Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine

Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine



Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine

Titre : Les Gardiens des Éléments – Tome 1 : La Maîtresse du Vent
Auteur : Rachel Caine
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 232 (e-book) / 360 (papier)
Éditions : Panini Books (Collection Crisom)
Année : 2013
Prix : 8,30 ¤


Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine

Joanne Baldwin est une gardienne des éléments. En général, il lui suffit de faire un geste de la main pour apprivoiser la tempête la plus violente. Mais Joanne tente à présent d'échapper à un autre type de tourmente: des accusations de meurtre. Elle n'a plus qu'à recourir à une tactique très humaine, celle qui consiste à sauver sa peau...
Son seul espoir s'appelle Lewis, le plus puissant des gardiens. Malheureusement, lui aussi a tenté d'échapper au Conseil mondial des gardiens faisant de lui l'homme le plus recherché du monde. Et sans Lewis, les chances de survie de Joanne fondent comme neige au soleil... Elle parcourt à toute vitesse les routes des États-Unis dans sa Mustang à sa recherche, en espérant qu'il puisse l'aider, tout en essayant d'échapper à la tempête qui veut sa peau...


Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine

______Cette saga me tente depuis la sortie du premier tome mais je n'ai jamais eu le courage de la sortir de ma PAL, allez savoir pourquoi. Et puis depuis peu, Céline et moi nous donnons un défi : chacune choisit un livre dans la PAL de l'autre, qui doit le lire durant le mois en cours. Un peu comme le choix Livraddict, si certains connaissent... Du coup, ça nous permet de dynamiser nos choix, en quelques sortes, et c'est parce que Lili a fait le choix de La Maîtresse du Vent dans ma PAL que je me suis décidée à le sortir. Sauf qu'au final, je ressors de cette lecture plutôt déçue...

______Déjà, parlons du gros souci que j'ai eu dès le départ : les chapitres. Ils sont beaucoup trop longs ! Pour 232 pages en format e-book, le livre ne contient que 4 chapitres ! Alors je vous laisse faire le compte... Cette longueur excessive plus l'absence de coupure à l'intérieur même des chapitres empêchent le lecteur de s'arrêter en urgence et de reprendre sa lecture facilement. On ne peut pas dire : « Je termine mon chapitre et je fais autre chose », car là, franchement, on ne voit pas le bout des chapitres. Déjà rien que ça, c'est assommant. Mais alors quand on prend en compte le fait qu'il n'y a aucune coupure, la lecture n'en est que plus monotone. La couverture est jolie, attirante et intrigante ; la plume est agréable et fluide, elle se lit vite ; mais honnêtement, c'est le genre de choses qui vous découragent dès le départ, ça...

______Quant à l'histoire en elle-même... Joanne Baldwin, appelée Jo', est l'une des Gardiennes des Éléments, et maîtrise l'air et l'eau. À la suite d'une accusation de meurtre, elle se voit dans l'obligation de fuir sa ville et parcourt donc le pays au volant de sa voiture. Elle tente ainsi d'échapper à plusieurs choses : une tempête, qui la poursuit et qui semble créée par quelqu'un qui veut la piéger ; et ses supérieurs, qui tiennent à appliquer la justice, peu importe ce que Joanne racontera pour sa défense. Sur la route, elle rencontre David, qui va lui ouvrir les yeux à bien des égards...

______D'habitude, je fais toujours un mot sur les personnages, en faisant ressortir ce qui m'a le plus marquée chez eux. Eh bien là, j'en suis incapable : les personnages ne m'ont pas assez marquée pour ça. Et c'est le premier point négatif de ma lecture. Je les ai trouvé assez insipides finalement, pas assez définis, ni assez caractériels, et plus particulièrement Joanne, qui ne m'a pas du tout touchée. Je ne suis jamais arrivée à la comprendre, je ne me suis pas attachée à elle, et ce à aucun moment, et j'ai trouvé certains de ses agissements et certaines de ses paroles aussi étranges qu'inexpliqués. Elle ne m'a pas été insupportable, non, ça allait ; seulement, je me suis sentie aussi différente d'elle qu'exclue de ses aventures.

______En effet, côté sentimental, l'héroïne n'est pas du tout fixée ; elle est plutôt girouette. Ou alors, c'est juste que les sentiments sont si peu développés et les relations entre les personnages si peu expliquées que je n'ai rien compris... Enfin bon, dans tous les cas, Joanne est attachée à 3 garçons : un qu'elle a rencontré à l'université, qui est spécial pour elle, et qu'elle doit retrouver pour sauver sa peau ; un qu'elle dit aimer (on le voit quelques pages à peine et on en entend parler) mais ça s'arrête là, car on n'en sait pas plus ; et le dernier, qu'elle rencontre sur la route, et duquel elle tombe amoureuse. Cela m'a assez déstabilisée parce que je ne suis jamais arrivée à déterminer qui représentait quoi pour elle, même avec les flashbacks (qui m'ont finalement plus perturbée qu'autre chose).

______À vrai dire, j'ai même eu l'impression que son c½ur était partagé en 3 parties. À la limite, pourquoi pas : on peut aimer les gens de façons différentes et pour des raisons différentes. Mais il faut l'expliquer, nous donner ses raisons afin qu'on soit à même de comprendre l'univers sentimental du roman. Là, on nous donne des faits, et le lecteur doit se débrouiller avec ce qu'il a, parce que les explications visant le passé sentimental entre Joanne et deux des garçons est quasi inexistants. On apprend comment elle a connu Lewis et ce qu'elle a vécu de particulier avec lui, mais c'est tellement mal exploité que je me suis demandé pourquoi on parlait de cela à tel endroit du livre. En fait, il y a un gros problème de sentiments, car pour moi, il n'y a pas de limites ni de définitions à propos de ce que ressent Joanne ; on est dans le flou total. Et je ne me suis pas attachée à elle à cause de ça, parce que j'ai eu du mal à la comprendre du coup.

______J'ai vaguement évoqué les flashbacks d'ailleurs, mais je comptais en parler plus en détail. Ils sont donc assez nombreux pour la longueur du roman, et sont en général intéressants car ce qu'ils véhiculent l'est aussi. Seulement, je les ai trouvés mal amenés et pas assez exploités, étant donné qu'aucune scène dans le présent n'est liée (directement ou non) à ces retours dans le passé. Rien ne nous indique le besoin d'insérer les flashbacks là où ils sont : pas d'éléments qu'on voit dans le passé et qu'on retrouve dans le présent, pas de lien direct entre le passé et le présent, on a l'impression que tout est indépendant. De ce fait, les flashbacks coupent le récit sans raison. On se demande alors ce qu'ils viennent faire dans le roman, on se questionne quant à leur intérêt. En plus, ils sont aux mêmes temps que le récit au présent, donc on finit par s'y perdre un peu car c'est quelque chose de très déstabilisant étant donné qu'au niveau de la mise en page, absolument rien ne les sépare du récit classique. Sans compter les verbes introducteurs qui, durant le roman entier, manquent totalement de variété puisque le trio gagnant est : « dire », « demander » et « répondre ».

______Ensuite, j'ai trouvé certains passages trop longs ou trop techniques, me faisant m'ennuyer un peu. Le combat de Jo' à la fin contre la tempête, par exemple, est décrit avec précision, et cela rend l'action intéressante en soi, mais comme il y a beaucoup de termes techniques liés au vent et à l'atmosphère, cela ne permet pas une visualisation concrète de l'action. Personnellement, comme je ne comprenais pas grand-chose au phénomène et à ce que Jo' tentait de faire, j'ai vite été perdue. Il y avait un trop gros flot d'informations qui ne nous sont pas franchement utiles finalement.

______Cependant, la fin rehausse un peu le tout car elle est riche en action, en révélations et en surprises. Néanmoins, elle ne pousse pas forcément à lire la suite. En ce qui me concerne, comme je ne me suis pas du tout attachée aux personnages et qu'ils n'ont eu aucun effet sur moi, j'hésite à m'arrêter là dans cette saga. Si je me décide un jour de poursuivre la lecture au-delà du premier tome, ce ne sera certainement pas pour tout de suite...

______En bref, je ne suis pas du tout convaincue par ce roman : pas assez de sentiments, car ils manquent totalement de développement ; trop de flashbacks, la plupart inutiles - ou plutôt, mal exploités -, ce qui ralentit le récit inutilement ; des personnages qui ne m'ont pas du tout touchée, et notamment une héroïne que je n'ai absolument pas comprise. Tout au long de ma lecture, j'ai eu l'impression constante d'être arrivée au cours d'une opération qui a mal tournée mais sur laquelle on ne voulait rien me dire. Cela m'a tellement déstabilisée que j'ai même envisagé d'abandonner le livre à un moment. Mais comme c'était un premier tome, je me suis dit qu'il fallait que je le lise en entier pour me faire une idée de l'univers et de la saga, et savoir si j'allais continuer. Seulement, je le dis honnêtement : même si j'ai les deux tomes suivants dans ma PAL e-book, je ne sais pas si je vais poursuivre la saga...


Les Gardiens des Eléments - Tome 1 : La Maîtresse du Vent, Rachel Caine









***

Chroniques des partenaires : Book Attitude.

Tags : Les Gardiens des Eléments - Rachel Caine - Fantastique - Éditions Panini Books - Collection Crisom - E-Book

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.226.76.27) if someone makes a complaint.

Report abuse