Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé

Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé


Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé

Titre : Les Errants – Tome 1 : Origines
Auteurs : Denis Labbé
Genre : Fantastique, Young Adult
Nombre de pages : 286
Éditions : Le Chat Noir (Collection Cheshire)
Année : 2013
Prix : 19,90 €


Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé

Que faire quand on est une adolescente et que le monde s'écroule autour de soi ?
C'est la question qui se pose à Marion, seize ans, que rien ne préparait à une telle catastrophe. Lors d'un voyage scolaire au camp de travail du Struthof, certains de ses camarades et de ses professeurs sont frappés par un mal étrange.
Alors que l'épidémie se répand, elle essaie d'y échapper, en compagnie d'un groupe d'amis rescapés. Mais sans l'aide d'adultes, la tâche va s'avérer délicate et la vie en communauté pas si aisée que cela.

Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé

______En regardant les éditions du Chat Noir de plus près, je suis tombée sur ce roman semblant parler de zombies. N'ayant jamais lu de livres sur ce sujet, j'en cherchais, et je me suis décidée pour cette saga. Et j'ai bien fait, car j'ai découvert un univers aussi flippant qu'intéressant. La couverture, que j'aime beaucoup, donne déjà des frissons et une idée de ce que le roman contient : bleue avec des endroits sombres et une typographie « éraillée », elle ne passe pas inaperçue dans le catalogue des éditions.

______Dans le cadre d'un voyage scolaire au Struthof, un camp de travail français de la seconde guerre mondiale, Marion et ses camarades de classe découvrent l'horreur de ce que les Nazis ont fait subir à d'autres peuples. Hélas, les fantômes de ces expériences sont bien plus présents dans le camp que tous se l'imaginent. Résultat : la sortie scolaire tourne au désastre. Plusieurs personnes, professeurs et camarades, sont touchées par un mal étrange qui semble se répandre rapidement et leur faire perdre la tête. Témoin de plus de choses qu'elle ne veut bien en dire, Marion va devoir s'allier à ses camarades pour faire face à cette catastrophe, même si parfois, elle se demande si le danger ne viendrait pas plutôt d'eux...

______Marion n'a que 16 ans, mais elle va devoir lutter pour sa survie et celle des autres, et affronter un véritable mal. Mâture, fiable, loyale, réfléchie, elle s'entend globalement bien avec tout le monde même si les personnes auxquelles elle tient le plus sont Emma, sa meilleure amie disparue, et Louis. À la demande du groupe de survivants, c'est elle qui va prendre la direction des opérations, non sans demander sans arrêt l'avis et l'expérience de ses camarades. Elle est plutôt à leur écoute, bien que parfois, elle les craigne, non sans raison.

______La jeune fille n'est pas seule, elle est accompagnée de 6 camarades : Louis, le gars débrouillard et fan de métal sur lequel elle craque, et qui se révèle être un bon meneur ; Jean-Michel, le fou des armes et des guerres qui semble se croire trop souvent dans les jeux vidéo ; Steve, le bad guy du lycée qui se révèle finalement être quelqu'un d'efficace et avec du répondant ; Thibault, le mec un peu paumé qui va tenter de retrouver une raison de se battre ; Nellie, qui pose sans arrêt des questions – parfois idiotes, certes – mais qui n'est ni stupide, ni sans ressources ; et Cornélia, la gothique rêveuse qui agit plus qu'elle ne parle. Bref, l'héroïne n'est pas seule, et bien qu'elle n'approuve pas certaines façons de faire de ses camarades, elle va tâcher de tout mettre en œuvre pour les protéger et survivre.

______Cependant, le virus ne sort pas de nulle part. L'auteur nous fournit une explication quant à ce dernier, et on peut dire qu'elle fait réfléchir tant elle est crédible. Tout part du camp et de cette sombre période de l'histoire qui est relatée dans le Struthof. On voit que les recherches ont été nombreuses et profondes, car on se croit dans ce camp de bout en bout, et j'ai eu des frissons rien qu'en lisant certaines descriptions ou certains faits. De même, les Vosges et ses villages sont bien décrits, nous permettant de suivre les personnages comme si on faisait partie de l'histoire aussi, et de nous imaginer leurs lieux de passage à la perfection.

______Par ailleurs, j'ai adoré la plume de Denis Labbé. Douce, maîtrisée, parfois tranchante, j'ai été emportée dans l'histoire dès les premières lignes. L'ambiance est lourde, pesante, effrayante par moments, un peu... « eurk » à d'autres, et c'est aussi ce qui a fait que j'ai aimé ce livre. Durant cette lecture, on n'est pas seulement transporté grâce à des descriptions, on l'est aussi grâce à des émotions. J'ai réussi à croire aux Errants, à tous ces morts, à toute cette souffrance, et à toute l'horreur causée par les Nazis. J'ai frissonné avec Marion et ses camarades, craint pour eux à d'autres moments. Et bien sûr que j'en ai traité certains de cinglés ! Cela va de soi.

______Le petit détail que j'ai apprécié aussi, c'est que chaque chapitre commence par des paroles de chansons. J'ai trouvé ça original, et ça détend un peu l'atmosphère l'espace de quelques secondes, bien que ces quelques mots ne soient pas rassurants du tout quand on commence un nouveau chapitre. En effet, chaque extrait de chanson a été choisi avec soin, et donne un indice (en anglais, certes) sur ce qu'il va se passer dans le chapitre suivant. Cette façon de faire m'a beaucoup plu !

______En bref, c'est un roman très prenant, dont l'origine des zombies qu'il contient est aussi intrigante que flippante. Les personnages ont des caractères tout à fait opposés, ce qui permet de bien les différencier, et de les apprécier (ou pas). Personnellement, j'ai beaucoup aimé suivre leur parcours bien que je me sois plus sentie proche de Marion et Louis que des autres. J'ai été prise dans cette lecture de bout en bout, et si à la fin, on croit que tout s'arrange, on voit que Denis Labbé nous a réservé d'autres surprises... Le second tome promet d'être plus... mordant, à mon avis !
Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé










***

Chroniques des partenaires : Lire une Passion ;

Les Errants - Tome 1 : Origines, Denis Labbé

« Transformer les gens en rats de laboratoire, n'était-ce pas les priver de leur humanité ? »

Tags : Les Errants - Denis Labbé - Editions du Chat Noir - Collection Cheshire - Fantastique - Young Adult - E-Book

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.159.85.193) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Regina-Falange

    30/09/2014

    Il me fait de l'oeil depuis quelques temps celui ci mais j'ai peur d'avoir trop peur lol trop d'angoisse pour mon petit coeur et pourtant d'un autre côté l'histoire à l'air vraiment bien.

Report abuse