L'Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner

L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner



L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner

Titre : L'Épreuve – Tome 1 : Le Labyrinthe
Auteur : James Dashner
Genre : Dystopie
Nombre de pages : 408
Éditions : Pocket Jeunesse (PKJ)
Année : 2012
Prix : 18,50 ¤


L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner

Se souvenir, survivre, s'enfuir...

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...


L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner

[LECTURE COMMUNE ENTRE NOUS]

______La première fois que j'ai entendu parler de ce livre et de cette saga, ça a été par mon amie Justine (Lire une Passion) lors de sa sortie, il y a donc quelques années. Mais je ne m'y suis pas intéressée tout de suite, notamment parce que la couverture m'avait plus rebutée qu'attirée. Les nouvelles sont d'ailleurs beaucoup plus jolie je trouve ! Bref, ça n'a été que lors de la sortie du film, avec Dylan O'Brien, que je me suis décidée à lire les romans. Et bien que je connaisse l'histoire grâce au film, je ne suis pas déçue de ma découverte !

______Thomas se réveille dans une boîte sombre et mouvante, probablement un ascenseur, et la panique au ventre étant donné qu'il ne sait pas où il est ni ce qui lui arrive. Lorsqu'il voit le jour, il se retrouve entouré de dizaines de garçons qui semblent avoir son âge, certains hostiles à son égard, d'autres amicaux. Il ne comprend pas ce qu'il fait là, ne sait pas qui l'a envoyé, a l'esprit qui navigue en tous sens pour essayer de saisir le sens de tout ce bazar, mais en vain : on lui a bloqué la mémoire et il n'a aucun moyen d'en forcer l'accès. Les autres lui apprennent qu'il se trouve dans le « Bloc », gigantesque terrain de terre géométrique entouré par un labyrinthe dont les plans changent toutes les nuits, et les portes s'ouvrent tous les matins pour se fermer tous les soirs. On fait vite comprendre à Thomas qu'à part les garçons désignés, personne n'ose s'aventurer à l'intérieur du labyrinthe à cause des affreuses créatures qui y règnent : les Griffeurs. Mais ce n'est pas ça qui va retenir Thomas, sa curiosité et son envie de sortir d'ici, quitte à jouer sa vie...

______La première chose qui m'a marquée dans cette histoire, c'est les personnages : ils sont très bien développés, exploités au maximum grâce à leurs forces et à leurs faiblesses. Certains sont antipathiques à souhait (comme Gally) alors que d'autres, on se prend immédiatement d'amitié pour eux (comme Minho ou Newt). Gally m'est sorti par les yeux dès sa première apparition, et je dois dire que j'ai retrouvé les impressions qu'il m'avait faites lors du visionnage du film : ce gars est complètement cinglé, n'acceptant pas qu'on remette les règles ou le fonctionnement du monde en question. De par son instabilité, sa force et son impulsivité, il en est dangereux. Je ne suis pas arrivée à apprécier Alby non plus : il soufflait un coup le chaud, un coup le froid, et je ne suis pas arrivée à me faire à ses sautes d'humeur. J'ai tout à fait compris qu'il était le chef et donc qu'il se faisait respecter de plusieurs manières possibles, mais tout de même, son hostilité face à Thomas par la suite m'a bien refroidie.

______En revanche, j'ai adoré Minho et Newt. Le premier est têtu, courageux, réservé et n'accepte pas Thomas tout de suite. Mais une fois qu'il le fait, il en devient le principal soutien, et cela surprend autant que ça réjouit. Quant à Newt, il tente de protéger Thomas comme il peut tout en lui fournissant le maximum d'éléments de réponse. Il sera un pilier sur lequel Thomas pourra compter et c'est très agréable de ressentir ce qui les lie. Concernant Chuck, le jeunot qui accueille Thomas à son arrivée au Bloc, je l'ai bien aimé, mais sans plus. Il ne m'a en effet pas émue plus que ça, mais il m'a pourtant fait rire. Il est vraiment très gentil, très amical envers le jeune homme, et on se demande bien pourquoi il a été envoyé ici, lui...

______Et le héros de l'histoire justement... eh bien j'ai beaucoup aimé Thomas. De par sa curiosité insatiable, son envie de s'en sortir, son courage et son grain de folie qui lui vaut finalement d'excellentes idées, on s'identifie rapidement à lui. On a peur avec lui et on imagine les pires choses vu sa perte de mémoire et le peu d'informations qu'on a. Quant à Theresa, qui lui ressemble sur bien des points et qui lui est visiblement liée, je ne sais trop quoi dire sur elle... Elle m'a paru sympathique, et être un élément essentiel pour la survie de tous, mais je ne me suis pas sentie proche d'elle. Peut-être dans le tome suivant...

______La lecture se fait assez rapidement car le suspense est très bien maintenu : en effet, à chaque chapitre on a un petit cliffangher qui fait qu'on veut absolument connaître la suite. Résultat, on tourne les pages sans s'en rendre compte, et on avale les chapitres sans même les voir. En plus, comme ils sont courts, cela ajoute une dynamique appréciable à l'histoire. Par ailleurs, la plume est fluide, douce mais parfois tranchante, ce qui la rend addictive. Tout ça nous empêche de lâcher le bouquin à moins d'y être vraiment obligé. Quant à la fin, elle est surprenante. Je m'attendais à autre chose que ce que l'auteur nous présente, mais ne me demandez pas quoi, je serais incapable de vous expliquer.

______En bref, c'est une lecture palpitante que nous offre là James Dashner, dont l'imagination nous emporte très vite dans ce monde étrange au milieu de ce labyrinthe et parmi les Bloccards. Les personnages bien développés et exploités à leur maximum font d'eux des êtres très réalistes qu'on apprécie suivre et qu'on ne veut pas lâcher tant ils nous paraissent palpables. Le suspense et les cliffangher à chaque fin de chapitre nous empêchent de lâcher le livre avant d'avoir eu les réponses à nos questions, tout comme la plume, fluide et douce, qui nous incite à avaler les pages. Avec une telle fin, surprenante et détonante, je suis vraiment très curieuse de voir comment Thomas et ses camarades vont se débrouiller pour la suite de leurs épreuves !


L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner








***

_____ Depuis que j'ai vu l'affiche du film, je me suis penchée un peu plus sur cette saga, et j'ai eu très envie de la découvrir en lisant le premier tome. Je ne suis pas trop science-fiction en temps normal, Hunger Games et Divergente faisant un peu exception à la règle, surtout parce que ça me touche bien trop généralement et j'ai du mal à encaisser, mais j'ai choisi de me laisser à nouveau tenter, et je ne regrette absolument pas, même si une fois encore je me suis pris une bonne claque.

_____J'aime énormément la façon dont l'auteur nous fait entrer dans l'histoire : on suit un garçon amnésique qui, peu à peu, se souvient de certaines choses. Ainsi, on découvre en même temps que lui non seulement ce qu'il vit, mais également qui il est. Le lecteur et le personnage est logé à la même enseigne : personne ne sait grand-chose sur toute cette histoire de Labyrinthe. Cela ajoute vraiment au suspens et à l'ambiance glauque de l'endroit et de l'histoire, et j'ai aimé cette originalité.

_____Les personnages ont beau être jeunes, on les découvre très matures à cause de l'expérience qu'ils sont obligés de vivre : c'est marche ou crève, alors forcément ils doivent se prendre en charge, assumer ce qui est normalement assumé par les adultes, et cela les rends à la fois responsables et lucides, mais ils ne perdent pas non plus cette part insécure de l'enfance, et une fois encore cela participe à l'ambiance angoissante. J'ai beaucoup aimé Thomas car même s'il ne se souvient pas d'où il vient ni qui il est, il se propose spontanément pour aider les autres. J'aime aussi le fait que son passé soit trouble et que les flashs qu'il en a ne sont pas tous positifs. J'ai souvent grimacé et eu peur, mais c'était vraiment intéressant.

_____Et justement, cette frayeur est vraiment constante. La première partie est un peu plus lente (même si ponctuée d'actions et d'intrigues, on apprend le fonctionnement du Labyrinthe par l'expérience qu'en fait Thomas). Mais la seconde partie... on ne peut tout simplement pas la lâcher. Je l'ai lue d'une traite, en pleine nuit, parce que la plume se fait plus prenante, parce que les descriptions sont excellentes et captivantes, qu'on sait juste ce qu'il faut pour flipper et ressentir ce confinement que les jeunes ressentent également, et on n'a plus qu'une envie : s'enfuir du Labyrinthe avec Thomas et ses amis.

_____Je ne peux pas terminer ma chronique sans dire un mot sur la fin. Elle est juste ATROCE. Non mais sérieusement, j'ai eu à la fois envie de me jeter sur la suite et d'expulser le bouquin à l'autre bout de la pièce, tellement c'est tordu, pervers. Mais si j'avais vraiment réfléchi, je l'aurais aussi trouvée logique, en un sens. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, même si j'en ai aussi un peu les jetons à l'avance.


_____En bref, ce premier tome est vraiment très prenant, très intense, et très bien écrit. J'étais prise dans l'histoire très rapidement, et me suis attachée au personnage principal sans problème. L'action quasi constante fait qu'on dévore les pages du livre sans s'en rendre compte, et qu'on arrive à la fin avant même de comprendre ce qu'il nous arrive. Une saga scotchante, et une suite qui promet d'être encore plus bouleversante.


L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner








***

Chroniques des partenaires : Lire une Passion ; April the Seven ;


L’Épreuve - Tome 1 : Le Labyrinthe, James Dashner

« - Quand le dernier Griffeur a basculé dans le vide, j'ai craqué et j'ai chialé à m'en faire mal à la gorge. Tout m'est tombé dessus d'un coup. Mais ça m'a fait du bien ; on ne devrait jamais s'en vouloir de pleurer. Jamais. »

Tags : L'Epreuve - James Dashner - Dystopie - Éditions Pocket Jeunesse - PKJ - Livres - Lecture Commune

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Comments :

  • UnfortunatelyBieber

    06/10/2016

    Le premier tome est génial, bien mieux que le film que j'ai vu après. Il en va de même pour le tome 2 (même si je préfère le film du T2 que du T1). Une écriture qui me plait, un auteur que j'ai apprécié lire. Une saga qui m'a énormément plu, du T1 au préquel. Et je conseille d'ailleurs sa nouvelle saga "le jeu a du maitre" qui est dans un style un peu déroutant mais vraiment intéressant

  • ReaderAndLeader

    07/10/2015

    Ah, bah voilà ton avis du coup ^^ Il m'a juste suffit de fouiller un peu ton blog :p Bref ^^ Je suis d'accord avec toi à propos des personnages film / livre : Alby est plus appréciable dans le film, Minho est plus exploité dans le livre, et Galy est aussi timbré dans l'un que dans l'autre lol (je ne l'ai pas aimé non plus au passage). D'ailleurs, dans le film, j'ai aussi trouvé dommage que le lien particulier entre Thomas & Theresa n'ait pas été mis en valeur ; il est important pourtant. Y a plus qu'à découvrir la suite, maintenant ! ^^
    K.

    >>Je pense que ça aurait été un peu compliqué pour les producteurs d'exploiter le lien télépathique entre Thomas et Theresa, à part faire une voix off.. Peut être qu'il serra mieux exploiter dans le prochain :)

  • ReaderAndLeader

    07/10/2015

    Ah ah ^^ N'hésite pas à nous dire ce que tu auras pensé de ce premier tome de L’Épreuve alors ;) Personnellement, je vais voir le deuxième film ce weekend, mais si j'ai entendu de mauvaises critiques dessus, je n'ai pas encore lu le livre, alors j'y vais sans préjugés... On verra bien ce que ça donne ! =)
    A bientôt !
    Karolyn

    >>Je vais également le voir ce week end :) Je n'ai pas encore lu également le deuxième tome, c'est vrai qu'il y a pas mal de mauvaises critiques pour ce deuxième tome, donc j'espère qu'il me plaira quand même !

  • ReaderAndLeader

    22/09/2015

    Il sera sûrement ma prochaine lecture ce livre ;)

Report abuse