Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille

Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille


Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille

Titre : Merveilleuses 
Auteur : Catherine Hermary-Vieille 
Genre : Historique  
Nombre de pages : 421 
Éditions : Albin Michel (Le Livre de Poche) 
Année : 2011 
Prix : 7,60 ¤



Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille

1794. Après la Terreur, un climat de divertissements et d'excès règne sur Paris. Jouissance et plaisirs sont les mots d'ordre des Merveilleuses, les égéries frivoles et charmantes de cette période charnière. Elles collectionnent les amants comme d'autres les chapeaux, lancent les modes les plus provocantes et mènent par le bout du nez les hommes au pouvoir. Rose de Beauharnais et Thérésia Cabarrus, les plus merveilleuses d'entre ces Merveilleuses, profitent de la liberté retrouvée. Pour l'amour d'un petit général corse, nommé Premier Consul à son retour d'Égypte, Rose deviendra Joséphine, rompant avec son passé tumultueux.
Amours, ambitions, secrets d'alcôves, conspirations, Catherine Hermary-Vieille restitue avec son talent romanesque et sa vivacité d'écriture les m½urs de cette époque incertaine et libertine, entre la Révolution et l'Empire.

Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille


_____Voici une lecture qui sort de mes habitudes littéraires, mais que j'ai particulièrement appréciée. J'ai étudié cette période en cours et l'ai revue dans des manuels d'Histoire, c'est donc avec beaucoup de curiosité que j'ai ouvert ce roman.


_____Nous suivons donc les vies de Rose et Thérésia, deux jeunes femmes qui vont, chacune de leur côté, gravir les échelons de la société française de fin du 18ème siècle. Elles vont survivre à la Révolution et aux événements qui suivront, et ce à leur manière. Elles deviennent ensuite les Merveilleuses, femmes collectionnant les amants et leurs faveurs, imposant la mode et les tendances nouvelles à Paris. Entre conflits politiques et personnels, amitiés, amours et trahison, l'auteure restaure ici la mentalité de cette époque, nous permettant une plongée directe dans l'après Révolution et l'avant Empire.


_____J'ai beaucoup aimé le côté historique de ce roman, qui m'a appris beaucoup de choses et permis de me souvenir d'autres. J'étais contente d'avoir revue cette période peu avant ma lecture, car cela m'a permis de mieux resituer les événements dans leurs contextes et reconnaître certains faits, certains lieux et certains noms cités, même si, paradoxalement, je me suis sentie en même temps terriblement inculte par moments.

_____Le plus perturbant, c'était quand je retrais totalement dans l'histoire : je m'attachais aux personnages (même si je ne partageais pas toujours leurs avis), je faisais des hypothèses sur la suite, jusqu'à ce que je me souvienne que justement, cette suite était déjà écrite. En effet, ces personnes ne sortent pas tout droit de l'imaginaire de l'auteure mais sont bel et bien réels, ou l'ont été en tout cas, et chacun d'entre eux a participé à créer notre société actuelle. C'était perturbant, mais très plaisant. Je pense d'ailleurs commencer à lire plus de romans historiques, même si cela implique un travail préparatoire plus important, car c'est réellement intéressant de redécouvrir l'Histoire sous un nouvel angle.

_____De plus, j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure : le récit est agréable à suivre, le vocabulaire riche et varié, et ses pensées personnelles n'interviennent que très rarement, ce qui me paraît nécessaire pour appréhender l'histoire d'une manière objective. Les descriptions sont également assez complètes et permettent de bien visualiser le cadre d'époque.


_____C'est donc un livre que je vous recommande si vous aimez l'histoire et avez envie de la découvrir sous un nouveau jour, sous un axe différent de celui, plus global, traité par les manuels, et parce que l'auteure et sa plume méritent d'être lus.
Merveilleuses, Catherine Hermary-Vieille


Tags : Catherine Hermary-Vieille - Albin Michel - Le Livre de Poche - Historique - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.83.66.51) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Regina-Falange

    14/02/2014

    Oula dès que c'est historique j'ai envie de fuir moi lol

Report abuse