Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle

Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle



Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle

Titre : Nikki Heat – Tome 1 : Vague de Chaleur
Auteur : Richard Castle
Genre : Policier, Thriller
Nombre de pages : 351
Éditions : City (Collection Poche)
Année : 2015
Prix : 7,90 ¤


Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle

Le corps d'un magnat de l'immobilier est découvert au pied de son immeuble de Manhattan. Visiblement, quelqu'un lui a donné un coup de pouce pour qu'il fasse le grand saut... Dans le même temps, sa ravissante épouse au passé obscur échappe de justesse à une agression.
Dans la fournaise new-yorkaise, les esprits s'échauffent, les passions se déchaînent. Un autre meurtre entraîne la police dans le monde opaque de l'immobilier, des paris, de l'argent douteux; Un univers où le secret et les silences font la loi.
Mais Nikki Heat est là pour mettre de l'ordre dans cette sale affaire. Malgré la présence imposée d'un journaliste fort encombrant (mais charmant), l'enquêtrice de choc va découvrir un à un tous les secrets du mort, un flambeur et joli c½ur qui ne manquait pas d'ennemis. Des secrets que pas mal de monde aurait préféré oublier.


Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle

______Fan de la série Castle, j'ai eu tout de suite envie de découvrir les romans dont on parle dans la série, plus encore lorsque j'ai su qu'ils seraient publiés en France aux éditions City. Alors quand j'ai croisé le premier tome de Nikki Heat en poche dans mon supermarché, je n'ai pas hésité et je l'ai pris. Cependant, je pense que je vais continuer la saga en numérique, car les poches de cette maison d'édition ne sont pas très pratiques : très rigides, ils sont compliqués à tenir, et demandent presque à ce qu'on les plie au point de casser le dos afin que la lecture soit agréable. Ce qui est un peu dommage, il faut le dire...

______Le résumé risque d'être court, je vous préviens, car je ne vois pas quoi dire de plus que la 4ème de couverture du livre... Le corps d'un magnat de l'immobilier est retrouvé au pied de son immeuble, et la légiste de la brigade détermine que c'est un meurtre. Une nouvelle enquête s'ouvre pour Nikki Heat et son équipe, tous suivis par Jameson Rook. Le charmant journaliste a en effet une autorisation émanant du maire pour suivre les moindres faits et gestes des enquêteurs, et cela énerve Nikki. Mais est-ce bien uniquement de l'agacement qu'elle ressent ?

______La première chose que j'ai été ravie de retrouver, c'est l'ambiance. En effet, l'ambiance de la série est retranscrite dans le roman, et j'ai trouvé ça super. Comme je m'y revoyais, je m'y croyais vraiment, et c'est ce qui a fait que j'ai été tout de suite prise dans l'histoire. L'intrigue policière est intéressante et bien ficelée. On n'a aucun indice sur le tueur, ou alors ils nous induisent en erreur. J'ai tendance à dénicher les meurtriers assez facilement dans les séries, mais là, je n'y suis pas parvenue. Je n'ai découvert son identité que dans les dernières pages, comme Rook.

______En parlant de lui, j'ai justement retrouvé des personnages que j'aime dans la série, et qui ne changent pas d'un pouce dans le livre. Rook est excentrique, un peu trop bavard (ce qui lui vaut les foudres de Nikki), plaisantin (surtout quand il ne faut pas en fait), énergique, et a toujours le mot pour rire. C'est un personnage très sympathique et aussi particulier. En revanche, Nikki m'a fait l'effet contraire : sous son efficacité de flic, elle est froide, distante, cache ses sentiments, ce qui la rend inaccessible. Du coup j'ai eu un peu de mal avec elle, malheureusement. Je préfère la Nikki de la série, si je puis dire ça comme ça. Quant à Ochoa et Ralley, je les ai bien aimés même si je ne me suis pas attachée à eux outre mesure : ils sont sympas et marrants.

______Je suis un peu déçue au sujet d'un petit truc par contre : dans la série, tous parlent d'une scène torride entre Rook et Nikki, mais franchement, la scène en question ne vaut pas le coup de se mettre dans des états pareils (Beckett s'énervait tandis que la légiste bavait dessus). Cette scène est juste romantique, même pas érotique. Elle est jolie, mais pas le moins du monde torride. Du coup, je ne vois pas de quoi en faire tout un plat... Quant à la plume, elle est douce, certes, mais pas vraiment dynamique. C'est dommage car ça a considérablement ralenti ma lecture.

______En bref, le premier tome de Nikki Heat était une bonne découverte, mais qui reste cependant nettement moins bonne que la série Castle, selon moi. Je m'attendais à une plume aussi dynamique que l'est Ric Castle dans la série, mais l'illusion n'est pas très bonne : le style est simple et fluide, certes, mais cependant plat et manquant de sentiments, de piquants. Les personnages m'ont seulement un peu touchée bien que retrouver l'ambiance de la série m'a fait très plaisir (pour tout vous dire, je comparais souvent les personnages de la série et ceux du livre). Je pense cependant lire les suites de la saga un jour, mais en numérique à mon avis, car je suis curieuse de voir ce que devient le lien entre Rook et Nikki.


Nikki Heat - Tome 1 : Vague de Chaleur, Richard Castle

Tags : Nikki Heat - Richard Castle - City Editions - Poche - Thriller - Policier - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.108.238) if someone makes a complaint.

Report abuse