Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon

Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon


Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon

Titre : Nouvelles d'un Myrien – Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance
Auteur : Sandra Moyon
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 383
Éditions : Valentina
Année : 2013
Prix : 18 ¤
Site de vente : Boutique Valentina
Page Facebook officielle de l'auteur : Sandra Moyon - Auteur


Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon

Tout commence avec une guerre. Une guerre qui, comme toutes les guerres, entraîne de terribles tragédies. Au départ, il y avait trois peuples souverains : les sorciers, les elfes et les myriens (nés de l'union entre sorciers et elfes) mais tout bascula lorsque Klenon, prince héritier du domaine des sorciers, embrassa le mal afin de régner en maître sur le monde.
Nouvelles d'un myrien est un roman conté par Luhan, jeune myrien de quatorze ans au service du fils de Monsieur et Madame Denoir, descendants de Klenon. À travers son journal, Luhan nous raconte son quotidien en tant que serviteur ainsi que ses nombreuses mésaventures, le conduisant dans des situations qu'il n'aurait jamais imaginées...


Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon

______Que personne ne sorte le bâton, mais j'avoue franchement qu'au départ, je n'étais pas très emballée par ce livre. Pourtant, la fantasy, plus encore avec des elfes, des sorciers et une espèce intermédiaire née de l'union de ces deux-là, ce ne pouvait que me correspondre ! Mais sur le coup, je ne sais pas, ça n'avait pas retenu mon attention. Et puis j'ai eu droit à des extraits du tome 3, ainsi qu'à apprendre à connaître Sandra Moyon, l'auteure, et c'est là que j'ai eu le déclic. Il fallait que je me lance dans les aventures de Luhan, c'était obligé.

______En plus, la couverture est magnifique. La clarté de la lune, du ciel et du château, opposée à l'obscurité de la barrière (sous le titre) rend vraiment le tout envoûtant. J'approuve donc la décision de la maison d'édition d'avoir changé de couverture, car je trouve celle-là beaucoup plus attrayante que la première. De plus, avoir chaque chapitre séparé par une citation de Luhan rend la mise en page aussi unique que belle.

______Dans ce roman, nous entrons donc dans un monde où l'esclavage est réapparu, où un peuple en a massacré un autre et réduit en esclavage celui qui restait : les sorciers, avides de pouvoirs, ont tué les elfes, et se sont appropriés les myriens (nés de l'union des deux espèces). Luhan, un myrien de 14 ans, est au service du fils de Monsieur et Madame Denoir. Mais le myrien et le jeune maître se lient d'amitié (ou de ce qui s'en rapproche) et cela ne plaît pas à Monsieur Denoir, qui fera tout pour éloigner Luhan de son fils, tout pour en faire un moins que rien qui ne réfléchit pas et se contente d'obéir. Sauf que Luhan n'est pas n'importe qui... Curieux par nature et rêvant de libertés, il pense sans arrêt et met en place les pièces des puzzles parfois plus facilement que ses congénères. Et dans un monde où s'opposent dominants et dominés, c'est le genre de tempérament que peu apprécient et qui vaut des ennuis...

______Je ne peux en dire plus au risque de spoiler ce que va ensuite vivre Luhan, mais sachez que c'est son caractère curieux, avide de connaissances et de libertés ainsi que son attachement à son maître, celui qu'il considère comme son ami, qui va tout déclencher. Luhan est orphelin et est recueilli dès son plus jeune âge par Monsieur et Madame Denoir, qu'il n'aime pas (voire qu'il craint en ce qui concerne Monsieur) et qui le mettent au service de leur fils. Le myrien a un caractère qui m'a plu : réfléchi, curieux, observateur et intelligent, il n'est pas le genre à se laisser berner ; néanmoins, il obéit sans discuter afin de ne pas se retrouver châtié. Il est plus mature que son âge, mais vu ce qu'il a vécu et vit encore, cela peut aisément se comprendre. Il va évoluer tout au long du roman : ayant peu confiance en lui au départ, il va faire des rencontres qui vont lui faire autant peur que le rassurer. J'ai bien aimé ses raisonnements, ses doutes, ses souhaits, ses combats intérieurs. C'est un personnage qui a peu de choses du héros, et pourtant, je pense qu'il est destiné à sauver bien plus de vies qu'il ne l'imagine...

______Nouvelles d'un Myrien contient beaucoup d'autres personnages, et je crois que faire une brève liste suffira à vous les exposer. Nous avons donc les Denoir : Monsieur est infâme avec tous ses esclaves, ne sourit jamais, et ne prend plaisir qu'à les punir. Il m'a fait froid dans le dos, certes, mais plus que tout, je ne l'ai vraiment pas aimé. Madame a l'air d'être douce et aimante, mais nous la voyons fort peu ; quant au jeune fils Denoir, qui a le même âge que Luhan, il est assez lunatique : un coup il parle à Luhan comme à un ami, un coup il le rabaisse et l'insulte presque, comme le fait son père. J'ai bien compris la raison de cet agissement, mais cela ne m'empêche pas de ne pas trop l'apprécier quand même.

______Du côté des myriens, nous faisons la connaissance de Lucille, la mère de substitution de Luhan ; Monsieur Edward, le cuisinier des Denoir, qui apprécie peu Luhan et qui ne sait faire que crier. Il paraît antipathique, mais au fond, je l'ai bien aimé car j'ai bien vu qu'il avait du c½ur. Il y a aussi Hector, qui a dû prendre la place de Luhan quelques temps et qui me déplaît au plus haut point. C'est un connard, pour faire court. Et enfin, nous avons Lynn. Jeune myrienne au service de Lord Rowner, un proche du roi, elle s'est échappée de chez son maître et rencontre Luhan durant son escapade. Le contact passe directement entre eux et leurs échanges, à la fois tendres et explosifs, m'ont vraiment plu. J'ai adoré leur complicité naissante, leur besoin de compter l'un sur l'autre, d'être là pour l'autre alors qu'ils se connaissent à peine tandis qu'ils sont dans la même galère.

______Luhan et Lynn, je crois que c'est LE duo du livre qui m'a le plus touchée. J'attendais les scènes où ils étaient ensemble avec impatience. Étant donné que j'avais eu des extraits du tome 3 avant de lire ces 2 premiers tomes, je savais d'avance qui était Lynn et en partie quel rôle elle jouerait auprès de Luhan. Et je l'appréciais déjà, je l'avoue. Du coup, j'avais vraiment hâte de la rencontrer dans ce roman, de savoir comment elle et Luhan en étaient venus à se côtoyer, de voir comment leur relation évoluerait. Et je n'ai pas été déçue ! Cela a beau aller vite entre eux, Sandra manie très bien les sentiments de confusion et d'attachement, ce qui fait qu'on croit immédiatement à cette relation. Et qu'on s'y attache aussi.

______Je n'ai pas eu besoin de beaucoup de temps pour rentrer dans l'histoire, mais je pense que le fait d'avoir eu des extraits du tome 3 avant cette lecture n'y est pas étranger. En effet, je mets généralement plusieurs chapitres à rentrer dans une histoire, et là, ce laps de temps n'a pas été nécessaire. Grâce aux extraits que j'avais déjà lus, j'avais l'impression de connaître déjà Luhan depuis des mois, de le suivre dans une autre vie, alors prendre ses aventures depuis le début ne m'a pas paru long, au contraire.

______Sandra Moyon a un style d'écriture très doux, à la fois posé, poétique et tranchant de par ce qu'elle décrit. J'ai vraiment aimé sa plume, qui m'a envoûtée dès la première ligne (le fait que je la connaissais déjà un peu a-t-il joué ? Je l'ignore). Elle fait aussi de belles descriptions, qui permettent d'imaginer les lieux à la perfection. De même pour ce qui est des tempéraments des personnages, car certains, j'ai vraiment eu envie de les secouer comme des pruniers tant ils ont titillé mes nerfs. Les réflexions de Luhan sont poussées, et en même temps très accessibles, collant beaucoup à ce qu'on pense, nous, quand nous sommes oppressés par un système.

______En bref, un roman de fantasy réussi, qui traite de l'esclavage et de la cruauté avec habileté, et qui contient des personnages hauts en couleur, qu'on apprend à aimer ou à détester. On prend plaisir à suivre Luhan dans ses aventures, et plus encore à le découvrir en compagnie de Lynn, une myrienne qui l'équivaut niveau rébellion. J'ai d'ailleurs hâte de retrouver leur duo dans le troisième tome !
Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon









***

______Cela fait un bon moment que j'ai envie de lire cette saga, elle m'a été beaucoup conseillée et du coup ça y est, je me suis jetée à l'eau ! Je suis contente de m'être lancée même si j'ai aussi relevé des choses que j'ai moins aimé par moments, et j'ai très envie de lire la suite.

______Je vais commencer par ce qui m'a un peu perturbée : j'ai eu du mal à m'adapter à la plume, j'ai trouvé le langage parfois trop "élevé" pour l'âge des personnages, puis ensuite trop "enfantin" et cela m'a perturbée, car cela faisait peu naturel. Mais par contre, une fois une dizaine de pages lues, j'ai réussi à me plonger dans histoire et me suis habituée au style pour ne voir plus que l'histoire.


______J'ai par contre beaucoup apprécié l'originalité du monde créé ainsi que les thèmes difficiles abordés : ça nous révolte et trouve écho en nous. Par contre, le rythme est un peu lent pour moi, on retrouve trop de questionnements identiques du personnage principal qui fait que j'ai eu un peu l'impression de tourner en rond par moments.

______J'ai trouvé les personnages très intéressants, même si j'ai eu du mal à apprécier pleinement Luhan : il est difficile à cerner, mais ça par contre ce n'est pas forcément un mauvais point, j'ai envie de voir sa progression et je pense que c'est aussi ce que nous propose l'auteur, cela fait plus réaliste, plus crédible. J'ai eu plus de difficultés avec son Maître, je comprenais mieux au final Monseigneur Denoir car lui restait dans la continuité de ce qu'il montrait. Le Maître va se montrer parfois "sensible", parfois dur, et je ne comprends pas toujours pourquoi il l'est à tel ou tel moment : mais cela montre aussi la différence entre ce qu'il ressent et ce qu'on essaie de lui inculquer, que la différence on l'apprend, on ne naît pas avec. J'ai par contre beaucoup aimé Lynn même si elle peut se montrer assez "dure" parfois, elle n'a pas une vie facile mais j'aime son côté sauvage qui me rend fière d'elle.


______On n'a pas beaucoup progressé dans l'intrigue, mais finalement cela permet de bien comprendre l'univers dans lequel on nous emmène, les enjeux qui vont se dessiner et la fin nous plonge dans un nouvel "univers" que j'ai bien envie de découvrir. Je mettrais un petit bémol sur les sorciers, on ne montre pas les différences d'opinion à l'intérieur même du peuple, on ne rencontre que des sorciers qui sont contents de l'esclavage des Myriens et j'aurais aimé plus de nuances. Mais comme c'est un tome d'introduction et de présentation, je n'en tiens pas vraiment rigueur à l'histoire.


______En bref, j'ai trouvé la plume originale qui déstabilise parfois avec un vocabulaire qui ne correspond pas toujours aux personnages selon moi, mais qui reste de qualité car on se plonge rapidement dans l'histoire. Les personnages sont intéressants et complexes, même si Luhan manque encore de profondeur pour moi (mais encore jeune et "innocent", ne connaît que le château où il a grandi et la vie de soumission). J'ai hâte de voir la suite de sa quête, ainsi que le voir se rebeller un peu plus.

Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon












***

Chroniques des partenaires : Lire une passion ; Book Attitude ; L'Eden des Rêves ; April, the Seven.


Nouvelles d'un Myrien - Tomes 1&2 : Les Sangs-Mêlés & Errance, Sandra Moyon

« Debout derrière son bureau, le sorcier me regardait de ses grands yeux noirs. Son visage était marqué par des traits tirés et durs. Ses lèvres étaient étroites et serrées et je pensai alors immédiatement qu'il s'agissait là d'un homme qui ne souriait guère. C'était un peu triste au fond, ne jamais sourire c'est ne jamais rire, et ne jamais rire revenait un peu à ne jamais prendre plaisir à vivre. »


« C'est lorsqu'on imagine que notre situation est au plus bas et que plus rien de pire ne pourra nous arriver, que les ennuis commencent vraiment. Et là, il ne reste alors plus que deux alternatives : se battre ou mourir. »


« Il n'y a pas de choix sans conséquences, pas plus qu'il n'y a de décisions sans contraintes. Lorsque l'on est comme moi, myrien, et de ce fait esclave, la notion de choix nous est étrangère. Il ne nous appartient pas de nous poser la question de prendre un chemin particulier, présenté parmi tant d'autres sentiers, libres d'accès. »


« Mon Maître me trouvait souvent naïf, presque enfantin. Mais lorsqu'on ne connaît pas les plaisirs les plus simples, peut-on nous reprocher d'en être curieux ? »


« - Il y a bien assez d'esclaves là-bas et ton Maître n'aura plus besoin d'eux. Ils vont donc être envoyés au marché où ils seront probablement revendus.
Le sol s'effondra sous mes pieds. C'était impossible, ils ne pouvaient pas nous séparer !
- Nous sommes une famille, répondis-je sans réfléchir.
- Vous êtes des esclaves, rétorqua-t-il d'une voix bien plus froide que précédemment. Vos états d'âme m'importent peu. »

Tags : Nouvelles d'un Myrien - Sandra Moyon - Editions Valentina - Fantasy - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse