Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte

Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte



Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte

Titre : Draconia – Tome 2 : Le Glaive de la Liberté
Auteur : Lise-Marie Lecompte
Genre : Fantastique & Policier, Magie draconique
Nombre de pages : 506
Éditions : Auto-édition
Année : 2017
Prix : 19 ¤
Sites de vente : IggyBook.com
Page Facebook officielle de l'auteur : Lise-Marie Lecompte • Auteure
Site officiel de l'auteur : Lise-Marie Lecompte

Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte

La "Porte du Ciel" s'est rouverte, mais les ombres sont plus que jamais présentes pour Sylvia Laffargue et ses amis, membres du Cercle du Dragon Céleste.
"Dies Irae" (La Colère de Dieu) est un groupement à l'activisme dont la violence monte crescendo à l'encontre de quiconque s'adonnant à toute activité liée à l'occulte. Ils ont une signature particulière faisant appel à un flashcode numérique renvoyant à un message vidéo sur YouTube, accompagnée d'une musique puissante de Verdi.
Dans le même temps, Sylvia prend conscience qu'une ombre semble s'être attachée à ses pas : Thorn. À la fois dangereux et ingénieux, il a un comportement difficile à cerner, allant jusqu'à s'immiscer dans les plus infimes replis de son inconscient.
Quelque chose ne tourne pas rond avec la magie draconique et cela ne pouvait pas tomber plus mal, alors que "Dies Irae" continue à sévir, risquant même un jour de s'en prendre à La Voie Initiatique, et aussi au clan... Les dragons étant considérés comme maléfiques depuis des siècles.
De nouveaux secrets liés aux dragons pourraient se faire un jour, alors qu'un danger incommensurable se profile à l'horizon.
Une seule chose est certaine : l'Ombre gagne du terrain.
Elle risque de frapper très fort... laissant sa marque à tous.


« La nuit, n'oublie pas le jour. Le jour, n'oublie pas la nuit. Chaque être porte en lui un jour et une nuit. Goûte les deux. » Proverbe indien

« C'est avec plaisir et impatience que j'attends la sortie du tome 2. » Les Reines de la Nuit


Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte

[EN PARTENARIAT AVEC LISE-MARIE LECOMPTE]

______Cela fait 2 ans pile que j'ai lu le premier tome de Draconia, et j'avais adoré, alors j'attendais la sortie de ce tome 2 avec impatience. De ce fait, quand Lise-Marie Lecompte est venue me voir pour me le proposer en service-presse, j'ai sauté de joie ! Je remercie donc chaleureusement l'auteur de sa générosité. La couverture est magnifique (encore une fois bravo, Méridian), et l'intrigue est aussi complexe que le laisse présager le résumé...

______Nous sommes 2 années après les événements du tome 1, et chacun a repris sa vie tout en restant proche du groupe. Cependant, une nouvelle menace se profile à l'horizon : « Dies Irae », un groupe d'activistes extrémistes qui s'en prennent aux boutiques ésotériques et aux pratiquants de l'occulte et de la magie. Plus ils se perfectionnent, et plus les attaques sont violentes. Un jour, ce sont Philippe et Sylvia qui en sont victimes, et pour s'en sortir, ils ont recours à leurs pouvoirs. Enfin... Sylvia leur permet de rester en vie le temps que les secours arrivent, mais il s'avère que ce n'était pas tout à fait Sylvia... Cela paraît un peu compliqué, je vous l'accorde, mais ce n'est rien par rapport à ce qui va encore arriver à la jeune femme par la suite. Je vous laisserai découvrir tout ce que je sous-entends, parce que je n'aimerais pas vous spoiler.

______Comme cela faisait 2 ans que j'attendais cette suite, je me suis plongée dedans avec plaisir et délectation. J'ai pris le temps de lire ce roman, parce que ne sachant pas quand on aurait le tome 3, j'ai voulu le savourer. Ça m'a fait vraiment très plaisir de revenir dans cet univers et de retrouver tous les personnages. Tous m'avaient manqué, et j'ai eu la sensation de retrouver de vieux amis. Et c'est tellement agréable !

______Je ne parlerai pas des personnages car je ne voudrais pas dire un mot de trop quant à leur évolution, mais sachez juste que c'est Sylvia qui va avoir les plus gros ennuis et que ses amis vont tout faire pour l'aider. J'aime toujours voir ce genre d'amitié. Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est l'entremêlement des intrigues magiques et policières. Si au départ, on ne voit pas les rapports entre les deux domaines, on les découvre au fur et à mesure avec passion et impatience. C'est agencé de manière si habile que ça rend l'histoire passionnante et addictive, au point qu'on a du mal à décrocher du bouquin.

______Les éléments scientifiques et historiques sont très précis, on s'y croit vraiment. On voit qu'il y a eu beaucoup de recherches, et je félicite l'auteur pour leur qualité, parce qu'elles sont si bien mises en place que je m'y suis vue sans problème. À chaque fois qu'on avait des éléments scientifiques ou historiques, j'avais l'impression d'être aux côtés des personnages et de vivre les choses avec eux. C'était assez intense et j'ai adoré ! C'est un très bon point.

______Autre très bon point : le parallèle entre le terrorisme que nous subissons dans notre société actuelle, et celle infligée par « Dies Irae ». Je ne sais pas si c'était fait exprès vu la date de rédaction du livre, mais il n'empêche que ça tombe très bien, parce que je me suis sentie très impliquée, et proche des situations décrites. On voit la façon de penser des terroristes, et c'est aussi intéressant que révoltant. J'ai envie de dire que la folie n'épargne personne... J'ai d'ailleurs souvent comparé « Dies Irae » à Daech : c'est la même chose, mis à part que cette fois, le mal soutient la religion du Christianisme. C'est assez dérangeant et en même temps, très instructif : le Mal n'a pas de religion, simplement des disciples qui s'emploient à le propager.

______Globalement, la lecture se fait toute seule, même si je reconnais qu'en e-book, 500 pages, ça fait beaucoup pour moi d'un coup. J'avoue que j'ai vu les pages défiler malgré mon intérêt pour l'histoire, et c'est pour cette raison que j'évite les livres numériques de plus de 300 pages. J'ai beau me faire petit à petit au format numérique, j'ai encore un peu de mal. Il n'empêche que la plume de l'auteur est toujours aussi fluide et maîtrisée, et par rapport au tome 1, j'ai vu une petite évolution. Même si ça manque encore pas mal, elle a en effet gagné un poil en émotion : il y a notamment deux scènes qui m'ont donné des frissons. Malheureusement, elles ont été les seules, ce qui me fait dire qu'il y a une amélioration, mais que la plume gagnerait encore plus à être tournée vers l'émotion. C'est la seule chose qui manque au roman, et à cette saga en général.

______Quant à la fin, elle est très surprenante. Bien sûr que je m'attendais à une confrontation magique, mais pas comme ça, ni d'une telle sorte. Elle fait aussi vaciller toutes nos certitudes et m'a fait penser que le troisième et dernier tome serait un peu différent des autres. Ça promet pour la suite, et du coup, j'ai hâte de savoir, d'avoir même ne serait-ce qu'un résumé pour que je puisse me faire une idée. En fait, les derniers chapitres de ce tome 2 recèlent beaucoup de surprises, et je n'en avais pas envisagé la plupart.

______En bref, ce deuxième tome est encore une réussite. La pression monte, les personnages découvrent des secrets déconcertants, et la fin fait vaciller nos certitudes. Les enquêtes (policières et magiques) sont habilement entremêlées, ce qui rend l'histoire passionnante et addictive, nous empêchant de lâcher le roman. On voit aussi tout le travail que l'auteur a effectué sur le livre, notamment grâce aux recherches scientifiques et historiques, qui sont aussi réalistes que prenantes. Un autre bon point selon moi : le parallèle entre le terrorisme que subit notre société actuelle et celui dont fait preuve « Dies Irae ». Cela implante l'histoire dans la réalité et la rend encore plus prenante et palpable. En tout cas, j'ai encore une fois adoré l'histoire que Lise-Marie nous présente, et là encore, je conseille cette saga à tous ceux qui aiment la magie, les enquêtes policières, et qui voudraient découvrir la magie draconique.


Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte








Draconia - Tome 2 : Le Glaive de la Liberté, Lise-Marie Lecompte

« - Les gens se complairont de leur propre chef dans tout ce qu'il y a de plus médiocre et de disharmonieux dans la vie. Après tout, le phénomène de vacuité spirituel est un mouvement qui a été amorcé par l'Humanité depuis déjà un petit moment. On n'a pas attendu l'invention de la magie noire pour ça. La société occidentale actuelle prône le « tout, tout de suite », et le sensationnalisme à tout va. Par fainéantise, les gens laissent alors les considérations encombrantes de côté. Ça prend trop de place après tout. Ils finissent par se noyer avec allégresse dans la bêtise la plus compacte et se perdent dans le chaos de l'ignorance. [...] Le Mal aime particulièrement la paresse, l'insécurité et l'ignorance. Ce que l'Humanité lui sert sur un plateau ! N'est-ce pas magnifique ? L'Humanité est déjà en passe de « s'oublier ». L'oubli de soi passant par différentes petites choses telles que les drogues, calmants, les anxiolytiques et autres somnifères, mais aussi l'analphabétisme, l'ignorance, le sommeil de la raison, l'extinction de l'esprit critique, ainsi que l'abrutissement collectif et l'uniformisation des masses populaires. En s'invitant dans ce monde, [...] ne fera qu'attiser tout ce qui existe déjà dans l'âme. À croire que l'Humanité lui tiendrait presque la porte pour l'inviter à entrer. »

Tags : Draconia - Lise-Marie Lecompte - Auto-édition - Fantastique - Policier - Magie Draconique - E-Book - Service-Presse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.85.193) if someone makes a complaint.

Report abuse