A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux

A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux



A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux

Titre : À la Croisée des Destins – Tome 1
Auteur : Valentin Rousseaux
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 324
Éditions : La Plume et le Parchemin (Collection Andromède)
Année : 2016
Prix : 15 ¤
Site de vente : Amazon
Page Facebook de l'auteur : A la croisée des destins


A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux

Le destin... Quoi de plus incertain ?
Réveillé en pleine nuit à la suite d'un mystérieux rêve, le jeune Sacha voit sa vie basculer. Il est happé dans un autre monde. Un monde en proie à une terrible guerre, où gouvernent les dons surnaturels. Les hommes y contrôlent les pensées, les villes s'érigent sur plusieurs étages et les secrets y sont aussi tranchants que des lames...
Premier tome d'une trilogie remarquable ! Le voyage initiatique d'un jeune héros qui devra enchaîner des quêtes de plus en plus dangereuses dans un univers impitoyable... Mais jusqu'où ira-t-il ?


A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux

[EN PARTENARIAT AVEC LES EDITIONS LA PLUME ET LE PARCHEMIN]

______J'ai connu ce livre grâce à l'illustratrice, Tiph's, dont je suis assidument les travaux. Cette couverture changeait totalement de ce dont elle avait l'habitude et cela m'a intriguée. Je suis donc allée voir le résumé sur la page de l'auteur et ma curiosité a été piquée. Alors, quand la maison d'édition l'a proposé en service-presse, j'ai immédiatement participé. De ce fait, je remercie beaucoup l'auteur et les éditions La Plume et le Parchemin pour cette jolie découverte ! Et entre nous, je trouve que la couverture est encore plus jolie en nuances de gris qu'en couleurs... (merci ma Kobo !)

______Une nuit, alors qu'il fait un horrible rêve, Sacha est réveillé en sursaut. Il croit entendre un cambrioleur, alors il va voir ce qu'il en est... et tombe sur une armoire à glace ressemblant à un guerrier d'un autre temps ! Le pire, c'est que les parents du jeune garçon semblent le connaître... Sacha ne comprend rien à ce qu'il se passe, et encore moins pourquoi ses parents sont assassinés sous ses yeux un instant plus tard par une redoutable mais non moins séduisante archère. Dès lors, sa vie change du tout au tout : il part avec le guerrier et découvre un monde dont il ignorait jusqu'à la possibilité d'existence. Et ce n'est pas fini : Sacha n'est pas au bout de ses surprises...

______Les personnages sont nombreux, alors je vais aller à l'essentiel pour les présenter. Nous avons tout d'abord Sacha, le héros : il a 15 ans et possède une adolescence normale jusqu'à cette nuit-là. Il va s'avérer qu'il est loin d'être aussi ordinaire qu'il le pense, car il a un don : c'est un Contrôleur de Pensées, l'un des deux seuls qu'il reste au monde. Le second est le directeur de sa nouvelle école un peu particulière, Werkan. Quant au guerrier venu le chercher chez lui en pleine nuit, il se nomme Cocouane et a pour mission de veiller sur lui. Dans sa nouvelle école, il se fait plusieurs amis : Timothée, qui un est peu rondelet mais qui maîtrise les illusions ; Cyprien, qui possède une grande force ; Jessy, qui contrôle les mémoires (c'est aussi la seule fille de la bande) ; et Thomas, qui peut devenir invisible. Mais pas que, car il va se faire des ennemis de la famille Polikioff : Casimir est le père, est Éléonore et Hyppolite sont ses deux enfants.

______Dans l'ensemble, les personnages sont réalistes. Les gentils attirent la sympathie tandis qu'on déteste les méchants. Je dois pourtant avouer que je ne me suis attachée à aucun d'entre eux, alors que vu la bande d'amis qu'ils forment, ça aurait été tout à fait mon style de craquer sur eux. Je pense que cela est dû à l'instabilité de certains, causée par le manque de profondeur émotionnelle. En effet, j'ai notamment trouvé Cyprien trop changeant, et ses nombreuses sautes d'humeur brutales m'ont bien vite rebutée. Après le traumatisme qu'il a vécu, je comprends qu'il soit en colère après le monde entier et qu'il veuille s'isoler, mais j'ai trouvé certaines de ses paroles inutilement méchantes et « rentre-dedans », particulièrement lorsqu'elles étaient adressées à ses amis. C'est parfois un peu extrême, et ça m'a assez déplu. Idem pour Jessy et Thomas : à un moment donné, la première agit sur un coup de tête, telle une gamine capricieuse, et fait quelque chose de totalement stupide ; et à un autre, le second s'emporte sans raison apparente contre ses amis.

______En fait, j'ai été déstabilisée à plusieurs reprises parce que ces personnages sont passés d'une émotion à une autre en un clin d'½il, alors qu'il n'y avait pas la moindre explication justifiant ce changement. Ils paraissent très instables et dangereux alors qu'ils sont simplement perdus, triste, et en colère. Seulement, leurs sentiments ne sont pas du tout expliqués, l'auteur se contentant de les exposer. J'ai trouvé qu'il y avait un gros manque par rapport aux émotions des personnages : un focus régulier sur l'état d'esprit de chacun nous aurait permis de mieux saisir leurs sautes d'humeur, et surtout, cela aurait rendu ces passages beaucoup plus intéressants, logiques, touchants et intenses.

______Il faut le dire, l'univers est très original, inventif et bien vu. Je ne m'attendais pas à ce que certaines créatures soient étranges et difformes, alors qu'elles se trouvent aussi dans notre système solaire. Les descriptions concernant les personnages en général ainsi que les lieux sont très jolies d'ailleurs, on s'imagine très bien l'environnement dans lequel évoluent Sacha et ses amis. Ceci dit, il n'y a pas assez de descriptions géographiques, ne permettant pas de nous repérer dans l'espace : les héros vont-ils vers l'Est ou l'Ouest ? Multradaï se situe-t-il au Nord ou au Sud du Bosicard ? Et Myragodes ?

______En effet, on suit les personnages sans vraiment savoir dans quelle direction ils vont, ni quelles contrées ils traversent. Nous n'avons aucune descriptions des mers et des continents (grandeur, situation géographique, particularités, dangers, etc), ni des routes empruntées. J'ai ressenti que l'auteur comptait énormément sur les cartes de son monde, et je dirais même un peu trop, car je vous avoue que si je n'avais pas imprimé les deux cartes, je n'aurais jamais su où se positionnait Multradaï sur le Bosicard, ni même ce dernier dans le système solaire. C'est bien dommage, car il faut reconnaître que tous les lecteurs n'ont pas la possibilité (avec les e-books notamment) ou même l'envie d'aller chercher sur les cartes les quelques noms donnés par-ci par-là. Les cartes sont là seulement pour illustrer le récit et permettre une visualisation plus précise. En aucun cas, elles nous dispensent de descriptions classiques qu'on dissémine tout au long du récit, car elles ne les remplacent pas du tout.

______La plume est très agréable. On sent qu'elle est jeune, mais on devine qu'elle a été travaillée en profondeur, et par ceci, j'ai ressenti une grosse implication de l'auteur dans son roman. J'en ai été un peu surprise d'ailleurs, mais ce dernier possèdes de grosses similitudes avec Harry Potter : le colosse vient chercher le héros chez lui et l'emmène dans une école de magie où il pourra faire l'apprentissage de son don et bien d'autres choses encore, le héros est orphelin et a été adopté, c'est le directeur de l'école qui lui apprend qui il est ainsi que sa destinée, il y a des clans à l'école... Par moments, j'ai même trouvé que ça suivait un peu trop la même logique. Quant à la fin, je l'ai trouvée très rapide, un peu « expédiée » même, car on peut dire que tout s'arrange en seulement quelques pages. Tout est bien qui finit bien, certes, pourquoi pas (je ne m'attendais pas à ça vu que c'est un premier tome mais ça me va), mais j'aurais aimé plus d'explications plutôt que cette liste des faits, et notamment plus de détails sur le changement de position d'un des personnages, ainsi que sur la psychologie d'un autre. À mon goût, ces explications ont vraiment manqué, car écrite ainsi, cette fin se suffit à elle-même. De ce fait, je peux seulement supposer quelques éléments de la suite, mais sans certitudes...

______En bref, À la Croisée des Destins est une jolie découverte de fantasy. L'univers est très original, mais mériterait amplement d'être développé à travers le récit avec des descriptions en tout genre (géographiques, particularités, dangers, etc). Il y a beau y avoir des (jolies) cartes, sans ces descriptions, on est perdu quant au voyage des héros, car on reste dans le flou concernant les contrées qu'ils vont devoir traverser et les dangers qu'ils vont certainement affronter. Les personnages sont réalistes et sympathiques, mais manquent de profondeur émotionnelle et de stabilité, ce qui m'a empêchée de m'attacher à eux. En revanche, leur parcours est très intéressant même si relativement semblable à ce qu'on a connu d'un certain sorcier à lunettes, et même si la fin est beaucoup trop rapide à mon goût, je suis curieuse de voir ce que l'auteur réserve à Sacha et ses amis pour la suite...


A la Croisée des Destins - Tome 1, Valentin Rousseaux

Tags : A la Croisée des Destins - Valentin Rousseaux - Editions La Plume et Le Parchemin - Fantasy - E-Book - Service-Presse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.85.193) if someone makes a complaint.

Report abuse