Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry

Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry



Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry

Titre : Oniria – Tome 1 : Le Royaume des Rêves
Auteur : B.F. Parry
Genre : Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages : 332
Éditions : Hachette Romans / Hildegarde
Année : 2014
Prix : 16,50 ¤
Page Facebook officielle de la saga : Oniria
Site officiel de l'auteur : BF Parry


Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry

Il existe un monde dont personne ne soupçonne l'existence.
Un pays où chacun de nous se rend pourtant chaque nuit.
Un univers où tout est possible.
Oniria, le royaume des rêves.
Seul un Envoyé venu du monde des humains peut sauver Oniria des troubles qui le menacent.
Il s'appelle Eliott. Et il a douze ans.



Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry

______Je ne sais pas si cette chronique va être aussi chouette que la lecture l'a été, car j'ai peur de ne pas savoir retransmettre tout ce que j'ai ressenti. Ça va tellement vite et tout est pourtant juste à sa place, que j'ignore si je vais parvenir à vous faire quelque chose de bien... Et pourtant, j'ai adoré ma lecture ! J'ai flashé sur la couverture en 3D lorsqu'on l'avait reçu, alors que je travaillais encore en librairie. Le rendu étant exceptionnel, ça m'avait immédiatement donné envie de me plonger dans ce roman.

______Eliott a une imagination très fertile. Un jour, tout s'enchaîne pour lui : il apprend dans la même journée que son père est gravement malade, voire condamné au bout de quelques mois si on ne trouve pas très vite une solution ; et que son esprit peut voyager jusque dans le monde d'Oniria lorsqu'il dort, et ce, grâce à un pendentif en forme de sablier que lui a transmis sa grand-mère. Après de profondes réflexions, Eliott décide de joindre l'utile à l'agréable en aidant à la fois les habitants d'Oniria, qui commencent à vivre des jours sombres, et son père. La solution pour aider ce dernier semble être d'ailleurs bien plus dure à obtenir qu'il n'y paraît...

______J'ai beaucoup aimé la palette de personnage que nous offre l'auteur : ils sont bien souvent excentriques, mais chacun est attachant à sa manière. Eliott n'a beau avoir que 12 ans, il est sacrément têtu et déterminé : il s'engage à sauver tout le monde, et il le fera, même si ça va lui demander beaucoup d'efforts partout. Aanor est la princesse d'Oniria, la fille de la reine. Elle est très gentille, incapable de mentir, mais je ne sais pas, elle ne m'a pas vraiment convaincue alors je m'en méfie pas mal. En revanche, Katsia et Farjo m'ont totalement envoûtée ! J'ai un coup de c½ur pour ces deux personnages : l'humour de Farjo et le tempérament explosif mais sur qui on peut compter de Katsia m'a vraiment plu. La reine d'Oniria et son conseiller, le Griffon, sont aussi tarés l'un que l'autre : la reine par son instabilité et la facilité qu'on a à la manipuler si on sait comment la prendre, et le Griffon par sa folie. Pour être honnête, ce dernier m'a déplu dès sa première apparition. Quant à Mamilou, la grand-mère d'Eliott, je l'ai bien aimée, même si on voit rapidement qu'elle cache des choses, toutes plus ou moins importantes.

______Mais ce qui m'a le plus plu dans ce roman, c'est l'imagination de l'auteur. J'ai eu un autre coup de c½ur pour le monde qu'elle a mis en place et la façon dont elle l'a exploité : j'appelle ça du pur génie. En effet, le monde imaginé est très intéressant, et on y croit vraiment car toutes les explications sans exceptions sont censées. Je me suis même dit que tout ça était peut-être possible si on se donne la peine de bien vouloir y croire. Les descriptions sont si précises et tellement bien tournées qu'on a envie de se rendre dans Oniria nous aussi. De plus, on a l'impression de tout toucher du doigt, ce qui donne un effet ultra réaliste à ce monde imaginaire.

______Il faut dire que la plume, simple et fluide, permet justement de voir ces paysages comme si nous y étions. Le style est hyper agréable : comme il « coule » tout seul, il se dévore et les pages du roman se tournent sans qu'on s'en aperçoive. Par ailleurs, tout se déroule très vite alors que tout est pourtant bien à sa place. En fait, on n'a pas l'impression d'être arrivée au bout des aventures d'Eliott alors qu'on a bel et bien fini la lecture. On n'a aucune sensation de coupure entre les différentes actions ou les chapitres, car chaque événement s'enchaîne parfaitement avec le suivant. Les liens entre tous sont visibles et efficaces, à tel point que la lecture se fait aussi facilement que naturellement.

______En bref, un roman jeunesse qui m'a totalement emportée avec lui. Les personnages sont développés et font réagir, le monde créé et exposé est aussi magnifique qu'exceptionnel, et la plume, à la fois fluide et simple, permet une lecture rapide et agréable. Les descriptions que nous fait B.F. Parry d'Oniria sont tellement bien réalisées qu'on s'y croit totalement. En sortant de ce livre, j'avais d'ailleurs hâte de me plonger dans le suivant afin d'y retrouver tout ce que j'avais aimé dans ce premier volet. Une saga légère et pourtant profondément développée que je conseille à tout le monde !



***

Chroniques des partenaires : Lire une Passion ; April, the Seven.







Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves, B.F. Parry

Tags : Oniria - B.F Parry - Editions Hachette - Hildegarde - Jeunesse - Fantastique - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.26.44) if someone makes a complaint.

Report abuse