Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé

Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé


Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé

Titre : Les Errants – Tome 3 : Dispersions
Auteur : Denis Labbé
Genre : Fantastique, Horreur
Nombre de pages : 274
Éditions : Le Chat Noir (Collection Cheshire)
Année : 2015
Prix : 19,90 ¤


Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé

Toujours aux portes de Lunéville, les ados survivants, menés par Marion, doivent affronter de nouvelles menaces. Dans un monde qui se décompose, les Errants ne sont plus leur unique inquiétude. Entre les mutations qui se développent, les bandes armées qui battent la campagne et les militaires qui ne parviennent pas à repousser les hordes en marche, la petite troupe va devoir faire preuve d'initiatives, de courage et de sacrifice pour s'en sortir. Il n'est pourtant pas certain que tous y parviennent...


Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé

______J'aime beaucoup la couverture de ce dernier tome, les couleurs m'ont tout de suite plu. Et puis il faut avouer que les couvertures de cette saga ont toujours été artistiques et bien représentatives du contenu. Je ne ferai pas de résumé pour cette chronique, car on est sur une fin de saga, je risquerais de vous dévoiler trop d'éléments.

______L'histoire démarre tout de suite et reprend pile là où le tome 2 s'était arrêté. En général, il n'y a pas de temps mort : même si tout va très vite, ça s'enchaîne bien. En plus, il y a toujours de l'action, les personnages n'ont pas de répit malgré les moments de calme.

______En parlant d'eux, ça m'a fait plaisir de les retrouver. Aucun des personnages n'est épargné ; l'auteur n'a pas de pitié pour eux et ils sont tous mis à mal. Marion n'est plus autant maîtresse de ses nerfs et j'ai apprécié qu'elle réagisse comme une ado cette fois. Jean-Michel m'a parfois manqué (eh oui, comme quoi...), mais Mélina et Cornélia ne m'ont pas attristée. Quant aux nouveaux, Justine et Hugo, je ne me suis pas du tout attachée à eux : ils m'ont laissée totalement indifférente. À vrai dire, je n'ai pas compris leur intérêt dans l'histoire.

______La plume est toujours aussi simple et sans artifices. Elle va droit au but et se lit donc assez vite, ce qui facilite la lecture et la rend agréable. Les aspects scientifiques sont cette fois plus mis en avant que dans les autres opus et ça m'a beaucoup plu. J'ai même trouvé dommage qu'il n'y en ait pas plus encore, j'étais très intéressée par ce sujet-là. Surtout que l'auteur met en avant les horreurs dont l'humain est capable tout autant que ses bienfaits. On voit l'opposition éternelle du Bien et du Mal sous plusieurs formes, ainsi qu'un monde en nuances de gris.

______Quant à la fin, elle est plutôt heureuse vu le type d'histoire. C'est une belle surprise car je ne m'attendais pas à ça. Ce qui l'est moins, c'est que beaucoup de questions restent sans réponses même après avoir tourné la dernière page. Puisqu'on est sur une fin de trilogie, on devrait logiquement avoir toutes les conclusions aux mystères établis jusque-là. Eh bien non : il faut lire les trois autres sagas de l'auteur pour les avoir, et elles sont publiées chez trois autres éditeurs, différents de celui de cette saga-ci, évidemment. Si encore il y avait eu un post ou un communiqué à ce propos, la pilule aurait été moins difficile à digérer, sauf que là, ce n'est pas le cas, et que si on veut toutes les réponses aux questions, il faut banquer encore pour 3 trilogies... La démarche ne me plaisant guère, voire pas du tout étant donné que j'assimile ça à du foutage de gueule de la part de l'auteur envers ses lecteurs puisqu'il a vendu ce livre comme la clôture définitive de l'histoire, j'arrête les frais ici pour ma part tant avec l'histoire qu'avec l'auteur. Cependant, libre à vous de devoir courir après les livres et leur ordre de lecture pour avoir les réponses à vos questions...

______En bref, c'est un livre dont je sors mitigée uniquement à cause des mystères non résolus. Parce que c'est une fin de trilogie, certes, mais l'auteur a oublié de répondre à toutes les questions qu'il a pourtant soulevées tout le long ! Et pour cause : pour les obtenir, il faut se plonger dans 3 autres sagas, qui sont les dérivées de celle-ci. Cette conclusion étant pour moi une mauvaise surprise car j'ignorais ce fait en entamant cette lecture, je suis vraiment déçue par cette fin qui n'en a donc que le nom... Les personnages sont pourtant intéressants : j'ai apprécié les suivre, même si certains absents m'ont manqué et que d'autres m'ont totalement laissée de marbre. En plus, l'histoire est remplie d'action et possède une morale intéressante. Cependant, les sagas interminables étant une chose qui me déplaît au plus haut point, je préfère arrêter les frais ici.


Les Errants - Tome 3 : Dispersions, Denis Labbé

Tags : Les Errants - Denis Labbé - Editions du Chat Noir - Fantastique - Horreur - E-Book

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.110.222) if someone makes a complaint.

Report abuse