Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand


Titre : Cyrano de Bergerac 
Auteur : Edmond Rostand 
Genre : Théâtre 
Nombre de pages : 187 
Éditions : Librio 
Année : 1897 
Prix : 2 ¤

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand



(Proposé par Amazon)

Provoqué par un fâcheux, Cyrano se moque audacieusement de lui-même et de son nez, objet de sa disgrâce. Séduire Roxane ? Il n'ose y songer. Mais puisqu'elle aime Christian, un cadet de Gascogne qui brille plus par son apparence que par ses reparties, pourquoi ne pas tenter une expérience ? "Je serai ton esprit, tu seras ma beauté", dit Cyrano à son rival. "Tu marcheras, j'irai dans l'ombre à ton côté." Jeu étrange et dangereux. Christian ne s'y trompe pas ; à travers lui, la belle Roxane en aime un autre. Mais Cyrano, s'il entrevoit le bonheur un instant, ne peut oublier son physique ingrat.

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand



_____Généralement lorsque je lis des classiques, je n'ai pas trop tendance à faire de chroniques parce que j'en parle assez en cours, mais comme j'ai relu celui-ci de mon propre chef, et que c'est une histoire que j'aime beaucoup, je me suis dit que je pouvais quand même vous en parler un petit peu.


_____Si j'apprécie cette histoire, c'est probablement en grande partie pour ses personnages qui me fascinent. Ils sont tous forts, intenses et touchants, chacun à leur manière.

_____On a bien entendu le célèbre Cyrano et son nez-monument. C'est un personnage fort et brave, noble dans ses actes, mais également trop fier et peu sûr de lui quand il s'agit de ses sentiments. Je lui trouve un véritable « panache », car même si ce n'est pas un héros traditionnel je l'apprécie vraiment, surtout sa finesse, son grand sens de l'auto-dérision et son caractère fort.

_____Christian, lui, parait bien pâle à côté de Cyrano, ce qui est sûrement voulu afin de souligner le caractère de ce fameux personnage. Il permet de faire le contraste entre la beauté de l'âme et la beauté du corps, mais je le trouve tout de même touchant car bien loin du niveau de Cyrano, il reste sincère dans ses sentiments et a envie de rétablir la vérité.

_____Roxane, le protagoniste féminin de cette histoire et objet de l'amour de Cyrano et Christian, m'épate assez. On la croirait gâtée, hautaine, mais elle est en réalité noble, fidèle, enflammée, passionnée, courageuse, tout autant que têtue et égoïste.


_____La fin, bien sûre, est tragique, mais je la trouve bien tournée et en un sens logique. On ressent tout au long du livre que c'est le destin qui se met en place et qui agit. On retrouve d'ailleurs souvent cette impression dans les pièces de théâtre de ce genre.


_____J'aime aussi vraiment l'écriture d'Edmond Rostand que je trouve agréable, élevée. Il présente un discours censé à travers ses personnages et fait à travers Cyrano de vraies envolées lyriques et entraînantes.


_____En bref, c'est une pièce de théâtre que je vous recommande chaudement. Non seulement elle est assez courte, mais en plus elle se lit vite du fait des actions qui s'enchaine, de la plume fluide de l'auteur et des réflexions censées qui sont proposées. C'est une bonne histoire, à la fois triste et touchante, et j'aurais vraiment aimé voir une représentation de la pièce.

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand




Tags : Cyrano De Bergerac - Edmond Rostand - Théâtre - Éditions Librio Théâtre - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Report abuse