Indignation, Philip Roth

Indignation, Philip Roth


Indignation, Philip Roth

Titre : Indignation
Auteur : Philip Roth
Genre : Roman d'apprentissage
Nombre de pages : 208 
Éditions : France Loisirs 
Année : 2010 
Prix : 18,20 ¤


Indignation, Philip Roth

1951, seconde année de la guerre de Corée. Marcus Messner, jeune homme de dix-neuf ans, intense et sérieux, d'origine juive, poursuit ses études dans le fin fond de l'Ohio. Il a quitté le New Jersey où habite sa famille. Il espère échapper à la domination de son père, un homme honnête et travailleur, mais qui est la proie d'une véritable paranoïa au sujet de son fils bien-aimé. Fierté et amour, telles sont les sources de cette peur panique. Marcus, en s'éloignant de ses parents, va tenter sa chance dans une Amérique encore inconnue de lui, pleine d'embûches, de difficultés et de surprises.


Indignation, Philip Roth

______Je ne me sens pas très à l'aise à la fin de ce livre. Les romans d'apprentissage sont assez complexes à suivre, car ce n'est pas l'action qui marque la vie du personnage, mais son évolution : sociale, psychologique, professionnelle, etc. J'ai eu du mal à m'adapter au style de l'auteur, à sa manière de tourner les phrases, mais une fois cette première difficulté passée, c'est un livre qui se lit assez rapidement. Certains passages sont vraiment très pertinents, montrant parfaitement ce qu'un étudiant dans les années 50 pouvait ressentir avec toutes les restrictions et les menaces qui lui pesaient sur les épaules.

______Ancrée dans l'histoire tumultueuse de la guerre froide et la guerre de Corée, l'histoire de Marcus montre le grand besoin de liberté, tant d'action que de pensée, que pouvaient ressentir les jeunes à cette époque. Entre un père hyper-anxieux et une université restrictive et conservatrice, bien que la laïcité y soit proclamée, on voit comment Marcus essaie de s'émanciper des gens autour de lui pour faire son propre chemin, à sa façon. Sa révolte face aux étiquettes qu'on lui colle, aux actions qu'on lui prête sans qu'il n'y soit mêlé, à la domination que l'on essaie d'exercer sur lui, aux sentiments qu'il découvre, est clairement transcrite dans cette histoire.

______C'est un roman réaliste d'une époque révolue mais pas si lointaine, et dont il est bon de prendre conscience.
Indignation, Philip Roth






Indignation, Philip Roth

"A quoi pensait l'évolution en ne produisant, sur un million d'individus, qu'un seul de l'espèce de celui qui se tenait en face de moi ? Quelle était la fonction de cette beauté sinon d'attirer l'attention sur les imperfections de tous les autres ?"


"Est-ce à cela que ça sert, l'éternité, à ruminer les menus détails de toute une vie ? Qui aurait pu imaginer qu'il faudrait se souvenir à jamais de chaque moment de sa vie jusque dans les moindres particularités ? Ou se peut-il que ce soit seulement le cas pour cette vie dans l'au-delà qui est la mienne, et que, tout comme chaque vie est unique, chaque vie dans l'au-delà le soit également, chacune étant comme l'empreinte digitale impérissable d'une vue dans l'au-delà différente de tous les autres ?"


"Pas plus avec le doyen qu'avec mon père ou mes coturnes je ne pouvais encaisser de me battre. Pourtant, bien malgré moi, je me battais."

Tags : Indignation - Philip Roth - Editions France Loisirs - Livres - Roman d'apprentissage

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.171.242) if someone makes a complaint.

Comments :

  • x-Ipso-Facto

    08/10/2017

    Le Complexe :
    Il était vraiment très intéressant en effet, et je pense que plus on en parle ouvertement (à travers n'importe quel média d'ailleurs, pas seulement la lecture), plus les gens oseront en parler et plus les situations se débloqueront. Tu fais quoi exactement comme métier ?

    ► Je suis assistante sociale en PMS, un centre qui exerce en milieu scolaire. On est là, indépendamment des écoles, pour accompagner les élèves qui rencontrent des difficultés, qu'elles soient personnelles ou scolaires.... Donc autant dire qu'on voit un panel de problématiques, et j'aime rassembler une petite liste de livres, films, traitant de sujets précis, pour les regarder, et évaluer s'ils peuvent être donné en " à voir / à lire" à certains jeunes.... Le fait de voir ou lire une situation similaire éveille parfois en eux une prise de conscience. Mais faut avouer que regarder un film est plus facile que lire un livre pour les jeunes d'aujourd'hui, mais je garde espoir lol

  • x-Ipso-Facto

    08/10/2017

    Dracula :
    Ahah en effet ! Mais bon après ce sont des descriptions "classiques", un peu différent des descriptions, même très longues, de fantasy. J'adore les descriptions en Fantasy, j'peux en lire des pavées, mais par contre celle de Balzac par exemple, j'y arrive pas du tout ^^ Ca dépend aussi de l'auteur, et de ce qui est raconté ! Mais dans Dracula c'est intéressant, en plus ce sont des paysages qu'on ne croise pas tous les jours, et j'aime le format "épistolaire" de ce livre ^^

    ► Je retiens ce que tu me dis là !

  • x-Ipso-Facto

    08/10/2017

    EnjoyMarie :
    J'avoue que je ne le recommanderais qu'à ses fans ou à des collégiens (début de collège surtout), je pense que c'est d'ailleurs le public ciblé ^^

    ► en effet, je crois aussi ^^

Report abuse