Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman

Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman


Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman

Titre : Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre Chiens et Loups
Auteur : Malorie Blackman
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 397
Éditions : Milan (Macadam)
Année : 2001
Prix :  12,50 ¤


Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman

Imaginez un monde.
Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé.
Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin...



Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman
Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman

______La première chose qui m'a touchée dans ce livre, c'est sa couverture. Visage pâle contre visage noir, un contraste très beau qui est en diapason avec le résumé. Tout de suite, j'ai voulu un savoir plus. J'ai lu quelques avis sur le net, et j'ai su qu'il fallait que je le lise. Je pense que je vais faire pas mal de spoilers par la suite, donc je vais mettre mon avis global de suite, comme ça ceux qui ne veulent pas prendre de risque pourront s'arrêter ici.

______C'était une lecture très intense, passionnante et bouleversante. Ce livre m'a marquée, et je reconnais avoir été perturbée pendant cette lecture. J'étais tellement prise dans l'histoire que même mon ventre se contractait par moment. Une fois le livre fermé, j'y ai pensé longtemps, et j'ai du le lire d'une traite tellement il m'a prise au c½ur. C'est une lecture que je recommande très fortement à tout le monde qui aime lire, car ça fait vraiment réfléchir et la plume de l'auteur est très agréable à lire.


SPOILERS (Surtout à la fin)


______Nous suivons donc l'histoire de Callum et Sephy, meilleurs amis et amoureux, lui blanc et elle noire, et j'ai adoré les changements de point de vue. Ca permet de voir l'évolution des personnages, le point de vue de chacun que ce soit sur leur monde, sur leur propre relation, sur les relations entre Nihils et Primas, et sur l'un et l'autre également.

______Au départ, on sent que Callum est plus mûr que Sephy, d'un côté parce qu'il est un peu plus âgé, mais aussi parce qu'il est du « mauvais » côté de la société. C'est lui qui subit les brimades des autorités et qui a des parents qui se tuent à la tâche pour subvenir à leurs besoins. D'un autre côté, c'est aussi pour ça que j'ai beaucoup aimé Sephy : peu à peu elle perd son ignorance, notamment son adoration pour son père qui s'effrite vis-à-vis de son comportement avec sa mère et sa façon de parler du peuple de Callum. Elle fait beaucoup d'erreur en tentant d'aider son ami, et ne s'y prend pas toujours de la bonne façon, se trompant entre ce qui est juste et ce qu'elle fait pour elle-même. D'un autre côté, j'ai trouvé Callum très dur avec elle par moment, car parfois j'étais de son côté à elle, même si elle manquait peut-être de tact. Parce que si personne ne fait rien, il est certain que rien de bougera non plus...

______Le personnage de Callum est très complexe, car c'est un jeune homme très torturé. Il est partagé entre les convictions de son père, celles de sa mère, et son amour pour Sephy. Il finit par se ranger du côté de son père, après la mort de celui-ci et pour retrouver son frère et être moins seul, mais on se rend compte qu'il n'y prend pas de plaisir comme les autres de son groupe. Et quand c'est Sephy qui est enlevée, sa carapace éclate et il perd sa façade froide et intolérante. Il tente de justifier ses actes et ceux de son groupe en se convainquant que c'est pour le bien de son peuple, mais il sait au fond de lui que rien ne se résoudra de cette manière.

______J'ai beaucoup aimé, même si c'est ce qui m'a autant chamboulé, ce dont parle l'auteur à travers cette histoire. Ce n'est pas seulement soulever l'injustice de certaines situations, ni les inégalités entre les Hommes, mais aussi la question d'utiliser la violence pour combattre une situation injuste. Peut-on régler la force par la force ? La solution est-elle vraiment de renverser un peuple pour en mettre un autre au pouvoir ? Il est vrai que selon le côté où l'on se place, on peut avoir l'impression que c'est la seule solution. C'est cette absence de solution « correcte » qui me perturbe et m'interroge, parce que si on sort de cette fiction, le problème se pose aussi dans la réalité. J'aime beaucoup ce que dit Jack, le gardien ami de Callum lorsqu'il est en prison : « Je ne crois pas en cette société dont tu parles, Callum. Les gens sont ce qu'ils sont. Que ce soit les Primas ou les Nihils qui dirigent le monde, il ne changera pas ». C'est certes un peu fataliste, mais assez proche de la vérité, pourtant.

______Parler de cela m'amène à parler de la fin... J'avoue que je savais d'avance ce qui arriverait, car je me suis auto-spoiler en lisant sans le faire exprès un résumé du second tome. Cependant rien ne prépare à la façon dont s'est tourné. C'est bouleversant, touchant, déchirant, terriblement triste mais en même temps c'est aussi une promesse d'espoir. A l'heure de la mort, bravant tous les autres, Sephy hurle son amour à Callum, qui fait de même. J'ai éclaté en sanglots, je l'avoue, mais c'était tellement touchant que je n'ai pas pu faire autrement. Cette fin montre également le chemin parcourut par Sephy, car elle s'oppose maintenant à sa famille pour Callum et leur enfant. Ce n'est plus un Nihil qu'elle a face à elle, comme quand elle s'était assise à leur table pour montrer qu'ils peuvent se côtoyer. C'est simplement un homme, Callum, l'homme qu'elle aime et qui est le père de son enfant.


______J'attends de pouvoir acquérir la suite avec impatience, car j'ai vraiment été transportée par cette lecture. Cette auteure est vraiment incroyable, et j'ai hâte d'en découvrir plus sur la suite de cette histoire. Vous l'aurez compris, cette lecture était un énorme coup de c½ur.
Entre chiens et loups - Tome 1 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman



 



***

Chroniques des partenaires : Lire-une-passion ; April, the seven

Tags : Entre chiens et Loups - Malorie Blackman - Editions Milan - Macadam - Science-Fiction - Livres

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.163.181) if someone makes a complaint.

Comments :

  • ChicagoStateUniversity

    14/07/2016

    J'ai beaucoup apprécier ce livre. J'ai vraiment aimer le fait que les rôles soient inversée. Maintenant il se passerait quoi si tout se passait comme dans le livre dans la vraie vie ? Une question que je me suis posé tous au long de la saga.

  • x-Ipso-Facto

    08/02/2014

    une saga sublime que j'aimerai beaucoup relire!

  • New-World-Of-Imagination

    18/07/2013

    Je suis d'accord avec toi, c'est ce que je pense aussi. Ces livres sont un appel à la réflexion et à la tolérance, et c'est peut-être aussi ça qui nous fait un peu flipper. Parce que c'est vrai, parce qu'on a eu une époque aussi sombre que celle décrite dans le livre et que les temps ont évolué. Mais que malheureusement, d'autres haines ont pris la relève de celle-ci. L'amour est porteur d'espoir, parce qu'en aimant les autres sans tenir compte des frontières, on peut changer le monde. Tout simplement.

  • New-World-Of-Imagination

    14/07/2013

    C'est clair, et surtout au pire. En gros, on sait que tout peut arriver, et c'est assez flippant. Je pense qu'elle va s'en sortir mais qu'il va lui falloir du temps pour se remettre. Et puis ce bébé, c'est l'espoir aussi, peut-être que ça va être difficile mais qu'à eux tous, ils feront changer leur monde =) (je suis bien optimiste xD)

  • enchanted-worlds

    13/07/2013

    Si C.B dit, c'est que c'est vrai ! :p (non cherche pas, c'est mon moment taré xD)
    Je suis entièrement d'accord avec toi sur tout ce que tu as dit. La fin est complètement renversante et on ne s'attend à ça... Moi aussi je me suis spoilée toute seule en voulant savoir le nombre de pages et j'ai vu l'encadré et j'ai lu (comme une cruche) et là je suis restée choquée. Je me suis dit "nooon, pas possible ! Attends ! Non mais allô, quoi!" (non, j'ai pas dit la dernière phrase xD)
    Bref, très belle chronique ♥

  • New-World-Of-Imagination

    13/07/2013

    Rien qu'en lisant ta chronique, j'en ai des frissons partout... Je la trouve émouvante et touchante, réelle et donnant à la fois peur et envie de découvrir ce livre. Moi, par exemple, je l'ai déjà lu et je sais ce qu'il contient, mais je suis sûre que le jour où je le relirai, la relecture sera encore plus dure, parce que sachant ce qu'il s'y passe, je vais avoir du mal à aller vers les évènements.
    Je ne me souvenais pas de l'enlèvement de Sephy, mais maintenant que tu le mentionnes, ça me revient. Un moment horrible aussi, mais pas pire que la fin. La fin, elle est... choquante, bouleversante, émouvante. Bref, très dure.
    Et moi aussi, j'ai envie de lire les suites. Reste à savoir quand je le pourrai. =)

Report abuse