Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton

Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton


Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton

Titre : Les Derniers jours de Pompéi
Auteur : Edward Bulwer-Lytton
Genre : Historique
Nombre de pages : 467
Éditions : Les Belles Lettres
Année : 1834
Prix : 20 ¤



Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton

« Pompéi, 24 août 79 après Jésus-Christ.
Cette petite ville romaine du sud de l'Italie vit, sans le savoir, ses dernières heures. L'animation de cette cité florissante ne laisse en rien présager le désastre à venir. Pourtant, à quelques centaines de mètres de là, le Vésuve est en train de se réveiller... »



Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton

_____J'ai lu ce livre dans le cadre de l'un de mes cours sur les romans à l'Antique, et je dois dire que le sujet et le résumé donné par mon professeur m'ont donné envie de découvrir cette histoire de l'anglais Edward Bulwer-Lytton. Ce n'est pas une déception dans le sens où l'histoire globale est intéressante, mais c'était beaucoup plus difficile à lire que prévu.


_____Si le récit retrace l'histoire de Pompéi avant l'éruption du Vésuve, nous n'entendons, au final, que peu parler de cet incident. L'histoire tourne surtout autour des personnages que sont Glaucus, Ione et Arbaces. De plus, cela permet d'être plongée dans la vie de l'époque, notamment à travers des descriptions détaillées et très complètes.

_____Oui, mais voilà, justement, elles sont peut-être un peu trop complètes. Je m'explique : savoir comment prenait son bain un romain de l'époque est intéressant, mais entendre toutes les descriptions des lieux, des objets et des coutumes comme elles pourraient être présentées dans un livre d'histoire pur, c'est assez barbant dans un roman. Cela casse cette illusion que tente de mettre en place les auteurs, et on ressort souvent de l'intrigue. Cela fait qu'on prend de la distance par rapport à tout ça, et si ça nous apporte des connaissances anthropologiques, géographiques, historiques et artistiques, cela lasse également et fini par plomber l'ambiance première qui semblait pourtant intéressante.

_____Au final, l'histoire est longue, très longue, j'ai trouvé que même l'intrigue était redondante et on finit par s'en lasser.


_____En bref, c'est un livre qui est intéressant pour des aspects théoriques et historiques, mais moins pour l'intrigue qui est trop saccadée pour vraiment nous captiver. Si la partie plus "scolaire" vous intéresse moins, je vous recommande la version abrégée du texte qui doit être plus prenante.


Les Derniers jours de Pompéi, Edward Bulwer-Lytton



Tags : Les Derniers jours de Pompéi - Edward Bulwer-Lytton - Historique - Editions Belles Lettres - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.108.238) if someone makes a complaint.

Report abuse