Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth

Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth


Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth

Titre : Divergent – Tome 2 : Insurgés
Auteur : Veronica Roth
Genre : Dystopie, Romance, Action
Nombre de pages : 463
Éditions : Nathan
Année : 2012
Prix : 16,50 ¤


Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les Factions qui régissent la société. Elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir un camp.

Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être.


Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth

[LECTURE COMMUNE AVEC JUSTINE]



______Cela fait une semaine que j'ai terminé ce livre au moment où je rédige ces lignes, et je crois que je vais avoir un peu de mal à faire cette chronique. En effet, il se passe tellement de choses dans ce roman qu'il va être difficile de vous en faire un résumé, que ce soit des faits ou de mes sensations, car si je ne peux pas décrire les événements, ça risque d'être compliqué...

______Bref ! Niveau couverture, j'ai la deuxième génération, la fille avec la flamme. Donc bon, même si ce n'est pas ma couverture préférée, elle s'accorde avec mon premier tome, et rien que pour ça, je crois que je peux m'estimer heureuse concernant cette saga ! (Ceux qui suivent les actualités à ce propos comprendront ce que je veux dire...)

______Le livre reprend pile là où le premier tome s'est arrêté : Tris est dans le train avec Tobias, Caleb et Marcus, et file vers un nouvel avenir. Avenir dont elle ne sait pas de quoi il sera fait à part la mort étant donné que les Factions sont en guerre les unes contre les autres et qu'on ne peut plus faire confiance à personne. À partir de cela, tout s'enchaîne, que ce soit les quelques bonnes nouvelles ou les douloureuses constatations. Je ne peux pas en dire plus au risque de spoiler, mais ce tome est une véritable quête à la vengeance et à l'éclatement de la vérité.

______Tris ne se remet pas de ce qu'elle a dû faire à la fin du premier tome pour pouvoir sauver sa peau, et en est même traumatisée, à tel point que tenir une arme devient impossible pour elle. Alors en temps de guerre, c'est bien pratique, vous imaginez... La Tris forte et déterminée devient fragile, instable et impulsive. Elle a perdu ses deux parents en l'espace de quelques heures, son frère s'éloigne d'elle d'une nouvelle façon, ce qu'il reste de ses amis en font tout autant, et elle doit faire équipe avec des gens qu'elle déteste. Je comprends tout à fait qu'une certaine personne de son entourage lui en veuille, la raison est légitime même si dans le fond, Tris n'avait pas le choix. Mais ce que j'ai apprécié, c'est que cette personne finit par se raisonner, et ça fait du bien de la retrouver. Elle m'avait manquée.

______Quant à Quatre, on en apprend plus sur sa famille : on voit son père plus souvent (et on comprend aussi mieux pourquoi Quatre est parti des Altruistes pour le fuir...), on entend parler plus en détails de sa mère, et croyez-moi, ce sujet-là peut surprendre. On le découvre aussi plus du côté émotionnel : il tient énormément à Tris et il veut tout faire pour la protéger. Ce côté-là de sa personnalité est vraiment touchant, car on voit pleinement de quelle sensibilité il peut faire preuve. J'ai apprécié le découvrir sous cet angle-là.

______Concernant le couple Tris / Tobias, ils ont beau s'aimer, il y a de l'orage dans l'air. Je ne parviens pas à émettre d'hypothèses sur leur futur en tant que couple, mais il est clair qu'ils ont beau être capables de remettre leur vie entre les mains de l'autre et lui faire une totale confiance de ce côté-là, cette dernière n'est pas présente tout le temps. Chacun a des secrets pour l'autre ; ils s'engueulent quand ils les découvrent mais se réconcilient avant de partir à la guerre, et cela les rend d'autant plus réalistes. On a ainsi l'impression qu'ils sont palpables, réels, et on arrive à s'identifier à eux.

______En effet, je suis arrivée à me mettre à leur place et à comprendre chacune de leur décision respective. Et Tris, bien qu'elle soit torturée, ne m'a pas énervée du tout à cacher autant de choses à celui qu'elle aime, à être si impulsive, si dingue parfois. Au contraire : comme ses décisions sont toutes très bien expliquées, tout comme les sentiments qui ont fait pencher la balance de tel ou tel côté, cela nous permet d'éprouver de l'empathie face à ces personnages et de les suivre dans leurs décisions. Et d'un autre côté, deux personnages m'ont totalement étonnée : l'un en bien, l'autre en mauvais. J'ai vraiment aimé être surprise, ça m'a légèrement déstabilisée, parce que je me suis dit : "S'il arrive ça, alors il peut très bien se passer n'importe quoi d'autre...".

______Autre chose que j'ai appréciée : on rencontre des membres de toutes les factions (y compris les Sans-Factions, qui sont une « famille » à eux seuls), et cela est très intéressant car on peut ainsi voir plus en détails les façons de penser de chaque faction. De même, les Divergents sont désormais au centre du système, et les identités de ces derniers se dévoilent, nous surprenant parfois, nous soulageant d'autres fois. Les horreurs que la guerre peut nous faire commettre sont très bien décrites, et certaines idéologies sont tellement poussées qu'on en vient à traiter certains personnages de fous... avant de penser une seconde qu'ils ont peut-être raison. Et c'est ça, le plus effrayant : Veronica Roth dépeint habilement certaines réalités qu'il est difficile d'accepter, et c'est aussi ce qui peut un peu déranger lors de la lecture. Déranger, ou frapper et faire apprécier la lecture.

______Quand le film sur le premier tome est sorti au cinéma, je me suis promis de commencer le tome 2 en rentrant de la séance. C'est ce que j'ai fait : à peine terminé mon livre en cours que Divergent 2 était commencé. Et j'ai vraiment bien fait de faire comme ça, car comme le tome 2 reprend exactement là où s'arrêtait le tome un, je n'étais donc pas perdue et je suis rentrée dans l'histoire dès les premières lignes. Et ça, j'ai vraiment aimé.

______La plume est toujours aussi envoûtante, et le livre se lit du coup très vite. Les chapitres, se terminant souvent sur une pointe de suspense, donnent envie de tourner les pages indéfiniment et de ne pas s'arrêter avant la fin. En parlant de fin, celle de ce tome me laisse un léger goût amer. Tout se passe vite et cela ne m'a pas dérangée puisque cela parait dans la logique des choses, mais si la révélation qu'on nous fait est très intéressante et captivante, la dernière phrase m'a frustrée. Mais vraiment. Je suis restée bloquée dessus pendant un petit moment, certainement parce qu'elle ne nous permet absolument pas de prévoir et d'anticiper un minimum ce qu'il va se passer dans le tome 3. Et ça m'angoisse. Surtout que j'ai eu des échos qui me font croire que je vais devoir sortir les Kleenex. Je suis bien rassurée, tiens... Du coup, la question ne se pose même pas : vivement le tome 3 !

______En bref, un deuxième tome où on ne s'ennuie jamais, et qui est captivant de bout en bout. On en découvre plus sur les personnages et la société, et cela se révèle aussi intéressant que captivant. Les rebondissements s'enchaînent, on va d'action en action et bien souvent de surprise en surprise. J'ai hâte de connaître le dénouement de cette saga, qui me semble pourtant loin d'être joyeux...
Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth








***

Chroniques des partenaires : Lire une passion ; L'Eden des Rêves ; Regina Falange.




Divergent - Tome 2 : Insurgés, Veronica Roth

« Quelque part, je voudrais pouvoir les effacer de mon esprit pour ne plus avoir à les pleurer. Mais une autre partie de moi a peur de celle que je deviendrais sans ce qu'ils m'ont appris. »


« - Je t'en ai parlé ! Ce n'était pas le sérum de vérité ; c'était moi. J'ai choisi de le faire.
- Qu'est-ce que tu racontes ?
- J'étais consciente. Pendant l'interrogatoire. J'aurais pu mentir ; j'aurais pu te le cacher ! Je ne l'ai pas fait parce que j'ai estimé que tu méritais de connaître la vérité.
- Tu parles d'une manière de me l'annoncer ! s'exclame-t-il. Devant des centaines de personnes ! Bonjour l'intimité !
- Oh, alors ça ne te suffit pas que je t'en parle ! répliquai-je en haussant les sourcils. Il faut aussi que les conditions te conviennent. La prochaine fois, tu veux du thé et des lumières douces ? »


« Quoi qu'on fasse pour apprendre à quelqu'un à être courageux, on ne sait jamais s'il l'est vraiment tant qu'il n'est pas confronté aux événements. »


« - Il n'était pas un Érudit, répliquai-je au bout de quelques secondes. Il a choisi de les quitter. Il s'est choisi une autre identité, comme toi, pour devenir quelqu'un d'autre. Sauf que toi, tu as choisi... le mal.
- Voilà bien une réaction d'Audacieuse, rétorque-t-il sèchement. Avec vous, tout est tout l'un ou tout l'autre. Pas de nuances. Le monde ne marche pas comme ça, Béatrice. Le mal dépend du point de vue d'où on se place.
- Où que je me place, je penserai toujours que c'est mal de prendre le contrôle mental de toute une ville. (Ma lèvre se met à trembler.) Je penserai toujours que c'est mal de livrer sa s½ur aux expérimentations et à la mort ! »


« La peine n'est pas aussi lourde à porter que la culpabilité, mais elle nous prend plus de choses. »


« J'ai découvert que les gens sont constitués de multiples couches de secrets. On croit les connaître, les comprendre, mais leurs motivations nous restent toujours cachées, enfouies au fond de leur c½ur. On ne peut jamais savoir qui ils sont vraiment. Mais on peut parfois décider de leur faire confiance. »

Tags : Divergent - Veronica Roth - Dystopie - Editions Nathan - Livres - Lecture Commune

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Comments :

  • plumes-de-reve

    05/05/2014

    enchanted-worlds wrote: "Wouh ! Très belle chronique ! A côté, la mienne fait pâle figure xD
    Non mais c'est cool, tu m'as fait remonter certaines scènes en tête ^^
    Bel avis ♥
    "

    Mais non, mais non xD
    Ahhh, ça c'est très cool ^^
    Merci, le tien aussi :)

  • enchanted-worlds

    05/05/2014

    Wouh ! Très belle chronique ! A côté, la mienne fait pâle figure xD
    Non mais c'est cool, tu m'as fait remonter certaines scènes en tête ^^
    Bel avis ♥

Report abuse