Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins

Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins


Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins

Titre : Hunger Games 
Auteur : Suzanne Collins 
Genre : Dystopie 
Nombre de pages : 399  
Éditions : Pocket Jeunesse 
Année : 2008 
Prix : 18,15 ¤ 



Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite s½ur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...


Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins


_____J'écris cette chronique après ma relecture, mais finalement mes sentiments ne sont pas si différents de ceux que j'ai ressentis la première fois. Cette saga était et reste un énorme coup de c½ur, qui m'a renversée, chamboulée, perturbée. J'ai ris, pleuré, crié, aimé, souffert, eu mal au ventre, réfléchi, me suis indignée... Bref, je suis passée par toute une palette d'émotions à travers cette histoire, l'histoire de Katniss et ses proches, l'histoire de Panem, l'histoire des Hunger Games.


_____Dans ce premier tome, on suit la vie de Katniss, une jeune femme de seize ans, qui vit dans le District Douze de Panem, celui des mines de charbon. Fille aînée d'un mineur décédé, elle vit avec sa petite s½ur qu'elle aime plus que tout, Prim, et leur mère. Pour leur survie, elle chasse clandestinement avec son meilleur ami, Gale.
_____Tous les ans, les Districts de Panem voient se dérouler les Hunger Games, des jeux rappelant ceux des arènes romaines de l'Antiquité : deux enfants de chaque district (appelés tributs), un garçon et une fille entre douze et dix-huit ans, sont sélectionnés au hasard et envoyés dans une arène truffée de pièges plus vicieux les uns que les autres, où ils doivent s'entretuer, un seul tribut pouvant accéder à la victoire. Le Capitole qui les dirige leur rappelle ainsi son contrôle sur eux ainsi que toute tentative d'insurrection serait dérisoire face à leur pouvoir.
_____Alors que Katniss s'inquiète pour elle et Gale car leurs chances d'être tirés au sort sont grandes, c'est sa s½ur qui est sélectionnée lors de la Moisson. Pour la sauver, Katniss se porte immédiatement volontaire et c'est elle qui par pour les Hunger Games, accompagnée de l'autre tribut, Peeta Mellark, jeune homme qui l'avait aidée dans le passé.


_____Ce premier tome est captivant, et c'est vraiment très difficile de le lâcher, tant on s'attache aux différents protagonistes, que ce soit Prim, Katniss, ou Peeta. On s'inquiète pour elle car la menace qui pèse sur ses épaules n'est pas minime.

_____La première partie est plus « calme », si je puis dire, car elle pose l'univers de Panem, les règles des jeux et des districts, explique le principe des Hunger Games. Mais en réalité, j'étais déjà captivée à ce moment : Katniss a beau douter de beaucoup de choses, elle est volontaire et débrouillarde, elle se bat pour sa survie et celle de sa famille, car les temps sont durs pour les habitants de son district. Toutes les épreuves qu'elle doit surmonter ainsi que le fait qu'on partage ses pensées vont nous rapprocher de Katniss, et j'ai notamment été touchée par son attachement à sa s½ur. D'ailleurs, en parlant de Prim, on s'attache à elle très facilement, trop facilement, même. « Trop » dans le sens que du coup, on va rapidement s'inquiéter pour elle, à l'instar de Katniss. Et quand son nom est tiré au sort, j'en ai eu le souffle coupé. Le sacrifice que fait alors Katniss m'a convaincue de lui accorder ma confiance, et c'est ce qui a entraîné toutes les émotions que j'ai ressenties face à ce qui lui arrive.

_____À l'inverse, j'ai eu beaucoup de mal à savoir ce que je pensais de Peeta, car même si on a un peu plus de distance que Katniss, qu'on est moins impliqués qu'elle, on partage tout de même ses pensées et on a tendance à être d'accord avec elle. Mais au fur et à mesure des pages, j'ai commencé à l'apprécier et lui faire confiance, et c'est au final un personnage que j'aime beaucoup, surtout de part sa mentalité qu'il conservera en tout temps.

_____Une fois dans l'arène, comme on ne suit leurs aventures uniquement du point de vue de Katniss, il est difficile de connaître les autres participants, mais j'ai apprécié Tresh et la Renarde, parce qu'ils sont différents des autres, ils conservent une part de morale dans des jeux plus que violents et immoraux.

_____Quant à Rue... j'ai été totalement charmée par cette petite fille, car c'est ce qu'elle est à seulement douze ans, bien qu'elle soit déjà très mûre pour son âge à cause des difficultés de la vie dans son district. Elle est à la fois douce, fragile et en même temps très forte et courageuse. J'éprouve beaucoup d'admiration pour elle car être confrontée si jeune à ces jeux est vraiment une épreuve intolérable (à tout âge, d'ailleurs, mais ça c'est une autre histoire). Je pourrais parler d'elle pendant des lignes et des lignes encore, mais j'ai tellement peur d'en dire trop qu'il vaut mieux que je m'arrête ici, afin de ne rien spoiler pour ceux qui n'auraient pas encore découverts ce premier tome. Cependant, elle m'a bouleversée et son sort m'a révoltée. Révoltée contre ce Capitole qui rit devant les jeux, cet abject président Snow qui les ordonne.


_____C'est aussi ce qui fait que cette lecture est tellement prenante, cette force avec laquelle mes sentiments ont été décuplés tout au long de ce roman. La plume de l'auteure sonne tellement juste, les personnages sont si réalistes de part leurs différents points de caractère, qu'on vit cette histoire comme si elle était la notre. Du coup, ce qu'on ressent est multiplié par cent (au moins !) et la haine en fait partie. Haine contre le Capitole, contre le Président Snow, mais aussi contre nous-mêmes, car on est forcément amenés à se demander ce que nous, nous aurions faits à leur place. Question qui revient souvent lorsqu'on parle d'événements réels de notre propre Histoire... Par l'intermédiaire de cette histoire, on remet nos principes en questions, et c'est également ce que j'ai apprécié dans cette lecture, bien que cela perturbe tout autant. Les vieilles questions qui restent sans réponses reviennent : à quel prix peut-on garantir la paix ? Jusqu'ou peut-on aller au nom de la protection de la paix ? Et nous les retrouveront tout au long des deux tomes suivants, et notamment dans différents aspects du tome trois.

_____Outre cette société qui m'a profondément révoltée, comme beaucoup, c'est la perversité présente pendant ces jeux qui m'a le plus chamboulée. Qui m'a retourné l'estomac à plusieurs reprises, si bien que pendant plusieurs jours des questions me revenaient en tête, en rapport à cette lecture. Que ce soient les alliances qui se forment où tout n'est que faux, hypocrisie, car ils comptent bien s'entretuer au final, le plaisir évident de certains tributs à tuer, torturer, la futilité de certains du Capitole, ou les manigances sous-jacentes dans ces Hunger Games, tout cela m'a perturbée mais plongée plus en profondeur dans l'histoire et dans ce que Suzanne Collins essaie de nous faire passer comme émotion.

_____Ce qui, dans ce tome, m'a paru le plus pervers, c'est l'histoire avec les chiens... ce qu'en dit Katniss... comment peut-on être si consciencieusement pervers pour déstabiliser quelqu'un ?

_____Hunger Games est plus qu'un simple roman, il nous amène à réfléchir sur nos propres valeurs, mais nous apprend également l'humilité, car c'est facile de juger d'une situation quand on est à l'extérieur de celle-ci, mais beaucoup plus difficile de comprendre qu'on ne sait pas toujours ce qu'on est prêt à faire quand on la vit. On est tout simplement happé par ce monde, tellement éloigné du notre et paradoxalement si proche, qu'on n'en ressort pas totalement indemne. Paradoxalement, m'y plonger est un plaisir car la plume de l'auteure est fraîche, censée, cultivée, captivante et bouleversante.


_____Forcément, je ne peux que vous conseiller le premier tome de cette saga (toute la saga, d'ailleurs), adaptée au cinéma d'une manière assez fidèle, même si j'aurais aimé que cette perversion malsaine (oui, oui, logique, je sais) soit mieux reflétée pour pleinement comprendre les manigances des dirigeants du Capitole. En résumé, c'est un énorme coup de c½ur pour ce premier tome et pour la saga entière.
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games, Suzanne Collins








 

Tags : Suzanne Collins - Pocket Jeunesse - Dystopie - Livres - Hunger Games

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.108.238) if someone makes a complaint.

Comments :

  • UnfortunatelyBieber

    06/10/2016

    Le premier tome a été un véritable coup de coeur, comme le reste de la saga. Malgré tout, en la relisant, je me rends compte à quel point Katniss est insupportable ahah :')

  • Camillecture

    14/07/2015

    Ce premier tome est également un énorme coup de coeur pour moi ! L'histoire des chiens est aussi un des passages que j'ai trouvé le plus marquant (et qui n'est pas présent dans le film que j'avais vu en premier). Bravo pour cette belle chronique.
    Je possède également un blog de lecture ici : http://camillecture.blogspot.fr/
    N'hésitez pas à passer et même à vous inscrire à la Newsletter ici : http://camillecture.skyrock.com/3145416068-Newsletter.html

  • baba-books

    23/12/2014

    Je ne l'ai pas encore lu ^^ il faut vraiment que je m'y mette ^^

  • La-Malle-A-Livres

    10/04/2014

    Article : Hunger Games
    Le 09/04/2014 à 21:08
    *Céline*

    Pour ma part, je partage pleinement l'avis de Marie. J'étais méfiante également avant de commencer ce livre, autant par le succès commercial de celui-ci que par le fait que ce soit une dystopie, genre qui, en lui-même, ne m'attirais pas forcément. J'suis assez sensible en réalité, et du coup ce livre m'a réellement touchée, et j'en ai été chamboulée pendant longtemps. D'ailleurs, quand il m'arrive d'y repenser, j'ai des noeuds qui se forment dans le ventre, et ce genre de lecture, c'est quand même très rares mais très appréciable parce que ça nous touche et surtout nous amène à nous poser de nouvelles question, sur le livre mais aussi sur notre façon de penser et d'agir. Pour moi les descriptions et le vocabulaire sont juste comme il faut, car un vocabulaire trop élevé aurait peut-être paru bizarre était donné l'âge des héros, l'époque visée et aussi la population de lecteur visée. Mais en tout cas, j'suis d'accord avec vous, ce premier tome est vraiment passionnant.
    ________________________________________________________________________
    Un tome riche en émotion... J'avais énormément d'a priori en commençant ce livre. La dystopie n'est pas mon genre de prédilection non plus, d'ailleurs Hunger Games doit être la seule saga que j'aie lu de ce genre.

    Célia

  • La-Malle-A-Livres

    09/04/2014

    Un excellent roman mais il manquait quelque chose selon moi. Sinon, le concept mis en oeuvre est très intéressant. La plume est un peu trop simpliste, j'aurais voulu qu'elle soit plus descriptive, plus riche.

    Célia

  • x-Ipso-Facto

    25/02/2014

    Un très bon avis! Une superbe saga!

  • Regina-Falange

    24/02/2014

    Une super trilogie même si le 1er tome reste celui que j'apprécie le moins, j'en garde un souvenir plutot mitigé mais les suivants sont de véritables coup de coeur, un coup de foudre même pour le tome 2, mon préféré ! Le film part contre ma déçu, la encore je parle du 1er parce que le 2eme est époustouflant

Report abuse