Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl


Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

Titre : LesChroniques des Enchanteurs – Tome 1 : 16 Lunes
Auteur : Kami Garcia & Margaret Stohl
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 635
Éditions : Black Moon
Année : 2010
Prix : 18¤



Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

« J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des États-Unis. Elle était belle et mystérieuse.
Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait aussi une malédiction... J'étais éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance. »



Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

       C'est encore une relecture pour ce premier tome. Je l'avais lu une première fois il y a quelques temps maintenant, avant sa sortie en salles, et je l'avais beaucoup apprécié. Si ce n'est pas un coup de c½ur, c'est tout de même une très bonne lecture, et j'en ai apprécié la relecture également.

         La couverture est très simple, et si elle a su m'accrocher, c'est surtout pour la police d'écriture du titre. Mise à part celle-ci, je la trouvais tout de même étrange et pour le coup c'est ça qui m'a interpellé. Il m'en faut peu, je le reconnais !

         Ethan Wates habite une petite ville du Sud des États-Unis, et autant dire que la mentalité est très fermée, là-bas. Tout le monde se connaît, tout le monde parle de ce qui ne le regarde pas, et tout le monde juge. Alors forcément, quand vous débarquez de nulle part, n'êtes pas habillée/maquillée à la mode, et êtes en plus la nièce d'un reclus de la société, vous ne passez pas inaperçue. C'est ce qui arrive à Lena Duchannes, qui débarque dans la vie d'Ethan et va bouleverser totalement la vie tranquille de la bourgade. Sauf que cette fille, Ethan en rêve depuis longtemps. Et un étrange lien semble le lier à cette mystérieuse Lena. Il va alors tenter de la connaître et de percer ses défenses, et aussi devoir braver les bases de la société dans laquelle il vit, où si tu es contre l'avis général, tu fais partie de l'ennemi.

        J'ai beaucoup aimé cette histoire, parce que pour une fois on disait adieu aux vampires et loup-garou et on découvrait le monde des Enchanteurs. Et sincèrement, ce monde m'a autant subjuguée qu'interpellée. J'ai aimé le découvrir avec Ethan et Lena, car ce sont deux personnages auxquels je me suis rapidement attaché. De plus, leur quête de vérité est présente tout au long du récit, ce qui rend leur histoire d'amour bien moins banale que je ne m'y attendais, et surtout ça la remet à l'arrière plan un certain nombre de fois. Et ça, c'était appréciable. Bien que j'aie également adoré la partie romance, car elle est très bien mené. Même s'ils ont ce lien dès le départ, ils vont apprendre à se connaître et peu à peu se lier d'amitié, avant de développer de nouveaux sentiments plus forts encore.

        J'ai trouvé ça intéressant de suivre le point de vue du garçon, pour une fois. Se mettre dans la peau d'un jeune homme, qui plus est le mortel de l'histoire, ça change un peu et c'est appréciable. D'autant qu'Ethan m'a plu très rapidement, que ce soit pour sa famille (même si son père est perdu et qu'Amma me faisait peur par moment !) ou ses amis (sérieusement, ce Link me plait vraiment beaucoup, il ajoute de l'humour à l'histoire, et est un véritable ami pour Ethan quand tout le monde lui tourne le dos). C'est aussi pour son caractère que je me suis attachée à lui. Même s'il baisse la tête comme tout le monde au début, il va peu à peu braver les interdits et les « on-dit » pour se rapprocher de ce en quoi il croit et des valeurs que sa mère, notamment, lui a appris. De plus, son obstination m'a fait sourire à certains moments, ainsi que certaines de ses prises de paroles. Il est plutôt courageux et impulsif parfois, et c'est ce qui m'a plu. De plus, il va être d'un très grand soutien pour Lena lorsque celle-ci ira mal. Et même s'il est mortel, qu'il n'est pas « magique » à proprement parler, je suis sûre que quelque chose en lui est différent, et j'ai apprécié ça également. Et puis, parfois, il sort de ces phrases... wouha, renversant et attendrissant.

        Lena, quant à elle, est plus distante. On la connait en réalité à travers Ethan, et forcément c'est moins objectif qu'il n'y paraît. Seulement je l'ai tout de même appréciée rapidement, car on ressent bien que derrière sa façade « j'm'en fiche de ce que pensent les gens », elle est tout de même une jeune femme sensible et peu sûre d'elle, même si elle prend confiance dans certains domaines avec le temps et avec l'aide de ses proches (Ethan ou Macon, étrange personnage que ce dernier mais qui mérite d'être connu). De plus, malgré son côté « enchanteresse méga puissante et peut-être destinée aux ténèbres », on voit qu'elle désire ce que tout jeune de son âge désir : s'intégrer, vivre une vie d'adolescente « normale » et s'amuser, aussi, ce qu'Ethan lui permet. Dans ces moments là, elle s'ouvre plus et paraît plus heureuse, et du fait qu'on se soit attacher à elle, eh bien ces moments comptent beaucoup pour nous aussi. J'ai aimé découvrir cette autre partie de Lena, bien moins sombre que celle de l'enchanteresse. Néanmoins, étant passionnée par la magie, ce côté-ci m'a forcément beaucoup plu également. Surtout lorsqu'elle fait de petites choses qui font sourire, qui prouve qu'elle s'améliore tout au long du récit.

        Au niveau des personnages, ce que j'ai apprécié c'est aussi le fait qu'on ne sache pas tout d'eux dès le départ. On apprend à les connaître, on découvre certains secrets en même temps qu'Ethan ou Lena. Et puis, personne n'est tout noir ou tout blanc, ou plutôt tout Lumière ou tout Ténèbres. Bon, d'accord, certains, si. Mais j'ai aimé l'ambivalence présente en certains personnages, même en Lena et Ethan. Par moment, il retourne se cacher derrière son passé, tout comme elle peut laisser ses pulsions et ses peurs la dominer. Un des personnages secondaires qui m'a le plus interpellée, après Link, c'est Ridley. Pour ne pas trop spoiler je ne vais pas en dire plus, mais j'ai souvent eu de la peine pour elle. Quant à l'oncle de Lena, Macon, lui aussi sait cacher ses secrets, mais on apprend à l'aimer, notamment grâce à l'affection qu'il porte à Lena.

         En bref, ce livre m'a beaucoup plu et transportée, et je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Ce n'est pas un coup de c½ur mais une très bonne lecture tout de même que je recommande à ceux qui aiment la magie et qui ont envie de découvrir ce monde des Enchanteurs.
Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl











***

Chroniques de partenaires : Lire-une-passion ; Regina-Falange ; April, The Seven ;




Les Chroniques des Enchanteurs - Tome 1 : 16 Lunes, Kami Garcia & Margaret Stohl

« Le comté de Gatlin ne réservait aucune surprise. En gros, nous étions l'épicentre du milieu de nulle part. »

« Comme si j'étais amoureux d'elle, alors que je ne la connaissais pas. Un amour avant coup de foudre, en quelque sorte. »

« Des papillons dans l'estomac, dit-on. Quelle métaphore idiote ! Plutôt des abeilles tueuses, oui. »

« J'avais seize ans, j'étais en train de m'éprendre d'une fille qui n'existait pas et je perdais peu à peu l'esprit. »

« Je ne pouvais pas être près d'elle sans éprouver des choses, sans éprouver tout. »

Tags : Black Moon - Kami Garcia & Margaret Stohl - Livres - Fantastique - Editions Hachette - Les Chroniques des Enchanteurs

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.163.181) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Regina-Falange

    28/06/2014

    j'ai beaucoup aimé cette saga, meme si le dernier tome m'a un peu déçue

Report abuse