La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen

La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen



La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen

Titre : La Comptine des coupables
Auteur : Carin Gerhardsen
Genre : Policier
Nombre de pages : 383
Éditions : France Loisirs
Année : 2013
Prix : 18 ¤


La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen

Quand des innocents deviennent les victimes collatérales d'histoires que l'on croyait à jamais enfouies...
À Stockholm, les policiers de la section criminelle du commissariat d'Hammarby sont sous le choc après le meurtre brutal d'une mère philippine et de ses deux enfants. Aucun indice sur le lieu du crime, aucune piste, mais des questions qui s'accumulent. Comment une femme de ménage aux revenus modestes peut-elle s'offrir une maison aussi luxueuse ? Pourquoi le père des enfants, un Suédois, vit-il isolé, presque sans contact avec le monde extérieur ? Le commissaire Conny Sjöberg, à la tête d'une équipe mal en point, peine à faire avancer l'enquête. Lui-même a l'esprit ailleurs... Les secrets, les remords, la culpabilité, voilà des maux qui rongent toutes les familles. Peut-être devrait-il creuser de ce côté-là ?


La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen

______Avec pour but de faire diminuer ma PAL et surmonter ma panne de lecture, je me suis lancée dans ce thriller sans en attendre beaucoup, juste histoire de profiter d'une histoire intéressante, d'une enquête prenante et au final de passer un agréable moment. Même si cela n'a pas été une réussite totale, le pari a finalement été tenu puisque je l'ai lu relativement rapidement.

______Mon avis sera assez court je pense car il s'est passé à la fois plein de chose tout en conservant un rythme lent la plupart de temps, ce qui fait que j'ai un peu de mal à analyser mon ressenti. Je pense qu'il m'a d'abord fallu m'adapter à la plume un peu monotone de l'auteur, avant de réellement commencer à comprendre ce qui m'était raconté, et donc de réellement profiter de l'histoire policière.

______Le début a été très laborieux pour moi, j'ai même cru abandonner le livre à plusieurs reprises. Après quelques pages, en ne comprenant rien à ce que les personnages principaux racontaient, j'ai fini par comprendre qu'il s'agissait en réalité d'une suite (un tome 3 pour être plus précise après visite sur livraddict). J'aurais aimé que ce soit mentionné sur la couverture, ou au moins avant de rentrer dans l'histoire, car du coup j'étais un peu perdue dans tout ce qu'il se passait. Car si l'enquête était nouvelle, l'histoire des personnages, elle, prenait place à la suite d'événements antérieurs qui avaient l'air assez important et j'ai galérer avant de comprendre un peu ce qui avait pu se passer. Je n'arrivais pas à m'attacher aux personnages car je ne m'identifiais pas à eux et ne les comprenait pas. Ils sont à un stade assez critique de leur vie qui est expliqué par les tomes précédents, ce qui m'a perdue.

______Par ailleurs, le style est très particulier. Comme j'avais pu le remarquer pour un roman de Camilla Läckberg, les romans policiers suédois sont assez différents de ceux que j'ai pu lire jusque là (ce qui est aussi intéressant à lire), et commence d'une manière assez froide, assez distante. On se rapproche des personnages au fur et à mesure de l'histoire, mais l'ambiance reste tout de même assez fraîche, assez réservée. Cette fois, j'ai eu plus de mal à me mettre dans l'histoire à cause de ce style, car à la fois j'avais l'impression que je devais déjà connaître les personnages, mais qu'en même temps on refusait de m'en parler réellement. Les faits sont décrits d'une manière assez monotone, comme une liste, un catalogue. Je n'avais pas l'impression qu'on me présentait de vraies personnes mais plutôt des objets inanimés.

______Cependant, malgré ces premières impressions plutôt mauvaises et ce rythme très lent, j'ai remarqué un revirement vers la moitié du livre. Je ne sais pas si c'est moi qui ai enfin accepté le style proposé, si à force d'avoir des bribes du passé des personnages je me suis enfin attachée à eux, ou simplement si les événements racontés me plaisaient plus, mais j'ai réussi à rentrer complètement dans l'histoire, si bien que je n'ai pas vu défiler les dernières pages et que j'ai même veillé assez tard afin de la terminer. L'enquête, finalement, subit de nombreux rebondissement qui m'ont parfois étonnée et donc captivée. Je pense tout de même que le rythme aurait pu être plus intense si on avait suivi un peu plus les émotions des personnages et non les faits.

______En bref, malgré des débuts difficiles à cause d'un style assez froid et d'un rythme assez lent, j'ai fini par plonger dans l'enquête et apprécier ses nombreux rebondissements ainsi que son dénouement final. Même si je ne pense pas renouveler l'expérience avec cet auteur, j'ai passé un bon moment et recommanderais cette lecture si ce style d'écriture vous plait.


La Comptine des coupables, Carin Gerhardsen

Tags : Carin Gerhardsen - Policier - Livres - Editions France Loisirs - La Comptine des Coupables

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Report abuse