Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini

Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini

Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini


Titre : Les Cerfs-volants de Kaboul
Auteur : Khaled Hosseini
Genre : Drame
Nombre de pages : 409
Éditions : 10/18
Année : 2003
Prix : 8,80 ¤


Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini



Au début des années 70, Amir et Hassan, frères de lait, embrasent le ciel de Kaboul de leurs cerfs-volants. Jusqu'à ce jour terrible où Amir abandonne Hassan à un sort tragique et se réfugie aux États-Unis. Vingt ans plus tard, en quête de rédemption, il devra affronter un Afghanistan ravagé sous le joug des talibans... et le poids de son propre passé.

Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini



_____Ayant beaucoup entendu parler de cet auteur, j'ai eu envie de découvrir plus en avant sa plume et son univers. C'est tout naturellement que je me suis tournée vers son premier ouvrage afin de pouvoir suivre son évolution, ce que j'apprécie également faire. Je ne regrette en rien cette découverte et j'ai déjà hâte de poursuivre mon aventure.


_____Cette histoire nous est racontée par Amir, sous la forme d'un témoignage. Il nous raconte son propre passée, sa propre histoire, ses souvenirs. Nous avons le droit à plusieurs allers-retours entre le présent, sa vie actuelle à l'heure où il narre l'histoire, et le passé, c'est-à-dire ses souvenirs d'enfance, et également ses joies et ses regrets. J'ai trouvé cette façon de faire très prenante, cela permet de découvrir à la fois la personne qu'il était et celle qu'il est devenu, tout en comprenant pourquoi ces changements ont eu lieu. C'est un récit poignant et intrigant qui nous est livré, et j'ai été très touchée par cette lecture.


_____Les personnages qui nous sont présentés sont vraiment très travaillés, très réalistes : on croirait les connaître également, les voir devant nous et vraiment entendre les mots qui sont écrits. Ce réalisme, qui ne cherche pas à gommer les défauts de chacun, pas même du narrateur, est l'une des choses qui m'a le plus touchée dans ce livre, car cela sonne très vrai et du coup, en un sens, on se sens proche de ces personnages. Mais ils permettent également de montrer d'une façon parfois dérangeante car réaliste les réalités de la guerre et de la violence des hommes. Ceux-ci, pour le plaisir ou pour le pouvoir, ou par folie parfois, peuvent aller vraiment très loin dans l'humiliation d'autres, et c'est ici très bien présenté, même si j'ai été vraiment bouleversée à plusieurs reprises et que certains passages sont difficiles à lire, tout comme certaines vérités sont difficiles à entendre. Ce qui m'a plu également, c'est qu'on ne voit pas uniquement le côté plus noir des hommes. Non, on a également des preuves de leur courage et de l'esprit très humain et profond de certains.


_____L'écriture quant à elle est vraiment très soignée, presque poétique par moment. On dévore le roman très facilement, car la plume est fluide et envoûtante, malgré les horreurs que parfois elle décrit. Les descriptions sont également une partie qui m'a vraiment charmée, car elles sont très soignées, très réalistes et permettent un vrai dépaysement culturel : on parcourt les rues de Kaboul avec Amir et Hassan comme si on se déplaçait à leur côté, et c'est vraiment quelque chose que j'aime faire dans une histoire, qu'elle soit réaliste ou merveilleuse.


_____En bref, l'auteur, à travers un narrateur très complexe et torturé par un passé rempli de regrets et remords, nous livre un récit à la fois prenant, touchant et émouvant, nous démontrant les effets de la haine des hommes mais aussi de leur amour, tout en nous faisant voyager dans un Kaboul du passé et un Kaboul plus actuel. Je conseille ce roman à tous ceux qui n'ont pas peur de voir certaines vérités difficiles en face, qui veulent voyager un peu tant dans le temps que dans l'espace, et qui sont prêts à se laisser charmer par une plume très fluide et sincère.


Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini









Les Cerfs-volants de Kaboul, Khaled Hosseini



« Garder le sens de la mesure se révèle utopique quand un essaim de démons bourdonne continuellement en vous. »
 
 
 
 

Tags : Drame - Livres - Khaled Hosseini - Les cerfs-volants de Kaboul - Editions 10/18

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.26.44) if someone makes a complaint.

Report abuse