La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey

La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey



La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey

Titre : La 5ème Vague – Tome 3 : La Dernière Etoile
Auteur : Rick Yancey
Genre : Science-Fiction
Nombre de pages : 418
Éditions : Robert Laffont (Collection R)
Année : 2016
Prix : 17,90 ¤


La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey

1ère VAGUE : Extinction des feux
2ème VAGUE : Déferlante
3ème VAGUE : Pandémie
4ème VAGUE : Silence

A L'AUBE DE LA 5ème VAGUE...

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...

Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre vont être confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui nous rend humains.

La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey

______Vu la tournure du tome 2, j'étais très curieuse de voir comment se terminerait cette saga. Et question esthétique, la couverture de cet opus est ma préférée de la trilogie. Je ne suis pas trop fan du orange d'ordinaire, mais ces couleurs qui font tamisé, et ce papillon lumineux qui rappelle l'éphémère (et qui fait écho à un point central de l'histoire), je trouve ça juste magnifique. Je ne me suis pas lassée de l'admirer !

______On retrouve donc toute la fine équipe de combattants, et... ça va être compliqué de résumer le livre sans vous spoiler, en fait. Disons que chacun s'emploie à faire tomber les Autres, et ce de diverses manières. Ça comprend notamment mettre en place toutes sortes de stratégies, s'infiltrer un peu partout, ou se jeter dans la gueule du loup. Et je ne serai pas plus explicite parce que sinon, je vais tout vous dévoiler, et ce n'est pas ça, le but de cette chronique.

______Cassie m'a fait bien rire dans ses moments de délire. Ça la rend moins sérieuse et plus humaine, car elle nous prouve que malgré sa force, elle aussi n'est pas à l'abri de craquages et de crises de nerfs. Elle est travaillée de manière logique. J'ai bien aimé le changement de Ringer ainsi que ses actions, j'ai eu l'impression qu'elle savait enfin ce qu'elle voulait et ce qui était le mieux à faire. Par contre, je n'ai pas du tout apprécié le revirement concernant Samy. Il devient un véritable petit soldat, et bien souvent, il m'a fait froid dans le dos. À travers lui, on voit tout le message que veut faire passer l'auteur, c'est-à-dire que l'humain est imprévisible, qu'il peut changer du tout au tout s'il en va de sa survie, qu'il est capable de tout si les conditions l'exigent et qu'il peut être « monstrualisé » si on le conditionne quand il est enfant. Le fond de l'histoire est aussi réaliste que dur finalement, mais ça donne un côté très percutant au roman.

______Cette fois-ci, les différents points de vue sont très distincts, car ils sont (enfin) mis en avant de façon très claire. C'est un gros progrès par rapport aux tomes précédents, dans lesquels il m'est souvent arrivé de ne plus savoir quel personnage on suit. En plus, l'alternance est très intéressante, car elle nous permet d'être sur plusieurs fronts à la fois. Ça crée du suspense, donc du stress, des tensions, et une envie de poursuivre la lecture qui ne nous lâche pas. Par ailleurs, la plume est plus agréable que sur le tome 2, j'ai retrouvé le style d'écriture qui m'avait plu dans le premier tome. Quant aux explications sur les Autres, elles sont quand même moins confuses que dans le tome 2, c'est un peu plus clair. Ils m'ont d'ailleurs fait penser aux Âmes de Stephenie Meyer... Cependant, je l'avoue : je ne suis pas certaine d'avoir tout compris à 100%...

______En général, l'action est très présente, tout s'enchaîne à la perfection. On n'a pas de temps mort, ce qui rend le roman prenant et addictif, car à chaque chapitre de passé, on veut savoir la suite. J'ai bien aimé l'événement final, même s'il ne m'a pas surprise du tout, car je m'attendais à ce genre de conclusion. Cependant, comme il a un goût de déjà-vu (vous le ressentirez aussi si vous avez lu une certaine autre célèbre saga), j'ai été légèrement déçue. Me concernant, ça manquait de bousculements, dans le sens où, quand on le lit, on se rend compte qu'il est déjà tout tracé depuis le début. Quant à la fin de l'histoire, elle est ouverte, très intéressante, et délivre un beau message : le combat n'est jamais terminé, car tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Et étonnamment, c'est un personnage inattendu qui incarne cet espoir, et c'est ce que j'ai apprécié.

______En bref, La Dernière Etoile est une bonne conclusion à la saga. J'ai aimé les changements de la plupart des personnages, sauf celui concernant Sam, qui m'a souvent fait froid dans le dos. Le message délivré par l'auteur à travers lui n'est pas très réjouissant non plus, mais il donne à réfléchir. Les catastrophes s'enchaînant, le livre ne manque ni d'action ni de suspense, ce qui le rend addictif. À chaque chapitre terminé, on veut entamer le suivant pour connaître la suite... et fin. Et cette dernière justement ne m'a pas surprise, car je lui ai trouvé un air de déjà-vu. J'ai cependant beaucoup aimé le fait qu'elle soit ouverte et porteuse d'un message d'espoir : c'est agréable de finir sur une note apaisante vu la trame de la trilogie. La 5ème Vague est d'ailleurs une bonne saga de science-fiction, et je vous la conseille si vous souhaitez découvrir des extraterrestres un peu plus compliqués que ceux du genre de E.T., et une intrigue qui vous happera sans que nous ne vous en aperceviez !


La 5ème Vague - Tome 3 : La Dernière Etoile, Rick Yancey

Tags : La 5ème Vague - Rick Yancey - Editions Robert Laffont - Collection R - Science-Fiction - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.171.242) if someone makes a complaint.

Report abuse