Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel

Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel


Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel

Titre : Croissants de Lune – Tome 1 : La Marque
Auteur : Karolyn Daniel
Genre : Fantastique, Amitié, Romance
Nombre de pages : 532
Éditions : Valentina
Année : 2014
Prix : 20 ¤
Page officielle de l'auteur : Karolyn Daniel - Auteur
Site officiel de l'auteur : Karolyn Daniel
Site de vente : Boutique Valentina & Amazon



Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel

« On ne contrôle pas ses sentiments. Chacun sait pertinemment que jouer avec, c'est comme jouer avec le feu. Mais quand ce sont eux qui nous envahissent sans prévenir et que ce ne sont pas forcément les nôtres, comment peut-on les maîtriser ? Connaître les plus profonds sentiments des autres, est-ce un don ou une malédiction ? »
 
            C'est la question que se pose souvent Rachel depuis que Luna est entrée dans sa vie. Elles ne se détestent pas, oh non ! Loin de là. Mais la jeune femme n'imaginait pas qu'en accueillant cette si belle petite chienne, sa simple vie prendrait une tournure si compliquée.
            Entre une ancienne prophétie, un pouvoir difficile à maîtriser, une relation ambigüe avec son meilleur ami, et un passé qui la rattrape, Rachel se sent dépassée. Et lorsque cet étrange inconnu vient lui tourner autour, le mot « méfiance » prend alors tout son sens...
 
Entre amitiés et secrets, amour et jalousie, découvrez un monde où les sentiments sont au c½ur de tout...


Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel
Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel

[LECTURE COMMUNE AVEC LIRE-UNE-PASSION]

                        Cette chronique me touche de près car c'est le premier roman écrit par son auteure, Karolyn Daniel, qui est également une très bonne amie. Nous nous sommes rencontrées lorsque nous postions toutes deux nos écrits sur la toile, il y a de cela près de cinq ans maintenant, et j'ai lu la première version de Croissants de Lune, ainsi que la réécriture, et maintenant le livre papier. Ca fait étrange de le tenir entre mes mains, surtout quand je repense à nos premières discussions, quand on parlait de l'édition comme d'un rêve impensable, un peu fou, presque inaccessible. Elle y a cru, s'en est donné les moyens, et a réussi son pari : elle est éditée par les Éditions Valentina. Je vais tenter d'être le plus objective possible dans ma chronique, même si ce sera assez dur car j'ai un peu l'impression de retrouver de vieux amis à chaque fois que je suis en compagnie de Rachel & co'.
 
 
            Tout d'abord, je tiens à féliciter la graphiste pour son talent et cette magnifique couverture. J'avais un peu peur d'être déçue, que le personnage mis en avant soit très éloigné de l'idée que je m'étais faite de Rachel, etc. Mais bien au contraire, elle m'a totalement ravie et je la trouve sublime. Les tons sombres avec le contraste clair du personnage font très bien ressortir le côté fantastique et mystérieux de l'histoire, tandis que la représentation de Rachel correspond parfaitement à ce que j'ai pu imaginer moi-même. Bien entendu, je garde ma propre vision de Rachel, mais cela reste très représentatif. De plus, sa posture et son regard restent mystérieux, et nous retrouvons les croissants de lune qui prendront toute leur signification au cours de la lecture.
 
 
            Dans ce premier tome de Croissants de Lune, nous suivons donc les aventures de Rachel, lycéenne en première ES, ainsi que sa vie de tous les jours avec ses amis. Tout bascule cependant lorsqu'à Noël, ses parents lui offrent Luna, une petite chienne berger allemand. Après cet événement, des faits assez étranges et inexplicables se produisent autour de Rachel, et elle commence à ressentir très fortement les sentiments autour d'elle. Luna, avec qui elle partage un lien très complexe et profond, va alors lui apprendre qu'elle est l'une des deux élus d'une vieille prophétie, et que son Destin risque d'être bien plus compliqué qu'elle ne le pensait.
 
 
            Je vais essayer de ne pas trop en dire pour vous laisser découvrir l'univers de Rachel par vous-mêmes, mais toujours est-il qu'à chaque lecture de cette histoire, je suis emportée par le récit. Ça ne loupe jamais, peu importe le nombre de relecture : je suis toujours captivée par ce qui se passe et par ce que Rachel découvre. Je trouve que Karolyn décrit ses sentiments avec beaucoup de sincérité, de justesse, et cela facilité l'attachement que j'éprouve pour ses personnages. Ils sont complexes, ont un passé et des caractères qui leurs sont propres, et c'est comme si on était plongé dans cette bande d'amis. Ils nous sont présentés chacun leur tour, et on apprend à les connaître doucement, à les apprécier petit à petit.
 
            En ce qui concerne Rachel, j'ai toujours été très liée à elle. Elle a beau avoir un caractère parfois différent du mien, je me suis beaucoup attachée à elle car c'est une fille très sensible mais qui est également très forte et qui fait preuve de beaucoup de courage pour faire face à ce qui lui tombe dessus. Dans ce premier tome, elle doit intégrer beaucoup de nouvelles informations, qui remettent en cause tout ce en quoi elle croyait depuis sa naissance, et même si elle craque parfois, ce qui ne la rend que plus humaine, elle finit toujours par relever la tête et affronter la vérité. Je l'admire également pour cela, ainsi que pour sa foi en l'amour et l'amitié. Elle sait ce qui fait de chacun de nous des êtres humains, et elle est prête à défendre sa position, quitte à parfois se fâcher avec des personnes qui lui sont proches.
 
            Je ne peux pas parler de Rachel sans aussitôt après évoquer Luna. Cette petite chienne débarque dans la vie de Rachel presque par hasard, semble-t-il, mais on finit par comprendre qu'il y a anguille sous roche, que finalement les coïncidences n'en sont sûrement pas. J'ai aimé la progression dans leur relation, Rachel ne va pas tout de suite accepter tout ce qu'elle va apprendre, et c'est ce qui rend l'histoire plus réaliste, et leur relation plus profonde. Elles vont parfois se fâcher, mais elles finissent par se réconcilier, sachant pertinemment qu'elles seront toujours là l'une pour l'autre. C'est un lien qui fait envie, qui dépasse grandement celui d'un maître et son animal. Elles sont plus comme deux égales, et bien entendu l'histoire explique ce lien. L'auteure le développe beaucoup dans ce premier tome et j'ai toujours plaisir à retrouver ensemble ces deux personnages.
 
            Le troisième personnage dont je voudrais parler – et que je ne peux pas ignorer – c'est Morgan. Je ne sais pas comment expliquer l'attraction qu'à sur moi ce personnage, mais au risque de fâcher les autres protagonistes, il est clairement mon préféré. Il est impulsif, mais passionné, buté mais attendrissant, en réalité il est une somme de contraires à lui tout seul, mais c'est ce qui le rend si unique et si attachant. Rien que pour lui, cette histoire mérite d'être lue. Je ne vais pas décrire plus sa relation avec Rachel qui est très bien traitée dans ce premier tome, et puis je ne voudrais pas spoiler, mais il est l'un des piliers de son monde et il ne m'est pas difficile de comprendre pourquoi. L'auteure sait comment exploiter les caractères de ses personnages et comment décrire leurs relations, ce qui fait que les liens entre les personnages sont presque palpables, et toujours très intéressant à découvrir.
 
            Le reste de sa bande est assez hétéroclite mais très intéressante également. C'est toujours un plaisir que de les retrouver, et on sent bien que quelque chose de fort les unis, de plus important que des amitiés simples entre lycéens. Ils sont comme une petite famille, avec des hauts et des bas, mais toujours là pour prendre soin les uns des autres, même si parfois ça dérape dans un sens ou dans un autre. Mon personnage préféré dans cette bande est sûrement Tamara, car elle est très franche et spontanée, mais également une amie sincère et qui sait arrêter de se montrer indiscrète quand elle sent que la situation est complexe. Je l'apprécie beaucoup et son caractère est très plaisant.
 
            J'ai l'impression d'avoir un tas de choses à dire encore, c'est fou ! Vient s'incruster dans cette petite bande un nouvel élément au cours du tome : Chris. Alors lui, au départ (j'entends par là à ma première lecture), je ne savais vraiment pas comment le cerner. J'hésitais toujours entre : je l'apprécie / je le hais ; et d'ailleurs ça revient parfois aux relectures. J'ai beau savoir qui il est (non, inutile de demander, je ne dirais riiiien de plus), à CHAQUE fois j'oublie ce que je sais, et je me laisse emporter par mes ressentis. Et je peux vous dire que la pauvre Karolyn a déjà entendu des vertes et des pas mûres à son propos, même s'il est loin d'être le personnage auquel je m'en prends le plus. Je le décrirais mieux lors d'une prochaine chronique (de la suite, bien entendu), car je pourrais être plus « libre » dans mes paroles, mais toujours est-il qu'on apprend à l'apprécier, notamment parce qu'il est toujours très attentionné avec Rachel (même si ça me mets parfois hors de moi). Le mystère plane un long moment autour de ce garçon, et j'ai adoré émettre des tas d'hypothèse sur son identité.
 
            Enfin, pour terminer ce long monologue sur les personnages (qui méritent tous d'êtres découverts, si vous ne l'avez pas encore compris à travers mes mots, donc filez vite lire ce tome !), je vais « évoquer » Chloé et Alex. Ouiiii, chacun à des avis divergent sur Alex, mais pour ma part je suis plutôt catégorique : je le déteste à la puissance mille, ahah. Bon, il n'est pas si horrible que ça, mais quand même. Quant à Chloé... ahah, mystère... On ne la voit pas beaucoup dans ce premier tome, mais je peux vous dire que chacune de ses apparitions est fracassante et mérite le détour ! Elle peut vous faire passer d'une émotion à l'autre en une fraction de seconde, et j'peux vous dire que c'est violent, comme ressenti.
 
 
            Si cette présentation rapide des personnages (oui, rapide, je pourrais en parler pendant des pages et des pages, si vous saviez !) ne vous a pas encore convaincu de lire ce premier tome, alors il faut savoir que la plume de l'auteur est également très développée. Les descriptions des sentiments sont élaborées, poussées, et permettent de rendre les choses très réalistes. De plus, elle captive d'un bout à l'autre du récit car de nouveaux éléments surgissent régulièrement, nous amenant à émettre de nouvelles hypothèses ou à réviser celles qu'on avait déjà élaborées. Le vocabulaire utilisé est riche et varié également, et certaines expressions m'ont beaucoup fait sourire, ainsi que certaines citations qui rappellent forcément des souvenirs.
 
 
            Après cette énième relecture, un seul petit détail m'a chagrinée, même si je ne m'en étais pas rendue compte aux lectures précédente : vers la fin, j'ai trouvé qu'un certain personnage prend un peu trop calmement des révélations qui lui seront faite, ou disons plutôt qu'on aurait pu s'attendre à un éclat de colère, de frustration ou juste d'incompréhension, mais que finalement ce personnage prend les choses assez bien. Cela s'explique aussi par le caractère de ce personnage, c'est pourquoi ça n'empêche pas d'apprécier le moment, mais c'est vrai qu'après coup, je me dis qu'un haussement de ton aurait pu être naturel (j'essaie de ne pas donner de nom pour ne rien spoiler, vous comprendrez en lisant le livre ;) ).
 
 
            En bref, La Marque de Karolyn Daniel est un vrai coup de c½ur que je recommande aux accros de fantastique, car ce côté mystérieux est intégré peu à peu au récit, avec douceur et subtilité, nous faisant nous demander si oui ou non Rachel est différente, parce que les révélations finales et les mystères évoqués sont passionnants et originaux, et parce que la plume de l'auteure est douce et sincère, et qu'elle mérite amplement d'être découverte. 
Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel








***

Chroniques de partenaires : Lire-une-passion ; L'Eden des rêves ; April, the Seven ; Book-Attitude


Croissants de Lune - Tome 1 : La Marque, Karolyn Daniel

« Et l'humain sans ses sentiments, qu'est-ce ? »
 
« Aussi longtemps que mon amour pour toi vivra, murmurai-je en regardant la rose rouge, cette fleur restera fleurie. Mais sache qu'elle brillera jusqu'à la fin du monde, car ce que je ressens pour toi ne pourra jamais être détruit. Mon c½ur est à toi, [?], pour l'éternité. »
 
« Pourquoi les gens ne nous acceptaient-ils pas tels que nous sommes ? Pourquoi devions-nous changer pour répondre à leurs exigences, rentrer dans la norme pour être acceptés ? Pourquoi ne pouvions-nous pas être différents sans être critiqués et rejetés ? »
 
« Même si une personne chère nous était enlevée, elle était toujours avec nous, dans les souvenirs et dans notre c½ur. »

Tags : Karolyn Daniel - Fantastique - Amitié - Romance - Editions Valentina - Livres - Croissants de Lune

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.212.30) if someone makes a complaint.

Comments :

  • New-World-Of-Imagination

    13/04/2014

    Wahou ! C'est une superbe chronique, ça ! Merci ! =D Elle me fait vraiment très très plaisir ! Je vais éviter de m'étaler parce que tu connais très bien mon monde, mes personnages, et même une partie de la suite, alors je vais en dire le minimum ^^ Je suis très contente que tu aies été emportée encore une fois à ce point, que Rachel, Morgan et toute la bande t'aient encore plu, que Chris t'ait encore déstabilisée, et que Chloé et Alex t'ait encore énervée. Pari réussi alors, et j'en suis contente ^^ Tu n'as pas fini de les revoir normalement ^^
    Concernant l'acceptation du personnage à la fin, on m'a déjà fait la réflexion, et en effet, cela mérite explications, mais on les trouvera dans le tome 2 =) Etant donné que le tome 2 est pas mal centré sur ce perso, ça me semblait idéal d'en dévoiler plus sur lui à ce moment-là, parce que dans le tome 1, ça aurait été trop tôt de toute façon. Je veux qu'on s'attache suffisamment à ce personnage pour qu'on prenne sa défense le moment venu, qu'on veuille le réconforter, le secouer, l'apprécier tout en comprenant son vécu. C'est dur à mettre en place mais c'est passionnant =) (tu devrais mieux comprendre ce que je raconte en lisant les prochains chapitres du tome 2 ^^)
    En tout cas, merci pour cette chronique, merci d'être là pour moi, pour mes personnages, parce que sans toi, nul doute que je n'en serais pas là aujourd'hui ♥ Merci !

  • fistonebook

    12/04/2014

    merci je note :)

  • Regina-Falange

    12/04/2014

    J'espère pouvoir le lire bientot !! fouuuu torture de voir toutes vos superbes chroniques là.....

  • enchanted-worlds

    12/04/2014

    Waouh ! Ta chronique est vraiment très belle ! Je sens que Karo va avoir les larmes aux yeux (voire pleurer ^^)
    On sent à quel point tu as aimé cette histoire (par le fait que tu n'arrives pas à t'arrêter, par exemple mdr) ou encore que tu prennes à coeur tous les personnages (surtout Alex et Chloé xD que je déteste aussi, soit dit en passant haha)
    Magnifique chronique, en tout cas :)
    Bisous les filles !

Report abuse