L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb


L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

Titre : L'Assassin royal – Tome 1 : L'Apprenti assassin
Auteur : Robin Hobb
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 510
Éditions : J'ai lu
Année : 1998
Prix : 8,50 ¤



L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

« Au royaume des Six-Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant, renonce à devenir roi-servant le jour où il apprend l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'autorité de Burrich, le maître d'écurie. Mais le roi Subtil impose que Fitz reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L'enfant découvrira bientôt que le véritable dessein du monarque est tout autre : faire de lui un assassin au service du pouvoir royal. Et tandis que les attaques des Pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame. »


L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

              Si j'ai décidé de m'attaquer à cette célèbre saga, c'est pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'aimerais augmenter mes faibles connaissances en Fantasy, et je sais que cette série plait, et est très bien jugée. De plus, une de mes meilleures amies est totalement fan de l'écriture de Robin Hobb, et me l'a fortement conseillé. Et enfin, un jour où je déambulais dans les rayons d'une librairie, le format poche du premier tome m'a tendu les bras. Et nous y voilà, j'ai enfin terminé ma lecture ! Au final, j'ai vraiment apprécié ce premier opus, même s'il faut dire que j'ai mis un bon paquet de temps à le lire.

            Je vais cette fois me passer du résumé, parce que celui présenté sur la quatrième de couverture se suffit à lui-même, et que ma lecture a été trop étendue dans le temps pour que je puisse en faire un assez clair. Deux mots sur la couverture de ce tome de poche : un jeune homme qui joue avec un couteau et un chien. Ce sont des symboles très liés à l'histoire de Fitz et en ce sens je la trouve très adaptée. De plus, je la trouve assez jolie, même si j'ai déjà vu mieux.

            Si j'ai un peu lâché ma lecture, c'est parce que j'ai trouvé que ce premier tome avait trop de longueur. Je me suis perdue dans les événements, et me suis ennuyée par moment : du coup, j'ai saccadé ma lecture et ça n'a pas aidé pour revenir dans l'histoire. Mais les personnages m'intéressant, l'idée de base me paraissant intrigante et remplie de potentiel, et l'écriture de l'auteure étant très agréable, je me suis donné un coup de motivation mentale et ai repris une lecture plus concentrée du livre... et j'ai adoré. Je l'ai terminé en un weekend, et finalement j'aurais pu le lire assez vite si je m'étais motivée plus tôt. Donc si vous avez le même souci à la lecture, accrochez-vous car la suite promet d'être encore plus prenante et addictive.

            Si au départ j'étais un peu distante avec Fitz, plus je le côtoyais et suivais ses aventures, et plus je m'attachais à lui. Il n'a pas une existence facile, et tout le monde choisi pour lui ce qu'il est et ce qu'il doit devenir. Il n'appartient à aucune famille, mais n'est pas libre non plus. J'ai été touchée par son histoire, et par tout ce qu'il va vivre. Il trouve son soutien dans les animaux, les chiens notamment, et j'ai aimé suivre leurs liens. C'est une partie de l'originalité de l'histoire qui m'a beaucoup plu. Le fait qu'il tente de se construire des valeurs et de les suivre malgré son « métier » a fait que j'ai également commencé à l'admirer, malgré ses défauts évidents.

            Roman de Fantasy veut dire romans remplis de nouveaux lieux, de descriptions, et de personnages. Et donc ce premier tome vient avec son lot de protagonistes plus ou moins importants. Du fait que j'ai mis trop de temps à lire ce tome, j'étais un peu perdue dans qui était qui, mais au final on s'en sort tout de même très bien, chacun ayant son caractère et sa fonction. Ils sont très ambivalents, ce qui fait que s'attacher à l'un est assez difficile dans le sens où on peut les adorer pour certaines actions et les détester pour d'autres. Du coup, pour l'instant, je réserve mon jugement. Je dirais que s'il faut choisir, Patience, Vérité, le Fou et Kettricken. Avec Fitz, ce sont ceux que j'ai le plus hâte de retrouver.

            Cette chronique sera moins complète que les autres car j'ai un peu de mal à rassembler mes souvenirs, mais une fois qu'on découvre l'Art et le Vif, je reconnais que j'ai apprécié les étudier plus en profondeur, et j'espère d'ailleurs en avoir encore l'occasion.

            La plume de l'auteur est vraiment très travaillée et agréable, les descriptions se lisent très facilement et permettent de bien comprendre le fonctionnement des différentes contrées qu'elle nous présente.

            En bref, si on s'accroche et qu'on passe les premières longueurs dues au fait qu'il s'agisse d'un tome de mise en place du contexte de l'histoire, on découvre un univers très riche et passionnant, une sorte de pouvoir très particulier et original et des personnages complets et intéressants. La fin de ce premier tome n'est pas un cliffhanger, mais elle me donne tout de même très envie de découvrir la suite des aventures de Fitz et compagnie.
            
L'Assassin royal - Tome 1 : L'Apprenti assassin, Robin Hobb

Tags : Robin Hobb - L'Assassin royal - Fantasy - Livres - Éditions J'ai Lu

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Comments :

  • robinsondebecon

    12/11/2016

    Lorsque l'on devient accroc à cette saga, on se surprend à aimer même les longueurs, pour moi c'est l'équivalent de DUNE en science fiction, et la nouvelle série sur la fille de l'assassin est tout aussi fascinante. Saga servie par une traduction de haut niveau.

  • Masscritics

    04/09/2015

    j'adore cette saga, une des meilleures en fantasy

  • baba-books

    23/12/2014

    Je suis d'accord avec toi, le premier tome traîne mais c'est le cas dans beaucoup de sagas ^^ en tout cas la suite est superbe :) et le fou a un rôle vraiment important et il est tellement attachant ^^ bref j'ai beaucoup aimé ^^

Report abuse