Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland

Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland


Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland

Titre : Kara Gillian – Tome 1 : La Marque du Démon
Auteur : Diana Rowland
Genre : Bit-lit
Nombre de pages : 463
Éditions : Bragelonne - Milady
Année : 2009
Prix : 8,70 ¤



Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland

« Kara espérait utiliser ses pouvoirs pour arrêter un tueur en série. Mais son invocation n'a pas eu l'effet escompté : Rhyzkahl, un seigneur démon à la beauté surnaturelle, est apparu dans sa cave. La jeune femme est partagée entre la peur et le désir que cet être éveille en elle. Peut-elle lui demander son aide pour arrêter un meurtrier qui a déjà pris la vie et l'âme de treize personnes ? Kara est la seule à pouvoir résoudre cette énigme, mais avec Rhyzkahl qui hante ses rêves et un charmant agent du FBI qui surveille ses moindres faits et gestes, elle risque d'être complètement dépassée... »



Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland

        J'avais déjà lu ce premier tome l'an dernier, et j'ai décidé de me replonger dans cette série dont j'avais apprécié le commencement. Ce n'est pas un coup de c½ur, mais je n'en suis tout de même pas loin, il ne m'a pas manqué grand-chose, à vrai dire.

              Dans la bit-lit d'aujourd'hui, je dois reconnaître que ce qui m'attire le plus ce sont les couvertures. Je les trouve toujours très attirante et intrigantes, et c'est ce qui fait en premier lieu que je vais m'y intéresser.
          Vient tout de suite après le résumé et le thème principal qui sera abordé. Dans cette série, nous suivons Kara Gillian, inspectrice officiellement et invocatrice de démon dans le privé. Après la vague vampire, je dois dire que retourner aux démons m'a beaucoup plus, et comme en plus de cela s'était associé à une intrigue policière, je ne pouvais pas ne pas aimer. Ainsi, avec Kara nous progressons dans une enquête sur des meurtres en série, meurtres abominablement atroces, bien entendu. J'ai apprécié l'importance donné à l'enquête dans le récit, car j'ai eu peur que d'autre aspects du genre ne refasse trop surface. Mais en fait, le fantastique, l'érotique et le suspens sont parfaitement dosés : l'enquête et les invocations sont omniprésentes tandis que l'érotisme est concentré dans quelques scènes, sans toutefois trop déborder, ce qui est vraiment appréciable, de mon point de vue. Après, bien sûr, tout cela va dépendre des goûts et des attentes de chacun, mais pour ma part, j'ai été satisfaite de cette découverte.

         Ce qui a joué en faveur de cette histoire, ce sont aussi ses personnages. Je me suis très rapidement attachée à Kara, qui finalement malgré son caractère un peu décalé par rapport à son entourage professionnel m'a ravie et je me suis trouvé beaucoup de points communs avec elle : elle a aussi certains complexes, n'est pas toujours – pour ne pas dire pas souvent – sûre d'elle et de ses choix, mais fait son maximum pour réussir les tâches qu'elle entreprend. Et puis, j'ai adoré son sens de l'autodérision, je pense que c'est aussi ce trait là de sa personnalité qui m'a conquise.

             En ce qui concerne son mystérieux collègue du FBI, Ryan, je l'ai d'abord détesté, que ce soit à cause de ses manières suffisantes ou de son sentiment évident de supériorité vis-à-vis de Kara. Mais finalement, on apprend peu à peu à le connaître en même temps que Kara, et on finit par s'attacher à ce jeune homme qui n'est pas si mauvais que ça. Enfin, le doute reste présent jusqu'à la fin, bien sûr, mais j'ai pris plaisir à le retrouver dans les différentes scènes du roman.

             Un personnage que j'ai rapidement apprécié de par son excentricité, c'est Tessa, la tante de Kara. Certes, elle est particulière et de l'extérieur paraît légèrement folle sur les bords, mais c'est un personnage haut en couleur qui a été là pour Kara dans les moments difficiles de sa vie, et qui n'a pas non plus eu une existence de tout repos.

              Enfin, le dernier personnage qui m'a marquée, c'est Rhyzkahl. Ne partageant pas le lien... disons, particulier, qu'il entretient avec Kara, je ne l'apprécie que très moyennement. Certes, en tant que démon, il est plutôt juste et respecte les lois de son univers, mais, ce qui est très certainement voulu par l'auteur, je ne peux m'empêcher de ressentir des frissons d'appréhension et de peur lorsqu'il apparaît. Je me demande toujours qu'elle réaction il aura et comment Kara va s'en tirer, et je dois avouer que parfois, n'ai vraiment eu les chocottes pour elle.

             En bref, c'est un univers très élaboré que nous laisse entrevoir l'auteur, et même si j'aurais aimé en apprendre encore plus sur le monde des Démons, je prends mon mal en patience car je me doute que ma curiosité sera satisfaite dans les prochains tomes. J'espère également que les enquêtes resteront présentes car c'est un élément que maîtrise bien l'auteur et qui ajoute un charme particulier à l'histoire. De plus, les scènes plus « intimes » ne sont pas trop présentes et du coup laissent le reste prédominent, ce qui est également appréciable. Enfin, c'est donc un livre que je vous recommande si l'univers des Démons vous intrigue et si les enquêtes vous plaisent !
Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland







Kara Gillian - Tome 1 : La Marque du Démon, Diana Rowland


« Si ça se trouve, être cinglée est une qualité essentielle pour une enquêtrice. »

« - Et tu gis sous mes yeux, éviscérée d'une affreuse manière.
Pourquoi, parce qu'il existait une façon plaisante de l'être ? songeai-je même si je ne pouvais plus parler. Au moins, je mourrai sur une remarque ironique. »
 
 
 

Tags : Kara Gillian - Diana Rowland - Milady - Bragelonne - Démons - Fantastique - Policier - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.212.30) if someone makes a complaint.

Report abuse