remontent à la surface, la tension monte.
Alors qu'ils approchent du lieu de l'affrontement final, ils ne se doutent pas que leur ennemi juré leur réserve encore quelques surprises inattendues...
Êtes-vous prêts à découvrir les derniers secrets d'Iriah ?


Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo

[EN PARTENARIAT AVEC LES EDITIONS PLUMES SOLIDAIRES]

______Je remercie les éditions Plumes Solidaires et Iman Eyitayo pour ce partenariat. J'étais tellement contente de pouvoir découvrir la fin de la saga que j'ai commencé le roman dès que je l'ai reçu. Je ne ferai pas de résumé cette fois car comme c'est un dernier tome, c'est un peu délicat. Je me permettrai juste de dire que quel que soit le pays, Iriah ou les Terres Sacrées, il est l'heure des affrontements...

______En effet, les combats représentant les trois quarts du roman, on peut dire que cet ultime opus nous plonge au c½ur de l'action. Autant j'ai aimé être ainsi inclue dans les faits ainsi que le stress que ça nous apporte, surtout au vu de la mise en place de l'intrigue dans les tomes précédents, autant ça faisait un peu trop de combats pour moi. En fait, j'ai parfois eu l'impression de lire un livre de guerre, et c'est ce qui m'a déplu parce que ce n'est pas du tout mon truc. Ceci dit, c'est loin d'être indigeste et c'est fait de manière à ce qu'on ne soit pas perdu : l'enchaînement des scènes est logique tandis que l'organisation de ces dernières et leur répartition est très bonne. On voit la structure du roman et j'avoue apprécier ce genre de détail.

______J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tous les personnages (ou presque !) : Aluna, Willan, Beth, Siruth, Elund, Tamehla, même Elena ! On connaît certains depuis le début de l'aventure, d'autres sont apparus un peu après, mais aucun ne laisse indifférent : j'ai enfin fini par apprécier Elena (eh oui ! Comme quoi tout est possible...) tandis que Tamehla a forcé mon admiration par son courage. Siruth m'a touchée par l'affection qu'il porte à son équipe alors qu'il s'efforce de ne rien montrer tandis qu'Elund l'a fait par sa force et sa sensibilité.

______D'ailleurs, j'ai aussi aimé que l'auteur introduise des détails sur le passé de certains personnages. Avec ça, on se sent plus proche des personnages, qui deviennent plus humains, plus accessibles. C'est idéal quand on se contente de la saga principale ; cependant, si on a lu Étincelles, le tome 3.5 de la saga, ça peut parfois donner une impression de redondance étant donné que certaines nouvelles du recueil reprennent plus en détails ce que l'auteur introduit ici. Ceci dit, ce n'est pas bien dérangeant : quelques rappels ne font pas de mal, surtout quand du temps a passé entre la lecture de chaque tome.

______Tous les liens entre les personnages sont exposés clairement dans ce tome, c'est l'heure des retrouvailles, mais c'est surtout celle des affrontements. La Résistance s'oppose enfin au Régisseur ! J'ai aimé le combat final : je ne l'ai pas trouvé trop facile, les deux adversaires galèrent, donc ça m'a plu. J'ai aussi apprécié la conclusion de la saga dans son ensemble. Le nombre de morts est conséquent, et c'est donc réaliste et cohérent puisque c'est la guerre. J'ai été agréablement surprise par le revirement d'Elena et ai aimé ce que devient sa relation avec sa s½ur à la fin, tout comme j'ai aimé les retrouvailles entre Willan et Aluna. Les aveux entre Pilenn et Elund m'ont aussi touchée, j'ai même eu peur pour lui à un moment donné.

______Le seul bémol de cette fin à mon sens, c'est qu'elle a un goût d'inachevé. On dirait qu'elle est incomplète parce qu'il manque des réponses à nos questions. Je me mords la langue afin de ne pas les citer pour ne pas spoiler des éléments de la saga en général, mais ça concerne Aluna, Valel et Beth. Je m'attendais à avoir les réponses à toutes mes questions, même si c'était rassemblées dans une sorte d'épilogue, donc j'ai été assez surprise (et déçue, je l'avoue) de ne rien trouver.

______En bref et de manière générale, j'ai vraiment apprécié ma lecture du dernier opus de C½ur de Flammes. C'est l'heure des affrontements, et ces derniers sont bien écrits, nous mettant au c½ur de l'action et des batailles. C'était parfois un peu trop pour moi mais ça n'empêche pas que c'était bien tourné et bien organisé. La plupart des personnages ont su me toucher parce qu'ils ont montré une facette de leur personnalité qu'on n'avait pas beaucoup vue jusque-là. Même si la conclusion de la saga m'a plu dans son ensemble, j'ai trouvé que la fin était incomplète : à mon sens, il manque des réponses à certaines questions et cette absence m'a un peu déçue. Je suis d'avis qu'il aurait été pourtant très intéressant de les découvrir, que ce soit dans un cours épilogue ou en quelques dizaines de pages...


Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo









Coeur de Flammes - Tome 4 : Ailes Dorées, Iman Eyitayo

« L'amour, ce n'est ni de l'habitude ni de la gentillesse. On ne partage pas sa vie avec quelqu'un parce qu'il est gentil, mais parce qu'il vous emporte sans vous retenir, parce qu'il vous manque même quand il est dans la pièce d'à côté, parce que ses silences vous parlent autant que ses conversations, parce qu'il aime vos défauts autant que vos qualités, parce que, lorsqu'on a peur de mourir en s'endormant le soir, la seule chose qui vous apaise est d'imaginer son regard, la chaleur de ses mains sur vous. L'amour, c'est la lumière qui descend le soir quand le soleil se couche, l'envie de se lever le matin juste pour se regarder dans les yeux. Voilà pourquoi on construit sa vie avec quelqu'un, et si c'est quelqu'un de gentil, alors tant mieux, c'est un plus. »

Tags : Coeur de Flammes - Iman Eyitayo - Editions Plumes Solidaires - Fantasy - E-Book - Service-Presse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.108.238) if someone makes a complaint.

Report abuse