Le Masque du Silence - Spin-off : L'Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron

Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron


Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron

Titre : Le Masque du Silence – Spin-off : L'Éventail des Malédictions
Auteur : Charlène Gros-Piron
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 120
Éditions : Valentina (Disponible uniquement en numérique)
Année : 2014
Prix : 6,99 ¤ (e-book)
Page Facebook de l'auteur : Charlène Gros-Piron - Auteur


Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron

« Six ans après le couronnement en tant que Roi et Reine de la Société des Enchanteurs, nous dirigeons toujours notre peuple d'une main de fer. Nous nous apprêtons même à devenir parents. Ma grossesse, cependant, nous apporte quelques surprises et me fait prendre conscience qu'il me reste des choses à accomplir. Alors que les révélations se font, pour le meilleur et pour le pire, je prends ma décision. Même au péril de ma propre existence, j'assurerai une vie décente et libre à ma descendance. Il est temps que le joug des Malédictions cesse. »

Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron

            J'ai lu la saga Le Masque du Silence il y a peu de temps, j'ai terminé le second tome en début d'année, et j'avais été totalement conquise par la plume de Charlène Gros-Piron, ainsi que part son personnage principal doté d'un grand sens de l'autodérision et de la fâcheuse tendance à foncer dans les ennuis, Hélène Esperanza. Quand j'ai vu que sortais, avec la magnifique intégrale, un spin-off numérique, je savais déjà que j'allais me le procurer. C'est chose faite depuis peu, et je l'ai lu dans la foulée. Si ce n'est pas un coup de c½ur comme l'étaient les deux tomes de la saga, cela reste néanmoins une lecture très agréable que je ne regrette absolument pas.

            Même si c'est un livre numérique, nous avons un aperçu de la couverture de ce spin-off, et à l'instar du reste de la saga (que ce soit les tomes séparés ou l'intégrale), celle-ci est juste magnifique. Que ce soient les couleurs qui rendent l'atmosphère magique presque palpable ou la jeune femme en robe splendide, le tout est très harmonieux et représente bien ce qui se dégage de ce spin-off.

            Un nouveau cas de conscience vient travailler l'esprit pas du tout complexe d'Hélène, mariée à Célestino et Reine de la Société des Enchanteurs depuis six ans. Il tourne autour des Malédictions, qui viennent ronger le bonheur des familles depuis trop longtemps au gout d'Hélène. De plus, un événement inattendu va précipiter les choses pour elle et le reste de la Société.

            Au niveau des personnages, c'est avec un sourire qu'on les revoit tous, comme on retrouve de vieux amis un peu perdus de vue. C'était franchement agréable de tous les revoir, six ans après les avoir quitté (enfin, en année imaginaires, bien entendu !), et de voir leur évolution. Bien sûr, ils restent eux-mêmes, même après toutes ces années, et Hélène garde son tempérament de feu, son tempérament de Tigre... mais laisse également le pouvoir de la Colombe prendre le contrôle plus qu'auparavant. Les années et certains événements la font mûrir, et même si j'apprécie l'Hélène d'avant, cette Hélène là n'est pas si différente donc je l'adore de même. Elle réfléchit plus longtemps avant d'agir, et se montre plus raisonnable - même si ce n'est franchement pas toujours facile pour elle, ce qui se comprend ! En tout cas, c'était très plaisant de se retrouver à nouveau dans sa tête, et ça permet de se détendre également car j'aime beaucoup sa façon de penser - ou de divaguer, aussi. Elle m'a de nouveau fait des frayeurs, comme toujours, mais c'est aussi pour ça que je l'aime !

            Nous retrouvons bien entendu Fa, qui a toujours le don de titiller Hélène et de lui faire perdre son calme, les coussins en sont témoins. Mais sa fidélité est toujours au rendez-vous, et j'ai également apprécié de le retrouver tout au long des chapitres, ainsi que de repartager sa complicité avec la Reine.

            Et puis Tino... ah, Tino ! Lui aussi, il m'a fait passer par toutes les émotions dans la saga, et le retrouver après Napoléon, c'est vraiment très plaisant. On le redécouvre un peu, et même si parfois on serre les dents et que j'ai bien cru à un moment qu'il allait réussir à me faire pleurer, on s'attache encore un peu plus à lui et au couple qu'il forme avec Hélène. 

            On retrouve bien également Catherine et Arthur - quoi qu'on ne voit pas réellement ce dernier, enfin presque pas -, Arnoiraud, Mat et Léo. De nouveaux viennent aussi s'ajouter à la liste, comme Matthieu, le filleul d'Hélène. Je l'ai adoré tout de suite, tellement il est craquant, ce petit.

            L'histoire en elle-même vient compléter la saga, et permettre de la clore avec plus de précision et d'information qu'à la fin des deux tomes principaux. La plume de l'auteure me ravit toujours autant, de part sa légèreté et son humour, mais aussi parce qu'elle sait retrouver son sérieux quand il le faut et manier l'action de telle sorte qu'on reste pendu à ses lèvres - pardon, à ses lignes - du début à la fin des scènes plus intenses.

            En bref, c'est un agréable bonus que nous permet de découvrir Charlène Gros-Piron, afin de partager un peu plus la vie d'Hélène et de côtoyer encore un peu la Société des Enchanteurs. Je vous le recommande si vous avez aimé la saga, car l'histoire est très intéressante et complète ce qu'on avait appris durant les deux tomes du Masque du Silence.

Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron









***

______La couverture, honnêtement, je n'en suis pas fan. J'adore les tons beige-rosés, j'aime bien la typographie, mais le modèle choisi, je ne l'aime pas du tout. Je trouve la robe trop volumineuse, et la fille ne correspondant pas du tout à Hélène. Et puis surtout, elle n'a pas de rapport avec le contenu. C'est un gros flop, pour moi. De ce fait, j'espère que celle de la réédition aura plus de charme !

______Si vous lisez cette chronique, ça veut dire que vous avez déjà lu le résumé, et donc que vous vous êtes déjà spoilés. Du coup, je n'aurai rien à me reprocher si vous continuez votre lecture, haha. Donc... Tino et Hélène sont mariés, souverains de la SE, et futurs parents, qui plus est. C'est déjà beaucoup, mais ça ne suffit pas à Hélène : pour ses descendants à venir, elle veut absolument que les malédictions cessent. De ce fait, elle se met à la recherche d'un « remède », qui n'a rien de simple, et qui va lui apporter quelques ennuis... Rien de bien différent de ce qu'on a connu d'elle, quoi, en gros !

______J'ai pris un plaisir immense à me replonger dans l'univers de la Société des Enchanteurs, tout comme j'ai adoré retrouver ces personnages. Hélène, Tino, et surtout Fa, je ne l'avais pas remarqué avant mais tous m'avaient manqué ! Tous ont grandi, mais leur caractère reste le même. Du coup, j'ai eu l'impression de retrouver de vieux amis, et ça m'a drôlement plu !

______L'intrigue est simple et pas vraiment complexe, mais elle est dans la lignée de la saga, donc ça intrigue fortement. Mieux encore, ça intéresse beaucoup, à tel point qu'elle en est addictive ! Il faut dire qu'elle est habillement mise en place, donc on ne voit pas les pages passer. En plus, la plume est très fluide, comme avec Le Masque ; on retrouve pas mal d'éléments de la saga de base, alors elle se lit très vite. Je dirais même plus qu'elle se dévore !

______En bref, L'Éventail des Malédictions une petite histoire addictive et très intéressante, qui est un joli complément à la saga du Masque du Silence. Elle est à découvrir, et je vous la conseille vivement, particulièrement si vous aimez cet univers, mais cela uniquement si vous avez lu les 2 tomes principaux (car ce serait bête de vous spoiler, tout de même).

Le Masque du Silence - Spin-off : L’Éventail des Malédictions, Charlène Gros-Piron

Tags : Le Masque du Silence - Charlène Gros-Piron - Editions Valentina - Fantastique - E-Book

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.163.105) if someone makes a complaint.

Report abuse