Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter

Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter



Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter

Titre : Chroniques de Zombieland – Tome 1 : Alice au pays des Zombies
Auteur : Gena Showalter
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 526
Éditions : Harlequin (Collection Darkiss)Aujourd'hui publié chez Mosaïc.
Année : 2013
Prix : 16,90 ¤


Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter

Moi, Alice, j'ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite s½ur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu'à la mort s'il le faut. Contre les monstres... les Zombies.


Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter

______J'ai entendu parler de ce livre il y a fort longtemps, bien avant que la polémique sur l'édition de la saga soit au c½ur de toutes les inquiétudes. C'est (encore) Justine qui me l'a conseillé, alors quand elle a proposé de me le prêter, j'ai sauté sur l'occasion. Et je ne le regrette pas le moins du monde ! J'ai adoré l'univers et j'ai déjà hâte de découvrir les suites !

______Alice, 16 ans, a un père très spécial puisqu'il voit des monstres partout. Tout le monde le croit fou, elle y compris jusqu'à ce qu'elle soit témoin de choses invraisemblables lors de l'accident de voiture qui va causer la vie à ses parents et sa jeune s½ur. À partir de là, Alice devient une autre personne : en plus de se renfermer sur elle-même, elle se jure de faire la peau aux monstres qui lui ont tout pris, quels qu'ils soient. C'était sans compter sur le destin, qui va la mettre sur la route de Cole et de sa bande d'amis : lycéens (presque) normaux, ils passent pour des caïds aux yeux des autres élèves le jour tandis qu'ils tapent sur des zombies la nuit. Bref, une véritable promenade de santé !

______Les personnages sont nombreux, mais tous différents et bien distinguables. Aucun d'eux ne m'a laissée indifférente : j'ai adoré l'humour décalé et décapant d'Ali (la plume en est bien imprégnée, c'est très plaisant) ; l'exubérance de Kat (je n'aime pas les gens qui se la jouent d'ordinaire, mais Kat le fait de manière si naturelle et si légère qu'elle m'a plus attendrie qu'énervée) ; le côté vieux-jeu des grands-parents d'Ali alors qu'ils tentent malgré tout de vivre avec leur temps (ils m'ont fait rire quand ils font passer les interrogatoires aux garçons ainsi que quand ils essaient de parler le « d'jeuns ») ; et le tempérament lunatique mais possessif de Frosty.

______Par contre, j'en ai détesté d'autres (deux en particulier notamment) à la fin. Globalement, je ne m'attendais pas à ça de leur part. Quant à Wren et Poppy, ces deux girouettes m'ont exaspérée : parce qu'on ne suit pas leur conseil en terme de mecs, on est écarté du groupe ? Non mais, n'importe quoi ! La dernière fille du groupe (dont j'ai mangé le prénom, je m'en excuse) est nettement plus humaine que ces deux-là réunies. Bref, la palette d'émotions concernant les personnages est très présente et bien exploitée. Je me suis sentie proche d'Ali, de Kat et de leur univers farfelu tout le temps, me permettant de m'attacher à elles. J'ai été triste pour Ali lors des mauvaises nouvelles et heureuse pour elle lors des bonnes. Je me suis sentie aussi trahie qu'elle-même, par moments.

______Comme le prologue met en appétit et que l'élément déclencheur arrive dès le premier chapitre, on est tout de suite plongé dans l'histoire. La catastrophe nous touche, nous intrigue puis nous dégoûte, ce qui pousse à vouloir connaître la suite des événements. Je me suis d'ailleurs demandé si Ali allait se croire folle pendant un moment ou si elle allait immédiatement donner raison à son père, et sa réaction à ce sujet est d'ailleurs tout à fait crédible. Quant à la fin, elle est riche en révélations et en étonnement. Je ne m'attendais pas du tout à ça, ni à autant de choses d'ailleurs. J'ai beaucoup aimé cette avalanche de surprises, ce qui m'a empêché de poser le bouquin avant d'avoir lu les derniers mots.

______Dès le départ, l'ambiance est lugubre, sombre, parfois horrifique, mais l'humour (d'Ali, de Kat, et à travers elles, de l'auteur) allège le tout. C'est plutôt particulier, mais moi, j'ai adoré. Pour preuve : j'étais à fond dans l'histoire du début à la fin ! J'ai adoré l'univers créé par Gena Showalter et les mystères qu'il recèle, à tel point que je voulais déjà lire la suite alors que je n'étais même pas à la moitié du livre. En plus, la plume de l'auteur est en total opposition avec ce qui est raconté : très fluide et légère puisque pleine d'humour, elle cause une certaine additivité et permet une facilité de lecture étonnante malgré le gros pavé qu'est le roman.

______En bref, c'est un premier tome que j'ai adoré et dont je veux absolument découvrir les suites ! Les personnages ont beau être nombreux, ils ont du tempérament qui nous permet de les distinguer facilement et de les apprécier, de les détester ou d'être attendri. Dans tous les cas, aucun ne laisse indifférent. Les événements et les sujets ont beau être lugubres et parfois à la limite de l'horreur, l'histoire est prenante, voire même addictive. La plume de Gena Showalter, ultra-personnalisée, reflète à la perfection l'humour décapant d'Ali et permet une lecture aussi agréable que rapide.


Chroniques de Zombieland - Tome 1 : Alice au Pays des Zombies, Gena Showalter










***

Chroniques des partenaires : Lire une Passion.

Tags : Chroniques de Zombieland - Gena Showatler - Editions Harlequin - Darkiss - Editions Mosaïc - Livres - Fantastique - Horreur

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.212.30) if someone makes a complaint.

Report abuse