Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela

Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela



Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela

Titre : Les Compagnons de la Lune – Tome 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till
Auteur : Joëlle Incandella
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 320
Éditions : La Main Multiple
Année : 2011
Prix : 22 ¤


Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela

Après leurs aventures tumultueuses, les Compagnons de la Lune pensaient avoir gagné un peu de repos, mais c'était sans compter sur certaines forces maléfiques qui vont s'attaquer à ce qu'ils ont de plus précieux : leurs enfants. Ceux-ci vont être enlevés et pour les récupérer, les cinq Compagnons vont affronter les ténèbres. Ils vont devoir demander de l'aide à un revenant : Anargard. Mais est-il vraiment une aide ? Les épreuves que vont devoir subir Ylénis et Cendry sont à la limite du supportable, aussi bien physiquement que psychologiquement.
Arriveront-ils à s'en sortir, car bon nombre de leurs amis sont maintenant morts et aucune aide ne pourra leur être apportée. À moins que Till...



Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela

______Ayant rencontré l'auteur au salon du livre de Marcellaz-Albanais (74), j'avais bien discuté avec elle et m'avait convaincue quant à son histoire. Il faut dire que c'est de la fantasy et que c'est un genre que j'affectionne beaucoup... J'ai trouvé la couverture sympa, même si on voit clairement qu'une partie a été « Photoshopée », et que le rendu à ce niveau-là n'est pas terrible. Néanmoins, elle illustre bien les personnages.

______Après leurs premières aventures, les Compagnons de la Lune (Till, Ylénis, et Cendry) pensaient pouvoir se reposer en compagnie de leurs familles, mais le sort en a décidé autrement : leurs enfants respectifs sont kidnappés. Pour les récupérer, ils ont besoin des services de quelqu'un qu'ils ont pourtant vaincu quelques années auparavant : Anargard. Ce dernier ayant des pouvoirs et des connaissances, il peut donc leur être très utile. Mais le doute persiste : peuvent-ils faire confiance à celui qui leur a créé tant de problèmes bien des années auparavant ? Cependant, les Compagnons, ainsi qu'Anargard, vont alors aller chercher les enfants, bravant bien des maux et des problèmes. Hélas, ils ne sont pas au bout de leurs surprises et de leurs peines...

______Les personnages principaux sont au nombre de 4 : Till, humaine passée dans ce monde ; Ylénis, son compagnon ; Cendry, le meilleur ami d'Ylénis ; et Anargard, sorcier déchu qu'ils ont vaincu et enfermé des années auparavant. N'ayant pas lu la première trilogie, j'avoue avoir eu du mal à me lancer dans cet univers, qui m'attirait pourtant beaucoup, ainsi qu'à retenir qui était qui lors des premières pages. Mais passé le premier chapitre, cette impression de flou s'est dissipée : comme les personnages sont peu nombreux par rapport à d'autres romans et assez reconnaissables, cela m'a permis de m'y retrouver sans trop de difficultés.

______Cependant, si je les ai tous bien aimés, je ne suis pas parvenue à m'attacher à eux, et j'ignore pourquoi. D'un autre côté, Till m'a parue inutile dans toute la première partie : elle ne fait que suivre le groupe, parle à peine, semble tellement amorphe qu'on en viendrait presque à l'oublier. Au vu du résumé, je m'attendais à ce que ce soit une sacrée battante, que ce soit elle qui mène la troupe. Et en fait, pas du tout. Je l'ai trouvée effacée, bien trop par rapport à ce que le résumé paraissait dire d'elle. C'est dommage, car si elle avait été plus présente, plus active, je pense que je l'aurais plus appréciée que là. Par contre, celui que j'ai beaucoup apprécié, c'est Anargard. Il est complexe, et a un fond humain malgré sa nature, ce qui le rend très intriguant. Je crois même que c'est le personnage que j'ai préféré du coup.

______Pourtant, ce qui m'a le plus dérangée, ce sont la longueur des chapitres. La plupart font entre 25 et 40 pages, ce qui est vraiment trop long à mon goût, car cela coupe le dynamisme des événements, fait trainer le récit de manière inutile, particulièrement lorsqu'il y a de l'action. Les petites coupures entre les différentes parties des chapitres font du bien, car elles permettent de reprendre son souffle, de s'arrêter un moment pour faire autre chose, mais c'est vrai que j'aurais préféré des chapitres un peu plus courts. Des chapitres longs donnent aussi l'impression de ne pas avancer dans l'histoire alors que la numérotation des pages vous affirme le contraire. Enfin bon, certes, la longueur des chapitres est surtout une histoire psychologique, mais ça fatigue plus vite mine de rien : les yeux finissent par ne plus suivre et l'attention décroche.

______De ce fait, même si la première partie (le tome 4) est plus long en terme de pagination, elle est assez rapide à lire car les actions s'enchaînent bien. En revanche, c'est le contraire pour la deuxième partie : elle est plus courte mais j'ai mis plus de temps à la lire, car les actions sont moins nombreuses, les événements plus lents, et du coup ça m'a moins captivée. Pourtant, ne vous y trompez pas : l'histoire de ce roman est accrocheuse et digne d'intérêt !

______La plume de Joëlle Incandela est fluide et maîtrisée, très agréable à lire. Elle glisse toute seule, et je crois que c'est ce que j'ai préféré dans le livre. Les descriptions qu'on a sont très bien faites : elles sont jolies et on voit que le monde exploité est parfaitement maîtrisé. En revanche, j'ai trouvé qu'il en manquait certaines au niveau des lieux. Certes, il y en a déjà pas mal, mais en avoir quelques-unes en plus ne m'aurait pas dérangée.

______En bref, un roman de fantasy dans lequel j'ai beaucoup aimé me plonger, même si je l'ai trouvé long à lire à cause des trop grands chapitres. Comme ça enlève le dynamisme du récit, cela m'a considérablement ralentie alors que l'intrigue m'intéressait totalement. Cependant, l'histoire créée par Joëlle Incandella est captivante, et sa plume, fluide et maîtrisée, la rend très agréable à lire. Quant aux personnages, même si je reconnais ne pas m'être attachée à eux, ils ont éveillé ma curiosité : j'ai eu notamment envie d'en savoir plus sur les relations entretenues entre Anargard et les Compagnons de la Lune dans la première trilogie (était-ce terrible à ce point ?), ainsi que de découvrir comment chacun allait se sortir des situations compliquées dans lesquelles ils se sont fourrés.


Les Compagnons de la Lune - Tomes 4 & 5 : Les Ténèbres & L'Amour de Till, Joëlle Incandela

Tags : Les Compagnons de la Lune - Joëlle Incandela - Editions La Main Multiple - Fantasy - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.163.181) if someone makes a complaint.

Report abuse